Pense pas que ça respecte le 1.5m!

Un grand champion!

 

Non mais avez-vous vu ça ? L’automobiliste est ben cave ! 😡😠

Publié par Spotted : Dash Cam Québec sur 10 juillet 2017

Commentaire inutile à m’envoyer: un gars de Québec?

72 réflexions au sujet de « Pense pas que ça respecte le 1.5m! »

  1. S'trop Mongol

    Le conducteur mérite la prison pour son délit de fuite et le cycliste un ticket pour ne pas avoir circulé en file indienne.

    (96)
      1. S'trop Mongol

        Un règlement fait sur mesure pour les cyclistes douchebags.
        C’est pas ça qui va améliorer les relations automobilistes/cyclistes.

        (-2)
        1. Frédéric

          C’est difficile d’améliorer une relation quand les automobilistes refusent tout autre mon de transport sur nos routes. Ils se comportent comme si la route leur appartenait.

          (-1)
    1. L'Anti-Ferrandez

      Le conducteur mérite une médaille et le cycliste une visite en prison pour rouler comme si la route lui appartenait.

      (-1)
  2. L'observateur attentif

    Sont pas censés être en file indienne eux?

    Ça n’excuse pas le débile en auto mais…bon…

    (54)
  3. DUH!

    Ben… qu’est ce qu’il fou en plein MILIEU de la voie de droite? Mets toi en arrière ou devant l’autre qui filme crétinos, vous arrivez dans d’une courbe en plus!! Sincèrement le conducteur de l’auto doit s’avoir dit:
    Ok je prend tu la chance de faire un face à face avec un autre véhicule en sens inverse qui roule à X Km ou j’accroche un peu le colon qui se prend pour une auto? En passant le conducteur est pas plus brillant de pas avoir arrêter (enfin on en déduit qu’il a pas arrêté)… Non mais aide toi toi même, vient pas brailler qu’un char t’a « frappé ». Il y a autant des tatas automobilistes qu’il y a des tatas à vélo.

    (-3)
    1. Ben là

      C’est drôle que pour toi, les deux seules options qui s’offrent à l’automobiliste sont les suivantes:

      1) Dépasser le cycliste avant une courbe et ainsi risquer un face à face parce que je ne vois absolument pas ce qui s’en vient dans la courbe
      ou
      2) Accrocher le cycliste et risquer de le tuer pour continuer mon chemin, parce que je suis beaucoup trop important pour patienter quelques secondes.

      Je te soumets l’option 3, beaucoup plus intelligente, mais trop peu considérée :

      3) Attendre patiemment derrière les cyclistes pour les dépasser lorsque je pourrai le faire de façon sécuritaire. D ‘autant plus que sur cette route, les cyclistes PEUVENT UTILISER TOUTE LA VOIE en toute légalité! C’est même beaucoup plus sécuritaire que rouler en file indienne.

      Mais pour une raison que j’ignore, trop d’automobilistes n’envisagent que les options qui les avantages et qui n’impliquent, d’aucune façon que ce soit, ô grand jamais, de ralentir et de patienter. C’est très important d’arriver 8 secondes plus tôt à destination, nous sommes tous des neurochirurgiens en route vers une opération importante.

      (28)
      1. Chris

        Aaaaaah! Un commentaire sensé et dénué d’agressivité! Merci Ben là! Tu as parfaitement raison. C’est pas compliqué de ralentir. Le gars dans le char va perdre quoi, 30, 40 secondes. Personne va être blessé. Y’a même des chances que les cyclistes voyant ton civisme la fasse la file indienne pour te laisser passer et pas te ralentir.

        (17)
    2. Stéphane

      L’utilisation de toute la voie dans ce parc est permise pour les cyclistes. Donc, le vélo était dans son droit.

      (3)
      1. Etienne

        Stéphane for the win avec ses 5 réponses de sensibilisation! Bravo pour ta patience mec. Et oui, effectivement, d’après ce que j’ai lu, c’est un parc national zoné cycliste.

        (4)
  4. Calzone-Ghetti

    Beaucoup trop de crétins égoïstes sur nos routes. En bécyk, à pied, en voiture… toute une gang de dangereux sans civisme. Le char qui dépasse, franchement un osti d’idiot qui fait pas attention, l’autre cycliste (j’espère qu’il s’en sortira bien), un crétin qui se croit Lance Armstrong au Tour de France… Ils m’irritent tous gravement.

    (30)
    1. Stéphane

      L’utilisation de toute la voie dans ce parc est permise pour les cyclistes. Donc, le vélo était dans son droit.

      (0)
      1. Calzone-Ghetti

        Ça ne veux pas dire que tu es seul sur le chemin, que tu es le roi de la route et en se foutant de ta sécurité !

        (7)
  5. Yannick

    Honnêtement, je ne comprend absolument pas les cyclistes qui font du vélo sur le bords des routes. Comment faites-vous? Êtes vous totalement inconscient?

    Qu’on se comprenne, je n’ai rien contre les cyclistes. J’en croise beaucoup (comme presque tout le monde) et ça me dérange pas, j’essaie d’être courtois avec eux du mieux que je peux avec les routes que nous avons.

    Là où je vous trouve d’une inconscience qui semble frôler avec la folie, c’est que vous pratiquiez un sport qui vous livre à la merci de chaque voiture qui passe. Mon cerveau ne peut pas assimiler et conceptualiser que vous soyez prêt à faire une activité qui vous met dans un situation telle que chaque voiture qui vous dépasse est potentiellement mortelle. (Juste pour clarifié; je ne généralise pas en sous-entendant que chaque automobilistes est un tueur en puissance ou tous des chauffards. Seulement que la nature d’un accident entre une voiture et un vélo fait en sorte que chaque dépassement est une opportunité de perdre la vie).

    Pensez-y 30 secondes; chaque voiture qui vous frôle (car c’est ça bien souvent le cas) est conduite par un pur inconnu, du gars qui cogne des clous en revenant d’une grosse journée de travail à la mémère de 86 ans qui à les cataractes qui commencent à être assez sévères. Tout ce beau monde là se souciant plus ou moins de votre sécurité, dépendamment de l’individu. En plus de ça, vous devez rouler du même sens que les voitures, ce qui fait que vous ne voyez pas les voitures qui s’en viennent. Non seulement vous êtes à la merci de chaque automobiliste qui passe, mais qu’en cas de situation éminemment dangereuse, vous ne pouvez même tenter d’éviter la catastrophe. Un conducteur peut être en train de dévier vers vous car il est distrait ou a un malaise et vous ne pouvez même pas tenter de sauver votre vie, puisque vous être inconscient du danger qui s’en vient puisque vous y faites dos. Vous continuer à pédaler tout sourire au lèvres, en entendant la voitures approcher, sans savoir qu’elle va vous faucher.

    Je veux dire, nommer moi une seule autre activité ou sport où votre intégrité physique et votre vie est livré à la merci de chaque personne qui passe qui n’ont absolument aucun rapport avec ce que vous faites. Pourtant, c’est exactement cela que vous faites.

    Vous êtes complètement malade les cyclistes de prendre un tel niveau de risque.. Est-ce la faute des automobilistes, des cyclistes, des 2, des routes ou qui sais-je? Je n’en sais rien, c’est pas le but de mon intervention. Par contre, ce que je sais, c’est que c’est comme ça que ça se passe quand on roule sur les routes en vélo et pour cette raison, laissez moi vous faire part de toute ma stupéfaction à chaque fois que j’en vois un en cuissard qui pédale et qui se fait dépassé par un véhicule de 3 tonnes à seulement 3 pieds et qui se déplace à 95 KM/H. Vous êtes complètement cinglés de pratiquer un sport dans de telle condition, peu importe à qui en incombe la faute. J’hésite entre croire que vous être courageux, que vous avez la conscience de votre environnement et de ses dangers d’un concombre de mer ou si vous être juste carrément juste stupide.

    (6)
    1. Cycliste

      Avec l’attitude des automobilistes, je suis un cycliste qui commence à être anxieux. Trop vite pour les pistes cyclables, même en bixi, faut que j’avance sans vraiment pédaler pour rester dans les limites de vitesse. Je frôle toujours l’accotement, mais avec les commentaires et attitudes des gens, j’angoisse et je roule beaucoup moins. Même au point, que je pense vendre mes vélos et ne plus rouler du tout.

      (5)
      1. Yannick

        Ce n’est même pas une question d’attitude. Il est tout simplement trop dangereux pour les 2 de se côtoyer sur les même routes.

        Tant qu’il y aura des vélos qui circuleront avec les voitures, il y aura des accidents où des voitures faucheront des vélos, tout comme il y aura toujours des accident ou des voitures qui rentrent dans d’autre voiture.

        (4)
        1. Yannick

          Je crois que je n’ai pas très bien précisé le contexte de mon commentaire d’origine, à qui il s’adressait.

          Je tiens à clarifier que mon commentaire était spécifiquement adressé aux cycliste qui font du vélo sur le bord des routes de campagne, là où au mieux, la signalisation indique 50 km/h maximum, mais où les gens roulent dans les faits à 65-70 km/h. Il y en a énormément qui roulent dans ces conditions. Il n’y a pas moyen de rouler sur les routes durant les fin de semaines sans en croiser plusieurs. C’est eux, dans ce contexte, qui soulève mon incrédulité.

          Pour les zones urbaines, je suis entièrement d’accord que la cohabitation est possible et facile à faire, pour peu que chacun y mette du sien.

          En relisant mon commentaire, je vois qu’il est facile de croire que je l’adressais à tous les cyclistes, peu importe le contexte. Hors, ce n’était pas le cas.

          (4)
        2. Ben là

          Oui et non. Je ne fait jamais de vélo sur les routes numérotées zonées à 90 km/h, ni même sur celles qui n’autorisent « que » 70 km/h, parce que je considère que c’est trop dangereux, d’autant plus que souvent, l’accotement est trop mince pour bien se dégager.

          Mais à basse vitesse en plein centre-ville, sur une bande cyclable ou une piste cyclable, la très grande majorité des accidents sont causés par la stupidité crasse ou la témérité égocentrique des automobilistes et/ou des cyclistes.

          Je refuse de croire que c’est trop dangereux de se côtoyer dans un tel contexte.

          (2)
      2. Bobette

        Prends ça relax, man. L’automobiliste pourrait rouler à 200 km/h. Mais il ne le fait pas. Parce que c’est dangereux pour tout le monde.

        La limite de vitesse dans les rues de Montréal passe tranquillement dans les 30 km/h. T’as pas besoin d’aller plus vite que ça, même si tu le peux. Tout le monde sera plus en sécurité.

        (1)
    2. Le squelette qui rap dans le vidéo de Rush

      C’est LA MÊME CHOSE en voiture. Chaque voiture que tu croise sur une route peut donner un petit coup de volant et créer un face à face mortel.

      Même chose sur l’autoroyte, il suffit qu’une voiture change de voie subitement sans regarder son angle mort et vous avez une collision à 120 km/h avec des tonneaux, un capotage et des blessés graves ou des morts.

      (8)
    3. S'trop Mongol

      Prendre une marche aussi c’est dangereux tant qu’à y être. Le risque zéro n’existe pas.
      Si chacun y met un peu d’effort et de vigilance, tout se passe bien normalement.

      (6)
    4. La Clique Montérégienne

      Simplement conduire sa bagnole sur les autoroutes de la Montérégie,c’est déja très risqué et je suppose que c’est la même chose ailleurs au Québec.

      (2)
    5. Toute la vérité, rien que la vérité

      Bien moi je suis totalement en accord avec toi Yannick. Ton commentaire est bien écrit et apporte une réflexion. J’ai fait beaucoup de vélo dans ma vie. J’ai beaucoup conduit en automobile aussi, je comprend les deux, parfois le conducteur de l’automobile est un sans tête et parfois c’est le cyclisme. Par contre j’ai compris qu’un vélo sur une route ne fait pas le poids contre un automobile qui peut être mal dirigé. Ici tous mon vilipender mais moi je préférerais que les vélos soient en direction contraire aux automobilistes. Si une automobile ne m’a pas vu et bien moi j’ai au moins une chance de le voir et une chance de sauver ma vie. Même chose en ville , franchement dites moi c’est quoi le problème de rouler en vélo en contresens ? En contresens un vélo à la vue direct sur l’automobiliste et ainsi peut facilement éviter une porte d’auto qui s’ouvre subitement. Ça se peut que l’automobiliste ne l’ai pas vu. J’ai connu la situation autant comme cycliste que comme automobiliste. Plusieurs cyclistes sont tellement devenu intolérables à l’automobile. Je n’aime plus faire du vélo, seulement occasionnellement.

      (2)
    6. Tigre de Tétreaultville

      Quel faible argumentaire. Des cycliste sur des routes ou ca roule à 95 km/h ? Mec, reste chez-vous le monde extérieur est beaucoup trop dangereux pour toi.

      (-2)
  6. Ti-Guy la Lune

    J’ai absolument rien contre les cyclistes sur les routes, toutefois, si ceux ci roulent en file indienne sur l’accotement et non pas comme ce zouf qui circule en plein milieu ! Ils riaient moins après l’impact mettons …

    (-10)
    1. La clique du NB.

      Si je comprends bien, tu serais du genre à descendre, à coups de 12, des jeunes qui volent des pommes dans ton pommier.

      C’est extrêmement dangereux et violent ce que le chauffeur a fait, en plus du délit de fuite face à la dérogation routière du cycliste. C’est ça qu’il faut juger.

      (11)
    2. Ginet veut savoir

      Ceux qui écrivent ‘j’ai rien contre, mais ». Tout ce qui se trouve avant « mais » ne compte pas.

      (7)
  7. Utilisateur de la route, comme vous

    1) en file indienne? Assurément
    2) dossard jaune/orange obligatoire? Peut-être

    Tant qu’à franchir la ligne double dans une courbe, utilises complètement l’autre voie rendu là…Si tu penses que ce n’est pas safe, attends 30 secondes pis dépasse après la courbe.

    Je suis piéton, cycliste, motocycliste, automobiliste (auto et camion/roulotte), la route ne m’appartient pas, je pense aux autres, je respecte le code de la route, je suis patient, en plus de tout ça j’utilise le gros bon sens.

    (7)
    1. à vos cas

      Non, c’est défendable, l’automobiliste ne la pas vu, de la distraction causer par les enfants en arrière, depuis cette incident, ont parle d’une loi pour interdire les enfants dans les véhicules.

      (-23)
  8. Zigèle

    Des auditeurs de Jeff Fillion et ses semblables n’ont aucun remord à renverser et même tuer un cycliste. Les enquêtes lors de la mort d’un cycliste dans la région de Québec doivent être orientées différemment.

    (2)
  9. Un automobiliste/cycliste

    De graves  »erreurs » des 2 cotés:le vélo n’a pas le droit de circuler dans le milieu de la route,ce qui obligent les bagnoles a  »couper » une ligne double,ce qui est toujours une cause majeure d’accident.Je n’entends aucun bruit de freinage de la part de l’automobiliste et je suppose qu’il ne fait aucun effort pour éviter l’accident ou un bon avocat pourrait démontrer l’intention criminelle.En plus,il ne s’arrête pas,autre acte criminel.Personne ne va appeler la police,les 2 ont torts.A moins que le tout soit truqué.

    (1)
    1. Alex

      Ralentir ce n’est pas une option?

      Si c’étais une moto (ou un scooter) ce serait acceptable de faire un dépassement?

      (4)
    2. Stéphane

      Faux. L’utilisation de toute la voie dans ce parc est permise pour les cyclistes. Donc, le vélo était dans son droit.

      (4)
  10. bidule

    Tiens la clique qui joue le jeu de TiteVieA. Il te manque un autre post sur les pittbulls et ton été sera complet..

    (-9)
    1. Zigèle

      Y en a pas fait un encore sur la maladie du hamburger, sur une coureuse attaquée par un ours et sur une fillette de 3 ans mordue par un chien.

      (6)
  11. Le connard déchaîné

    Ça m’a rappelé la mort de mon cousin, mort comme ça, à 11 ans, sous les les roues d’un gros colon en F-350, en ayant la chienne d’une vulgaire guêpe…

    (-3)
    1. le connard déchaîné

      Fait réel… Son ami en avant de lui a perdu une pédale, pis son grand frère n’a pas été touché.

      Pourquoi -2 à 23:00?

      Y’a tellement de cave sans cœur, ou bornée ben dur sur se blogue, faut pas se demander pourquoi j’écris aussi peu souvent maintenant. Vous perdez votre humanité à écrire vos commentaire ici. Peut-être que vous le voyez pas dans vos vrais vies, mais vous vous émiettez déjà. La disgrâce de l’humanité, ici et maintenant…

      Le connard en Volvo devrait être jugé pour négligence criminelle et tentative de meurtre, certain état américain considère l’automobile comme une arme pour les cas d’ivresse au volant.

      Pis il est tellement con, il se ramasse avec son char tout grafignés… Qu’est-ce qu’il va dire à son assureur?

      (3)
    1. Un trans-queer-racisé douche-bag

      Bin oui toé chose…grafigner son char pour un cycliste, ca ne vaut pas la peine.

      (-1)
  12. Jeanvingt23

    Le ti clin a été chanceux en maudit, je prends souvent la part des cyclistes mais ici il met carrément en danger les automobilistes en roulant en plein milieu de la chaussé sur une voie aux lignes doubles dans une courbe.

    (15)
    1. Stéphane

      Dans ce parc, l’utilisation de toute la voie est permise pour les cyclistes. Donc, le vélo était dans son droit.

      (6)
    2. Estidemondedequebeccave

      Mets en imagine si le chauffeur de la camionette s’était fait passé dessus par le vélo. Les dommages que ça aurait pu faire! Au moins les cyclistes sont résistants au camionnette.

      (-7)

Les commentaires sont fermés.