Well, well, well…

Ça c’est le boute du boute!

Comme ça, il n’y aurait pas juste l’intimidation dans l’histoire du suicide de Marjorie Raymond! Elle se suicide et tout de suite, tous les médias crient : L’INTIMIDATION, L’INTIMIDATION ,L’INTIMIDATION , FAUT QUE ÇA CESSE.

Hé bien, on peut lire sur TVA nouvelles que, selon le coroner, elle serait morte par autodestruction volontaire et aussi à cause des nombreux problèmes qu’elle connaissait, et ce, depuis un boutte.

Extrait : Le rapport souligne ses difficultés d’intégration à la vie scolaire. De plus, il est écrit qu’à plusieurs reprises, la jeune fille avait refusé l’aide proposée par des intervenants de son école secondaire qui avaient remarqué des changements dans son rendement scolaire.

Lors d’une rare rencontre avec le psychologue de son école secondaire, Marjorie Raymond avait confié qu’elle avait tenté de se suicider par noyade et par automutilation à l’été 2008.

Les analyses toxicologiques ont également permis de constater que l’adolescente avait consommé de la marijuana peu de temps avant de s’enlever la vie.

Dans la Presse : Selon le témoignage de la directrice, Marjorie Raymond n’acceptait pas le code de vie de l’école et avait un problème d’estime de soi. L’adolescente avait même affirmé être enceinte et devoir se rendre au service de planification des naissances de Rimouski pour une interruption de grossesse, ce qui dans l’un et l’autre cas était faux.

Oups… est-ce qu’on a mis trop rapidement la faute sur celle que tout le monde a pointé comme étant la coupable, la Jade Isabelle-Rioux? Il y avait peut-être intimidation, mais il y avait… autre chose!?!?! Ha oui????

Imaginez tous les Jasmin Roy de ce monde qui se sont remis sur la map avec ça, les Laurent Paquin qui faisait des vidéos Youtube silencieux ou bien la classe politique qui voulait rechanger complètement tout sur un exemple qui ne s’avère pas vraiment un cas d’intimidation à 100%.  Honte à vous… tous ceux qui se sont servis de cet exemple sans vraiment savoir le fond de l’histoire. Comme on a pu être inondé de cette histoire…

Heille… il y avait autre chose!

C’est une belle leçon pour nos médias et nos pseudo vedettes, ça. Avant de sauter aux conclusions, attendons juste un peu, voir ce qui s’est réellement passé…

Cet exemple-là va devenir une référence journalistique pour les prochains cas.

On devrait tous s’excuser un peu envers Jade Isabelle Rioux…

Commentaire inutile à m’envoyer : est-ce que j’ai mis mon sticker Jasmin Roy sur mon camion de ciment pour rien, moi là?

Message pour les petites têtes : on ne dit pas que l’intimidation n’existe pas, on fait juste référence à la récupération épouvantable qu’on fait les médias face au suicide de Marjorie.