Ça c’est du bilingual!

Les anglos doivent rien comprendre!!!😂😂😂

Commentaire inutile à m’envoyer: en français (PKP)

26 réflexions au sujet de « Ça c’est du bilingual! »

  1. Ah bon !

    Tout ça parce qu’il y a 4 joueurs sur 25 qui sont anglos…colonisés comme cela ca se peut pas…

    (41)
    1. Lebongoût

      Faux! C’est justement pour apprendre aux jeunes comment ça fonctionne la LNH. Il y a de ces jeunes qui ne parlent pas un traitre mot anglais donc deux ou trois ans à travailler dans la langue de Shakespare, les forment tranquillement à devenir des pros.

      (-8)
      1. Une chance que le ridicule ne tue pas

        Tout cela est ridicule, car la LHJMQ n’envoie désormais qu’une poignée de joueurs dans les rangs professionnels.
        La vérité, c’est que le colon Gilles Courteau a anglicisé sa ligue en augmentant les quotas de joueurs américains et européens.
        Ne vous demandez pas pourquoi il y a de moins en moins de francophones dans la LNH.

        (3)
  2. Bérangère

    Le message du bouffon aurait eu plus d’impact en (articulant) 1 phrase en français et 2 en anglais. Ou comment se ridiculiser solide.

    (15)
  3. Un philologue du numérique en 2342

    -Faible occurence de cette variante dialectale et limitation de son usage dans des circonstances qui nous semblent cérémonielles.
    -Variante dialectale possiblement réservée aux rites funéraires ou liminaux.
    -Chef de cérémonie se distingue des autres participants par sa tenue vestimentaire.

    (9)
  4. clown lyrique

    Que ce soit les anglais qui comprennent pas, pour une fois, on va pas faire une crise d`urticaire.

    (6)
  5. phil

    Deux mots : Joël Bouchard.

    Pathétique et colonisé.

    Il pratique son anglais car avec l’arrivée prochaine du club-école du Canadien à Laval, ce sera la fin de l’Armada de Blainville-Boisbriand et le déménagement à Terre-Neuve ou ailleurs dans les Maritimes.

    (3)
  6. Un trou, c'tun trou!

    Justin a de la compétition et l’inimitable Joël s’est déjà autoproclamé futur 1er ministre du Canada,

    car «you know, c’est pas easy de coacher un team comme l’Armada».

    (2)
  7. Coquin Tremblay

    J’y vois pas de problème. Au Québec, on est du genre à parler anglais autour d’une table de 15 francos et 1 anglo.

    Pour une fois que les anglais comprendront pas tout à fait, j’ai rien à y redire.

    (0)

Les commentaires sont fermés.