La pub de Tourisme Mtl… est comment dire?

Maudit qu’il chante mal!

Lien Youtube!

Commentaire inutile à m’envoyer: combien ça coûte une pub comme ça?

26 réflexions au sujet de « La pub de Tourisme Mtl… est comment dire? »

  1. Michel Quartier (merci Google traduction)

    Le p‘tit Jeremie aurait été plus convaincant que ce zouf pour interpréter cette insipide chanson.

    (30)
  2. V. Mari Sale

    Maudit, c’est ben trop vrai dans le fond!

    Montréal est ben plus hot que San Fran! J’aurais dû montrer mon support au pacte. En tant que personne d’état montrer à quel point le Québec c’est cool… Puis comme mon parti veut la séparation… raison de plus dépenser ici et montrer aux gens l’exemple!

    De cette manière, en donnant l’exemple, on aura peut-être moins besoin de gaspiller de l’argent sur des pubs pourris pour compenser.

    Bref l’an prochain j’prends mes vacances payés avec vos taxes au Québec… à Montréal!
    Comme ça plus de problème de siège et j’pourrais voir mes enfants plus vite!

    (14)
  3. La complainte de Montréal

    Dans des nids de poule à tous les trois pieds tu t’enfonceras,
    des ordures pas ramassées sur les trottoirs tu en verras,
    dans des rues pas déneigées tu t’embourberas,
    des “Hi! can I help you” dans les commerces tu entendras,
    hidjabs, turbans, kippas, toutes les ethnies tu les apercevras,
    tu te sentiras à l’étranger, sans avoir à voyager et que ça te coûte un bras,
    Québec reviens-moi…

    (14)
  4. Frankyb

    Difficile d’être plus moche. À qui ça peut s’adresser ? Et puis encore un gars avec des lunettes de madame des années 80. Pas très vendeur. Un concept Corderre et sa grande roue ???

    (13)
  5. NO Vacancy

    Montréal = Pas de logements qui a de l’allure disponible sauf en haut de 950$ /mois, sans compter les punaises de lits et fatigants de voisins qui ne parlent pas français .
    Restez chez vous ,on est plein ! WE’RE FULL

    (2)
  6. Le stroumpf à lunette

    Tourisme Montréal ! Moi je pensais que le but était d’amener des touristes ? Non seulement la chanson ne mentionne pas Montréal, j’imagine facilement un étranger chercher la grande roue ou le centre Bell à Québec ! Ce n’est pas une pub comme celle-ci qui va amener des touristes, on dirais que les dirigeants de Tourisme Montréal se sont payé un session de masturbation mental.

    (1)

Les commentaires sont fermés.