28 réflexions au sujet de « Le mot du jour… Allégir! »

  1. Apple-moi, on ira aux pommes.

    Comme ceux qui disent renforcir (Ministre Lessard et des centaines de milliers de Québécois) plutôt que renforcer.

    (17)
  2. Le problème avec les médias sociaux

    Allégir (verbe transitif): promettre l’abolition de toute entrave réglementaire au projet du principal promoteur d’une région, habituellement le fait du beau-frère de ce dernier, gros cave ignare de son état. Voir aussi crosser, sous sa forme pronominale irréfléchie.

    (11)
    1. Ouin...

      Garanti que c’est ça. J’aime beaucoup la ville de Rimouski, mais faudrait être aveugle pour dire que c’est beau. Ben de la misère à croire que la réglementation y soit très sévère. J’imagine qu’ils veulent permettre la construction de tours à condo près de la rive et couper la seule chose qui en vaille le coup d’oeil là-bas.

      (0)
    1. Dodécaèdre

      On l’sait ben que la plupart des néologismes proposés pour éviter la dépossession lexicale du français ne sont pas adoptés unanimement dans la population générale, mais ça ne veut pas dire qu’ils n’ont pas connu de succès avec d’autres néologismes (comme courriel, par exemple).

      Non, je ne travaille pas à l’Office.

      (3)
  3. La minissssse Lise Thériault

    Nous zautres, les sales cochons libéraux, on allégit le portefeuille des citoyens en fouillant dedans, genre comme tout le temps. Allez pas comprendre pour kessé faire, mais ils continuzent de voter pour nous zautres.

    (2)
  4. Soeur Bertrill

    Bof tout se dit au Culbec, grand peuple adorateur du « fransais »!
    C’est plus facile d’ajouter ou modifier des mots au dictionnaire que de l’apprendre comme du monde à l’école… Bande de tarés, république mondiale du moindre effort. Lulu, y’avait pas si tort dans le fond.

    (1)
    1. Le problème avec les médias sociaux

      Yep!

      Lucien Bouchard est le dernier homme respectable à avoir dirigé le Québec. Les gauchiasses l’ont détesté pour ça et les péquistes, fidèles à leur habitude, ont juste été trop bêtes pour s’en rendre compte.

      (2)
  5. La rigueur

    Fail à la Clique pour sa tentative raté de clickbait sur le dos des « régions », alors que le verbe existe, et fail à tous ceux qui ont et vont tomber dans le panneau.

    (0)
    1. Le comité de révision

      Oui le verbe existe sauf qu’il est mal utilisé.

      Il ne saurait être question ici de « licence poétique ».

      Recalé.

      (4)
    1. phil

      À voir le nombre de pouces vers la bas, je dois en conclure que La Clique a beaucoup de fans à Lachute, St-Jérôme et Granby. Preuve qu’il n’est pas nécessaire d’avoir un haut niveau de littératie pour apprécier La Clique ! 😂

      (0)

Les commentaires sont fermés.