Ne pas lire si tu travailles à La Presse!

Jeff Fillion qui varge sur La Presse…

Ça fesse!

Commentaire inutile à m’envoyer: j’ai honte (Lagacé)

94 réflexions au sujet de « Ne pas lire si tu travailles à La Presse! »

  1. SpinalZeD

    N’empêche que la Presse n’a pas tord. King Jong Un c’est un despote et c’est assez déprimant de voir que le président de la nation la plus puissante au monde semble mieux s’entendre avec lui ou encore un gangster comme Putin que les membres du G7. Mais ça, pas de danger que Jeff Fillion comprenne ça.

    (26)
    1. Fabien L'Amour

      Justement, c’est ça le point de Filion. Quand Obama était copain-copain avec Cuba et les mollah d’Iran, les journalistes-activistes trouvaient cela merveilleux. C’est toujours du double standard pour les faux journalistes.

      (24)
      1. SVP

        >Justement, c’est ça le point de…

        D’accord mais est-ce qu’on peut arrêter de prendre comme point de départ l’opinion d’un moron de la radio jambon?

        C’est pas parce que La Clique fait du clique bait qu’on doit embarquer dedans.

        Fillion est un moron et Alexandre Sirois de La Prêche est un fanfaron insignifiant. On n’a pas à choisir entre un ou l’autre.

        (31)
      2. Bien-pensant de Limoilou

        Parlant de double srandard, Fillion disait cette semaine que Kim était un bon petit gars qui voulait le bien de son peuple…

        (7)
        1. Pourquoi t'écoutes son émission de marde?

          « Fillion disait cette semaine… »

          Parce que t’écoutes l’émission d’un moron de la radio jambon?

          Pourquoi tu fais ça?

          (9)
        2. Fabien L'Amour

          Voici ce que le Premier Moron a écrit quand Castro est mort….

          «Fidel Castro, leader plus grand que nature, a consacré près d’un demi-siècle au service du peuple cubain. Révolutionnaire et orateur légendaire, M. Castro a réalisé d’importants progrès dans les domaines de l’éducation et des soins de santé sur son île natale.»
          «Bien qu’il était une figure controversée, ses supporters et ses détracteurs reconnaissaient son amour et son dévouement immenses envers le peuple cubain, qui éprouvait une affection profonde et durable pour “el Comandante”.»

          (8)
        3. Tracteur

          Trump va sans doute dire la même chose sur Kim Jung-un et dire que la dynastie des Kim est une grande dynastie.

          Si Trump va en Corée du Nord le régime va lui faire déposé des fleurs sur les tombes de Kim Il-sung et Kim Jong-il.

          Avec son ego démesuré Trump va légitimé ce régime despotique qui a tué des millions de gens pendant plus de 60 ans.

          Trump et Dennis Rodman sont deux clowns

          (1)
        4. Bérangère

          Oui et je partage sa pensée. Regarde, tu devrais éviter de t’exprimer sur des sujets donc tu ne maîtrises tellement pas.

          (-8)
    2. Nixon a rencontré Mao

      Le Président Nixon a serré la main du pire tueur de masse du 20e siècle: Mao. Durant son ‘Grand Bond en Avant’ il a tué plus de gens que Staline.

      Et je parie que si fouille dans les archives de La Prêche on va trouver des commentaires positifs sur l’initiative de Nixon.

      (12)
        1. Le Hutin

          @ 1973

          Merci.

          Comme quoi nos chantres des droits de l’homme perdent mystérieusement tout scrupule quand vient le temps de brasser des affaires. Les relations actuelles du Canada avec le régime barbare d’Arabie Saoudite en sont un énième exemple dans notre histoire.

          (11)
        2. Professeur Procyon

          Ma réponse est pour @1973.

          À moins que je me trompe, Charles De Gaulle n’avait-il pas rencontré Mao avant Nixon et Trudeau?

          (0)
      1. La Haut Tsé

        On ne fait pas d’omelettes sans casser d’œufs.

        Maxime, adage, aphorisme, axiome, devise, dicton, formule, proverbe, sentence chinoises.

        (-9)
    3. Vital Laforce

      T’écoutes trop CNN. Si Trump ne faisait rien pour régler la crise on l’aurait pointé du doigt en disant qu’il est incapable et lorsqu’il rencontre Kim Jong Un pour régler le problème de façon diplomatique là on crie qu’il s’accoquine avec un dictateur. Bref, peu importe ce qu’il fait nos Anti-Trump trouveront toujours le moyen de chialer.

      (12)
      1. Le Hutin

        Y a-t-il un plus bel exemple de l’adage anglais « damned if you do, damned if you don’t » ? Trump doit être diabolisé coûte que coûte malgré les contradictions les plus farfelues. Heureusement le procédé est si grossier que le peuple en est de moins en moins dupe. L’élastique finira bien par céder.

        (9)
        1. Vital Laforce

          J’ai échangé avec un type qui se vantait d’écouter CNN deux heures à chaque soir récemment. Il disait que Trump allait signer n’importe quoi pour sauver la fasse.

          Je lui ai donc fait remarquer que si il ne signe rien, il serait le premier à crier qu’il a échoué et si il signe quelque chose, encore une fois ce ne serait pas encore assez bon. Ya vraiment rien à faire avec ces gens, Trump inventerait le vaccin contre le cancer qu’ils continueraient à chialer. Une vraie secte!

          (9)
      2. Le gros bon sens

        Oui, et on dit que son volte-face (menace de guerre/poignée de mains) prouve qu’il est imprévisible. On aurait eu le même volte-face d’Hillary (en moins acrimonieux) et on aurait crié que cela connote de la sagesse ey du flair politique propre à un grand chef d’État.

        (9)
        1. Euh...

          Tu dois surement troller car le gros bon sens pointe dans la direction totalement opposée. C’est incroyable comment les Fillion de ce monde vivent dans une bulle !

          (-4)
      3. La Prêche

        >nos Anti-Trump trouveront toujours le moyen de chialer

        Et ils vont chialer pendant les 7 prochaines années jusqu’à ce qu’ils soient épuisés.

        Les anti-Trump sont plus sensationalistes que les pires tabloïdes. Ils s’arrachent les cheveux, ils crient au meurtre et au scandale à chaque semaine.

        Mais à moins d’écouter Radio-Canada quotidiennement ou de lire La Prêche sur sa tablette à tous les matins il y a pas grand monde qui embarque dans la panique.

        (6)
      4. smartass

        En fait, c’est très honorable les avancements historiques qui sont survenus avec la Corée du Nord, c’est tout a l’honneur de Trump.

        C’est juste que le gus sort du G7 ou il a traité tout le monde de crosseur et je ne sais quoi, de se retourner et dire que Kim Jong II est un leader dans son pays, que ses habitants sont passionnés. Trump fait ça pour exciter ses détracteurs qui s’énerve encore plus et ça fait encore plus bander sa propre bande  »anti-establishment »

        Cependant, de dire que c’est réglé sans rien signé de concret, sans vérification, c’est une vraie joke, pas juste en politique internationale. Je n’achèterais même pas un char avec ce qui est énuméré dans ce bout de papier.

        En général, avant de s’offusquer et de regarder si on fait de la partisanerie, renversons les rôles et vérifions si on panique. Si Obama avait fait ça et dis ça, le clown a micro qu’est Fillion serait en train de pleurer sa vie ce matin qu’Obama est une merde. Mais bon, c’ est son cheval qui mène, donc il roule des mécaniques et agit en défenseur de la veuve et de l’orphelin. Alors que le gars est 10 fois pire que Sirois. Pas de leçon a donner a personne.

        (2)
      5. Bérangère

        Merci c’est rassurant lire ton commentaire. Y a de l’espoir….. mais crissement pas dans la section commentaire de La clique!!!!!!!!!

        (-4)
    4. un éditorialiste à La Prêche c'est super sérieux

      « King Jong Un c’est un despote… »

      Oui mais regardez ce que je viens de trouver en 5 secondes avec SearX.me :

      Justin Trudeau à Cuba : au nom du père et du fils
      Alexandre Sirois

      http://www.lapresse.ca/debats/editoriaux/alexandre-sirois/201611/18/01-5042802-justin-trudeau-a-cuba-au-nom-du-pere-et-du-fils.php

       » En ce sens, que Justin Trudeau marche dans les pas de son père à Cuba, comme il l’avait d’ailleurs fait en Chine, est forcément positif. Au-delà de la nostalgie, de telles visites permettent de consolider la relation entre le Canada et ces pays.  »

      C’est bizarre hein? Alexandre Sirois ne semble pas avoir de problèmes avec les régimes de dictature à Cuba et en Chine.

      Mao a tué combien de millions de gens?

      (10)
    5. Bérangère

      Despote et gangster comme Poutine… Tu critiques La presse mais tu empruntés leur ligne éditoriale. Bravo mon champion.

      (6)
    6. Et

      >King Jong Un c’est un despote

      Et l’Arabie Saoudite c’est une dictature théocratique et pourtant peu importe qui est Président peu importe le parti ça change rien parce qu’ils sont assis sur un immense réservoir de pétrole alors le gouvernement américain les flatte dans le sens de la barbe.

      (3)
    7. Batoche

      Il est préférable de voir des dictateurs en place dans un monde détendu plutôt qu’une tension permanente et le bombardement de ces dictateurs. Je préfère la méthode Trump-Poutine que la méthode Clinton-Bush-Obama qui, sous prétexte d’apporter « la démocratie et les droits de l’homme » (lol) ne se gêne pas pour démolir et déstabiliser ces pays.

      (1)
      1. JAY JAY

        En effet.
        Pensons à la Lybie, Iraq…
        Freedom baby. Freedom

        Ceci dit, Filion n’a pas tout à fait tord.
        L’éditorial était de l’activisme anti-trump pur. Allez voir l’opinion sur le site de La presse. Dans le bas vous verrez tous les autres trucs écrits précédemment par A. Sirois. Les titres sont éloquents : presque tous ont rapport à Trump. Une vraie lubie.

        Pour Kim, oui c’est un dictateur ignoble, sans aucun doute. Nous sommes loin de la dictature ‘éclairée’ de Khadafi qui tenait une contrée composée d’ethnies différentes ensemble et que les Occidentaux ont vulgairement trahi pour apporter ‘la liberté’, (allez voir Sarkozy et son bouffon narcissique utile BHL pour savoir de quoi je parle). Avec les Kim nous avons une dictature qui écrase sa population par des méthodes staliniennes. C’est assez bien documenté.

        Sauf que Kim détient l’arme nucléaire.
        Les Ncoréens ont appris de l’Irak et de la Lybie et n’ont pas fait l’erreur d’abandonner leur programme. Trump n’a pas le choix de la jouer courtois. Les Kim pourraient, face à une invasion américaine/changement de régime, détoner des nucléaires qui détruiraient une bonne partie de la Corée du sud et une partie du Japon. Soyez-en certains.

        Notre activiste anti-Trump de Lapresse semble ‘un peu’ oublier ce détail. Aucun crédit ne peut être donné à Trump. Il ne faut surtout pas oh non!

        (0)
        1. Capitaine Évident

          La Lybie avec ses marchés d’esclaves à ciel ouvert?
          Pas pour rien que nos zzzzzzexperts osent pas en parler, ni attaquer le Botul.

          De vrais ploucs.

          (6)
  2. Batoche

    Alexandre Sirois est le genre de gars qui préférerait voir une guerre nucléaire survenir juste pour dire que Trump s’est trompé et prouver son point. Une petite journalope vicieuse dont seule La Presse a le secret.

    (23)
      1. Qui est son père?

        Autre question: qui est le père de ce type-là?

        Le père d’André Pratte, Yves Pratte, était un proche de Paul Desmarais. C’est en partie pour ça que le fils a monté les échelons du journal La Presse aussi haut et qu’il a été nommé Sénateur par le parti de Justin Trudeau.

        « Yves Pratte (1925-1988), avocat, président d’Air Canada (1968-1975), juge à la Cour suprême du Canada (1977-1979)1, et membre des conseils d’administration de Power Corporation propriétaire du quotidien La Presse et de Financière Power. »

        (16)
      2. Commentariste

        C’est un commentateur insignifiant qui a gradué les échelons à La Prêche:

         » Alexandre Sirois est éditorialiste à La Presse. Il a été correspondant du quotidien à Washington de 2003 à 2006. Essayiste, il a signé un ouvrage et cosigné avec Richard Hétu le livre Sexe, fric et vote, publié aux Éditions La Presse en 2012.  »

        « Alexandre Sirois, correspondant à Washington de 2003 à 2006 et responsable de la section Monde de 2008 à 2015. »

        et évidemment il semble se faire inviter régulièrement à la radio de Radio-Canada pour commenter la politique. ZZZzzzz

        (8)
        1. JAY JAY

          Pas mal ça.
          Vous devriez le voir se déambuler… le monsieur est un petit minus qui se prend vraiment vraiment au sérieux. Comme un Lagacé d’ailleurs.

          (13)
        2. Vital Laforce

           » il a signé un ouvrage et cosigné avec Richard Hétu »

          Merci, c’est tout ce que ça me prenait pour savoir que ce type est un faux-cul.

          (11)
    1. Euh...

      Tu sais, si tu provoques la Corée pour ensuite t’asseoir avec l’autre pour signer une déclaration bidon, tu ne peux pas prétendre avoir sauver le monde ! Voir si la Corée du Nord veut faire la guerre…

      (-6)
      1. Le Malicieux

        non mais les journalopes le disent, donc c’est vrai…

        le plus triste, c’est que ça marche encore: on n’a qu’à lire ce fil pour s’en convaincre: certains sont bon public pour des humoristes bidons, pour d’autres, ce sont les merdias dominants, appartenant et au service de l’oligarchie.. .

        (1)
    1. L'épinette

      Peut-être, mais il vise juste lorsqu’il parle de La Presse activiste (et déficitaire). Nos impôts servent déjà à financer un média de bien-pensants comme Radio-Canada. Pas besoin de le faire une seconde fois lorsque notre OSBL nationale voudra d’autres fonds.

      (12)
    2. La bamba triste

      Malgré l’utilisation de plusieurs pseudo, tu es facilement reconnaissable car tu ne peux t’empêcher de traiter tout le monde de snowflake, tu viens de découvrir une expression que tu conaissais pas et tu es tout fier comme un enfant de cinq ans, travaille là dessus.

      (-4)
  3. Jeff Fillion caché derrière son compte Twitter de la vulve

    C’est drôle parce que pendant les olympiques je chiais sur les gauchistes d’infoman qui avaient filmés la soeur de Kim Jong et je les traitais de communistes!

    (18)
  4. Pwet Pwet

    Pour une des rares fois que je donne raison à La Presse et pourtant je suis pro-trump et anti gauchiasse à l’os.
    Trump fait juste ça pour le show, La Corée n’est pas plus un danger que n’importe qu’elle pays en Amérique du Sud.
    Pendant ce temps, il envoie chier les vrai pays et se concentre sur des pays de marde ( Shithole) comme la Corée ?
    Méchant ostie de clown

    (15)
      1. Pwet Pwet

        Bin oui ¨champion¨ un pays qui a de la misère à se nourri aurait les capacités de faire traverser une missile l’autre bord.
        Tu dois surement croire aussi qu’une gang de pitcheux de roche on orchestré toute seul des attentats à partir d’une caverne dans un pit de sable avec du papier pis des crayons

        (3)
        1. JAY JAY

          LOL
          Tu as sois 14 ans d’âge mental ou tu connais rien à la geopolitique internationale.
          Dans les 2 cas, ce n’est pas édifiant.
          Fais une recherche mon coco, et tu verras que la Corée du nord concentre toute son énergie à la survie du système. Ils ont vraiment la capacité sinon tu penses que les USA perdraient leur temps? Le changement de régime aurait eu lieu tôt ou tard sinon.

          Allez va t’informer… pour une fois.

          (0)
        2. Pwet Pwet

          Ok oui j’imagine que c’est pour ça que Obama à pas perdu son temps avec ce crétin qui se cache en arrière de la Chine et de la Russie.
          Pis oui j’imagine que tu va me dire c’est la faute à Obama que la Corée on la capacité de lancer des missiles parce que Obama à vendu du nuke a la Russie qui a vendu à la Chine pour ensuite vendre à Corée tel que vue dans un video de Fox News.

          (0)
  5. Capitaine Évident

    Bon, Kim est un dictateur. C’est un fait.

    C’est aussi un fait que la même gang médiatique qui chiale contre Trump aujourd’hui est la même qui appuyait Kim hier face à Trump et son « Little Rocket Man » avec leurs « Trump menace la pays mondiale », « Trump ne résout rien avec ses insultes » et « Trump attaque violemment la Corée du Nord ».

    Une belle gang d’hypocrites. Et ça inclut aussi le culte des commentateux de Richard Hétu sur son blogue qui voulait donner un prix Nobel à Kim Jung-Un pour « résister à la menace orange ». Tout d’un coup, après une réunion que tous ces hypocrites disaient n’allait jamais arriver, on sort la terminologie « dictateur » des boules à mites.

    C’est merveilleux tout cela. Trump devrait pousser une blague en disant donner l’amnistie aux membres de l’État Islamique: C’est peut-être le seul moyen pour que La Presse change le status de « pauvre victimes de l’islamophobie » à ces personnes à « tueurs » et peut-être même, si on est chanceux, avoir enfin un article larmoyant de Rima sur sa Syrie natale.

    (9)
    1. Tracteur

      Trump veut son Prix Nobel de la Paix mais il l´obtiendra pas mais si jamais par malheur sa arrive le comité Nobel devra donner conjointement le prix à Trump à Kim Jong-un.

      Le comité Nobel ne fera jamais cette gaffe de donner le Prix Nobel à l´héritier ce cette dynastie sanguinaire.

      (1)
  6. La clique du Thulé

    Pour une rare fois, je suis d’accord avec lui.

    Sirois, le clown qui a pondu cet article, est un virulent soldat du système. Un militant sous couvert journalistique, excellent pour faire des contorsions ridicules afin de prouver son point. Pour lui, le sommet de Singapour a été un énorme échec de Trump. Peu importe si celui-ci s’est rendu plus loin que n’importe quel président américain sur cette question, peu importe si cette région du monde n’a jamais été autant détendue depuis 90 ans, pour ce petit journaliste hargneux qu’est Sirois, Trump a tort, point à la ligne.

    (8)
      1. Est-ce que lui savait ça?

        « Grosso modo le même accord a été signé en 1992 par Madeleine Albright et Bill Clinton »

        Eh bien on dirait que t’en connais plus sur le sujet que Alexandre Sirois 🙂

        Ça gagne combien un éditorialiste ignorant à La Presse?

        (6)
      2. Euh...

        Oublie ça, un Trumpiste n’entends pas s’ouvrir à quoi que ce soit qui pourrait contredire son idole. Bref, des républicains…

        (-1)
    1. En avant la révolution islamo-gauchiste

      Tut, tut, tut… Sur ce site on dit, « Trump a TORD, point à la ligne. »

      Blague à part, bien d’accord avec vous. Sirois, c’est le chroniqueur bien-pensant 100 % anti-Trump de la Presse. Au Devoir, ils ont Elizabeth Vallée. Du pareil au même et en plus, c’est invité à tour de bras à Radio-Can.

      (8)
  7. Ah bon !

    Faites vous en pas Jeff et bon peuple québécois…si la CAQ est élue, ce qui est loin d’être fait, François Legault va bien nous représenter en fréquentant joyeusement tous ces dictateurs idéologiquement apparentés à ses propres idées…business is business…

    (2)
  8. L'épinette al-Assad

    On ne peut blâmer Trump d’avoir essayé autre chose que l’immonde recette droit-de-l’hommiste américaine, qui a foutu le bordel un peu partout sur la planète depuis 1945, et qui continue de le faire en Syrie, Libye, Irak, etc…

    (2)
  9. ayoye

    Pourtant tout le monde se réjouit que FDR et Churchill se sont alliés à Staline, l’exterminateur de dizaines de millions de personnes?

    (1)
    1. Tracteur

      Ayoye tu aurais préféré t´allier à Hitler?

      Le contexte est différent c´était la Seconde Guerre mondiale. Roosevelt et Churchill avait pas trop le choix de s´allier à Staline mais regarde ce qui s´est passé après. La Conférence de Yalta est un bon indicateur de ce qui allait ce passé après la guerre.

      (0)
  10. F@ck LaPressss!!!

    Pour les rares fois ou ce « tarla » a raison…
    Un produit fonctionne, il reste en vie…
    L autre a besoin d aide du gouv ? il doit mourrir parce que pas efficace

    (-2)
  11. Cré Basile

    Pour une fois que je suis d’accord avec lui.
    On nous a rentré dans la gorge le fédéralisme à la Gesca et là on nous demande l’aumône pour continuer à l’aide de subventions. Allô Houston??
    Mais qu’à cela ne tienne, notre bon gouvernement va s’empresser de satisfaire le lobby Gesca et tout reviendra à la normal à l’aide de nos taxes et impôts, tout cela au nom de la liberté de la presse.
    Pfff…

    (-3)
    1. En avant la révolution islamo-gauchiste

      Bernard Drainville disait ce matin qu’il est fort probable que Martine Ouellette vote non à l’étude de la proposition de transformer La Presse Liberal des Desmarais en OSBL. Or, pour les bons Liberals colonisés en culottes courtes de Couillard, qu’à cela ne tienne! La rumeur veut que le QLP fera passer la loi sur la transformation de La Presse Liberal des Desmarais avec le bâillon! Rien de trop beau pour pour les Liberals quand vient le temps de sauver et de protéger d’autres Liberals. Par contre, si le PQ avait fait la même chose avec, disons, le JdeM, vous pouvez être certains que la totalité de la classe médiatique, des commentateurs, des politiciens, etc. beugleraient à l’unanimité contre une telle absurdité (et avec raison!). Je suis tellement écoeuré des osties de Liberals (ça paraît tu?).

      (12)
      1. Cré Basile

        Il faut être du PLQ – c’est-à-dire faire constamment de la projection sur le dos du PQ- pour lui prêter de telles intentions..
        Le journal Le Jour – et son agence Québec-Presse – ont sombré sans subventions du « government » et sans la béquille OSBL, alors que le PQ aurait pu lui faire la respiration artificielle dès son élection en 1976.

        Une presse libre de ses opinions se survit à elle-même sans le support de l’État. Tel n’est pas le cas avec La Presse.

        (0)
  12. Bérangère

    Honnêtement, il faudrait savoir qui est le diable de l’histoire. Le président d’un état en guerre depuis sa fondation, ou le président d’un état hyper sanctionné et pacifique.

    (-4)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *