Nathalie Petrowski ne comprend pas les réseaux sociaux, encore une fois.

Capture d’écran 2015-03-11 à 08.12.33

La Clique est pas mal beaucoup sur les réseaux sociaux. En décembre dernier, Nathalie Petrowski nous parlait de la pub de Vidéotron (le gars qui reçoit une toile en cadeau) qui avait été retirée. Elle disait: Dès que la controverse a explosé sur les réseaux sociaux, les porte-parole de Vidéotron ont été obligés de se justifier.

On avait démontré à ce moment-là, qu’aucune controverse n’avait explosé. Une grosse exagération.

Ce matin, Nathalie parle de l’affaire « Joël Legendre ».

Elle dit: Quoi qu’il en soit, depuis sa publication, hier, cette affaire a déchaîné les passions sur les réseaux sociaux et a même accouché d’un mot-clic: #jesuisJoël

Là, elle nous raconte comment les réseaux sociaux ont appuyé Joël, que c’était pas juste, bla bla bla.

Plus loin: De là à en faire des martyrs et à lancer des mots-clics comme #JeSuisJoël, il y a une indécence, pour ne pas dire une grossière indécence, à ne pas franchir.

Alors, tu lis ça, et tu te dis, wow, les réseaux sociaux étaient en feu hier, le #jesuisJoël était vraiment populaire.

Moi, j’ai lu ça et j’ai vu #jesuisJoël, hein?!??!?! Pas vu ça passer pantoute, hier.

J’ai fait une recherche sur Twitter avec le mot clic #jesuisJoël, et on trouve quoi?

Juste 24 résultats, dont…

12 qui, oui ont le #jesuisJoël, mais qui n’ont aucun rapport avec l’histoire de hier, genre…

Capture d’écran 2015-03-11 à 08.13.53 Capture d’écran 2015-03-11 à 08.13.41 Capture d’écran 2015-03-11 à 08.13.36 Capture d’écran 2015-03-11 à 08.13.22

5 #jesuisJoël pour… rire de Joël Legendre

Capture d’écran 2015-03-11 à 08.14.01

et les autres… d’un gars du sportnographe qui a sorti le #jesuisJoël et qui a fait une chronique là-dessus… 6-7 tweets.

Et sur Facebook… genre 1

Alors, est-ce qu’on est encore dans « la passion sur les réseaux sociaux et a même accouché d’un mot-clic: #jesuisJoël »

C’est ça qui est nul avec des chroniqueuses qui font les affaires vite, elles voient passer ça et commencent à généraliser.

Monsieur et Madame tout le monde qui lisent Petrowski, et qui ne connaissent rien à Twitter, pensent vraiment que les réseaux sociaux se sont enflammés avec le #jesuisJoël. J’veux dire, elle a quand même écrit un 4-500 mots juste sur ce mot clic.

Capture d’écran 2015-03-11 à 08.22.59

Si on partait 4-5 tweets avec le hashtags #jesuispouraugmenterlesalairedePénélopeMcquade ben Nathalie dirait qu’on demande une augmentation du salaire de Pénélope Mcqaude, car elle a vu une explosion sur les réseaux sociaux.

Commentaire inutile à m’envoyer: finalement la vrai question, Joël, est-ce qu’il aime ça être devenu un hashtag?