23 réflexions au sujet de « Pauvre petit mouton noir du Parti Conservateur… »

  1. Harcèlement 101

    T’sais quand tu finis une journée particulièrement pénible de travail et que la dernière chose que tu souhaites c’est de te faire tomber dessus par une tite journaliste baveuse qui essaie de se faire un nom.

    (16)
    1. 514>450>418

      Je me demandais justement qui était ces abrutis qui s’en prennent au travail des journalistes et à la liberté de presse en général. Content de faire ta connaissance, mon bel imbécile.

      (2)
    2. La clique du Thulé

      Si le journaliste avait été un homme baveux dans le genre de Lagacé, il aurait pu se mériter une patate en pleine gueule.

      (-7)
  2. Ah bon !

    Il va se présenter pour la CAQ afin d’augmenter le niveau de qualité des candidats de ce parti…

    En passant, pourquoi sur le site de la CAQ le CV des nombreux candidats provenant du PLQ n’indiquent pas qu’ils ont déjà été membre du PLQ…ils ont honte…

    Drôle de parti…un souverainiste comme chef…des candidats ayant été membres d’un parti corrompu…d’autres purement opportuniste assoiffés de pouvoir…

    (5)
  3. Le Chat su’ l’divan

    Le crétin qui oublie des dossier confidentiels de l’OTAN chez sa guidoune…

    Moi ça fait longtemps que je l’aurais krissé dehors

    (5)
  4. En plein centre

    Il serait parfait au parti conservateur du Québec.
    Quand tu as 16 000 votes au total a la dernière election générale, t’as besoin d’aide.

    (1)
  5. Gilles

    Maxime Bernier est le conservateur le plus populaire au Québec.

    Andrew Sheer vient de se tirer dans le pied s’il pense gagner le Québec en tassant un seuls députés québécois conservateurs qui a du leadership et des couilles.

    (0)
    1. Gérard D.ltell

      mais et moi ??? Pourquoi vous parlez tous de Bernier et non pas de MOI ??!!! Mais parlez donc de MOI !!

      (0)
  6. Ian Orapa de Facile

    C’est tout en l’honneur de Bernier de ne pas participer à la Libéralisation du Parti Conservateur. En plus de sa position plus qu’honorable sur la gestion de l’offre, c’est l’un des rares, sinon le seul politicien à combattre publiquement les négationistes racistes et sexistes dont le vocabulaire tourne autour du patriarcat, du privilège, du systémique et de la construction sociale. Vu la prolifération des lobotomies en milieu scolaire, le phénomène est appelé à croître. Il y aura une demande croissante à les combattre, ce pourquoi Bernier a tout intérêt à exploiter ce créneau. Son tour viendra…

    (0)
  7. C'est quelqu'un qui nous ressemble.

    Je me suis acheté des gâteaux Vachon , en spécial chez Super C en pensant à toi, Maxime.

    (0)
  8. Meuh!

    Il a quand même raison, il s’est fait voler la chefferie par l’arrivée massive d’agriculteurs devenus « conservateur d’un jour » qui ont pris une carte pour lui barrer le chemin parce qu’il avait le courage de s’opposer à la gestion de l’offre des produits laitiers. Il n’est pas permis de s’attaquer à cette vache sacrée de la gestion de l’offre au Canada, il l’a appris à ses dépens.

    (-3)
    1. Consu

      et il est député en raison du vote consanguin des épais de la Beauce – overall ça s’équivaut.

      Dans un comté normal, il arriverait troisième.

      (0)

Les commentaires sont fermés.