Plus ça change, plus c’est pareil…

Intéressant quand même!

Commentaire inutile à m’envoyer: Il y avait un Jeff Fillion dans ce temps-là?

39 réflexions au sujet de « Plus ça change, plus c’est pareil… »

  1. Batoche

    On parle quand même, dans le programme de QS, de nationaliser les exploitations des mines, des forêts et des banques. Ce n’est peut-être pas du communisme intégrale au sens marxiste ou léniniste, mais ça s’en rapproche drôlement.

    (26)
    1. Leurre juste du camionneur

      Et nationaliser l’accès à l’internet afin de bloquer le contenu que les Québécois ne devraient pas voir. Comme la Chine le fait.

      (17)
        1. Un des naifs

          Moé, en autant qu’ils nous laissent accès au Porn Hub, j’m’en crises. (mais s’ils le bloquent, j’va devenir malin !)

          (7)
    2. Gégé

      Je ne comprends pas les gens qui sont en désaccord pour que nos mines soient exploitées par l’ensemble des citoyens québécois par l’entremise de l’État tout en étant d’accord pour que nos mines soient exploitées par des compagnies privées étrangères.

      Je me pose la même question concernant les forêts, les banques, les médicaments, et bien d’autres choses.

      En gros, expliquez-moi donc ce que ça nous rapporte collectivement de se faire piller nos ressources, se faire surcharger nos médicaments, se faire escroquer par les banques, et dites-moi ce que nous perdrions au change si tous ces domaines étaient nationalisés.

      (1)
      1. HacheHache

        >exploitées par l’ensemble des citoyens québécois par l’entremise de l’État

        Alors c’est l’ensemble des citoyens qui aurait décidé que Hydro allait exploiter des éoliennes à perte? Je me souviens pas avoir voté pour ça.

        (12)
        1. 514>450>418

          Regardes-le justement Hydro-Québec. La nationalisation de l’électricité nous a permis de profiter de tarifs extrêmement bas et de revenu élevé pour l’état. Le problème, c’est que les québecois moyens n’ont aucune idée de la valeur réelle de leurs services. Nous sommes tous très chanceux de vivre au Québec. Rien n’est parfait nul part, mais aller vivre aux états-unis quelques années et à votre retour vous allez éteindre vos radios poubelles assez rapidement.

          (11)
        2. Leurre juste du camionneur

          Comme pour le mouvement syndicaliste, il faut juger Hydro-Québec tel qu’elle est aujourd’hui et non il y a 50 ans.

          Hydro a volé 1,4 milliards aux Québecois.

          https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1026437/quebecois-tarifs-electricite-hydro-quebec-hausse-budget

          Hydro achète a gros prix de l’électricité dont elle n’a pas besoin:

          https://www.lesaffaires.com/secteurs-d-activite/general/les-quebecois-ont-verse-25-milliards–en-trop-a-hydro-quebec-dit-la-verificatrice-generale/602577

          Pour ne nommer que ça….il y a tous ce que l’on ne sait pas puisque Hydro-Québec fonctionne dans le secret.

          (6)
        3. Elle est belle ta bulle

          >Gégé: “par ceux qui vous lavent le cerveau ”

          >il s’imagine qu’on doit écouter la terrible radio jambon même si on habite loin de Qc

          Si tu crois que l’État gère bien ce qu’il gère en ce moment continue de vivre dans ton ignorance et de fantasmer sur une société où le gouvernement contrôlerait tous les secteurs de l’économie pour le bien de tous.

          (3)
        4. Gégé

          Svp les boys, j’veux lire seulement des explications intelligentes si vous en avez. J’veux surtout pas entendre les clichés habituels lancés d’abord par ceux qui vous lavent le cerveau et que vous reprenez ensuite comme des imbéciles heureux.

          (-1)
    3. Béret blanc, blanc béret

      On dit que Québec Solidaire est communiste car ils veulent nationaliser les mines.
      Dans ce cas-là, les bérets blancs avait raison de dire que René Lévesques était communiste, il a nationalisé l’électricité après tout

      (0)
    1. Surement une conspiration!!!

      Devine la religion des inventeurs du marxisme et de l’écrasante majorité des gestionnaires d’État de la Russie soviétique….

      (2)
        1. Une partie de la réponse

          Marx et Trotsky était de purs juifs, Lénine l’était à moitié.

          Et devine quelle était la religion de Jacob Schiff, le puissant banquier new yorkais qui a financé la révolution russe?

          (0)
  2. goulag

    Tout à fait savoureux !
    Dans les années 70 , ils y avait deux publications vraiment rigolotes:
    En lutte ! du PCCML , et le journal des bérets blancs , «vers demain», de GC Mercier et Louis Even.
    Que de soirée de rigolades au De Koninck …

    (8)
    1. galoug

      Que vaudrait la crédibilité de quelqu’un qui affirmerait que Québec Solidaire est lae nom de la publication du PQ?

      Dire qu’En lutte état la publication du PCCML c’est la même chose

      Il ne faut pas confondre les concepts de “publication d’une organisation” et d'”organisation rivale”.

      Vraiment ridicule ce Goulag…

      Que vaut le commentaire

      (0)
    1. Le problème

      “There are two places only where socialism will work; in heaven where it is not needed, and in hell where they already have it.”

      Winston Churchill

      (7)
      1. ayoye

        Cet enfant de chienne de saoulon s’est quand même allié à eux contre le régime qui défendait l’Europe contre le péril soviétique anti-chrétien et anti-blanc.

        (-2)
    1. HacheHache

      >QS n’est pas communiste, mais communautariste.

      C’est pas un ou l’autre, c’est les deux en même temps.

      (4)
  3. Incono Vince

    Les Pèlerins de Saint-Michel (ou Bérets-blancs) est une association de laïcs catholiques originaire du Québec. Son but revendiqué est de promouvoir le développement d’un monde meilleur et d’une société plus chrétienne par la diffusion et l’application de l’enseignement de l’Église catholique romaine et cela dans tous les domaines de la vie en société. Les membres se distinguent par le port d’un béret blanc.

    Les Bérets-blanc sont opposés au pouvoir des banques, qu’ils considèrent comme l’incarnation de Satan. Ils considèrent aussi que la mondialisation crée la dictature de la finance et que les peuples doivent se libérer du pouvoir de l’argent. Les Bérets-blancs voient aussi la télévision comme l’incarnation de Satan et interdisent à leurs membres de la regarder.

    Cependant, les Pèlerins de Saint-Michel ne s’entendent pas avec le clergé québécois et ces deux groupes s’ignorent mutuellement. Le clergé québécois, reconnu comme un des plus progressistes au monde, qualifie le message des Béret-blancs d’extrême droite.

    (5)
  4. Un Quebec Sans Pailles

    Semblerait que les Berets Blancs avait raison, le Quebec vit deja dans un gouvernement communiste. T’a le droit entre l’extreme gauche, la gauche et le centre gauche. Oui ya le PCQ, pour le genre de 4% comme moi qui ont des idees de mongole comme “payer ses dettes”, acheter des choses avec l’argent qu’on a et introduire moins d’immigrants mais les integres comme du monde.

    PS : Simon Jodoin m’a insulter gratuitement sur FB une fois, mais vraiment solide. Ye barrer a vie dans mon estime.

    (1)

Les commentaires sont fermés.