Lorsqu’un journaliste pose les bonnes questions à Greta!

Les questions qu’aucun journaliste ose demander!

Commentaire inutile à m’envoyer: c’est même pas un journaliste!

64 réflexions au sujet de « Lorsqu’un journaliste pose les bonnes questions à Greta! »

  1. Batoche

    Ce sont pourtant des questions de base qui, tant qu’elles ne seront pas répondues, feront en sorte d’accentuer l’incompréhension des classes moyennes occidentales envers le «phénomène» (lire pièce de théâtre) Greta Thunberg.

    C’est là qu’on voit que les journalistes ne font absolument pas leur travail, préférant surfer sur une vague de sympathies béate envers la fillette plutôt que de creuser légèrement les questions de son parcours et de ses intentions.

    Et avant qu’un crétin m’arrive avec un «c’est ça le cave, continue de rouler en F150 pis de voter CAQ!!!1!», non je ne suis pas climato-sceptique, je crois aux changements climatiques causés par l’humain, je questionne surtout la vacuité du phénomène Greta et de ses suiveux qui s’apparentent à une secte.

    (134)
    1. Capitaine Évident

      Exact. Des questions de base que n’importe qui qui a le titre de journaliste se doit de poser afin de faire des articles informatifs. À la place, on a des reportages à la Écho-Vedettes. Pas pour rien que le journalisme est en crise: On laisse les grosses questions à des citoyens lambdas.

      On ne serait pas rendu là avec du vrai journalisme: Le phénomène Greta aurait été exposé ou mieux préparé à répondre.

      (35)
    2. effectivement gilles

      Non, ce sont de fausses questions, à thèse, qui ont l’air d’être intelligentes. Le pseudo journaliste surfe, par exemple, sur la question trumpienne de l’influence étrangère en la détournant. Un étranger a le droit de venir nous parler, en toute circonstance, que l’on soit d’accord ou pas avec ce qu’il dit.
      En contexte électoral, cette personne doit se déclarer auprès des autorités politiques si elle prend pour un parti plutôt qu’un autre, ce qu’elle ne fait pas. Il est donc paradoxal que le pseudo journaliste qui la poursuit, qui est lui-même visiblement parti-prenante de la joute électorale, ne se dénonce pas pour ce qu’il est tout en pourfendant la jeune Greta.
      Rappelons qu’en Alberta, pour produire un gallon de pétrole, il faut en brûler deux.

      (-11)
    3. Bofbofbof

      Malheureusement, la vacuité de certains est assez aberrante. C’est pourquoi il faut fonctionner de cette façon, avec des images, icônes, symboles pour informer une certaine tranche de la population qui est trop occupée à se regarder le nombril. C’est ainsi et finalement il est où le problème? On n’a pas besoin de se sentir si outré et choqué par le phénomène Greta. Ça passera à n’en pas douter et une nouvelle égérie apparaîtra et on continuera à discutailler à l’infini en ne regardant pas devant soi et on rentrera dans un mur et finalement, on s’en fout.

      (-16)
      1. BudFox

        Les gens sont pas mal plus intellegents que tu le penses et nont pas besoin de pictogrammes pour comprendre, mais si personne ne prend le temps d’expliquer les deux côtés d’un enjeu, ils vont soit militer imbecilement et aveuglement, ou rejeter l’enjeu complètement. Les médias mainstream n’explique plus les deux côtés mais cherchent plutôt des bons et des méchants afin de générer un récit épique vendeur.
        Ils doivent disparaître. Faire faillite.

        (4)
        1. Laboratoire d'humain

          Pas faux, sauf que le questionnement sur qui finance quoi et dans quel intérêt, me semble une question de base qui s’impose. Journalisme 101.

          (8)
      2. ostiedeboomer

        Tu décris parfaitement l’émission de télé, ”Les ex-”. Cette génération rotte et pète lorsqu’elle a la satisfaction d’avoir siffonée toutes les richesses et laissée des miettes et des dettes aux suivants.

        (-3)
  2. Chosela

    De combien doit-on augmenter les subventions à la presse écrite pour qu’il y en aie un qui ose poser de telles questions ?

    De combien doit-on augmenter les subventions à Radio-Canada pour qu’il y en aie un qui ose rapporter une telle nouvelle ?

    (53)
  3. Manon Massage

    Ce que je trouve fantastique dans cette vidéo est de voir les deux pleutres mangeux de bananes sacrer leur camp et laisser la petite fille seule avec ce gars qui est clairement antipathique à Greta …. Elle est bien entourés y’a pas à dire….

    (47)
    1. L'ostrogot du rang croche

      Surtout que l’un des mangeux de bananes est son père, ça démontre l’étendue de l’absence de ses capacités parentales et l’impact que ça peut avoir sur Greta. Ensuite ce sont ceux qui refusent de la “croire” qui sont supposément les déséquilibrés!

      (22)
  4. Jeanvingt23

    Hahahaha, une petite fille de 16 ans avec une maladie mentale qui parle de climat, exactement la clientèle visée par QS et ses bozos léninistes.

    (41)
  5. Anathole

    Oh ben oh ben oh ben. Quelqu’un qui pose de vrais questions. On est loin du petit Qbec gauchiasse contrôlé par les syndigaleux….

    (33)
    1. Point d'exclame

      Ah bin maudit ! En débutant la lecture de ton message, au même moment à la télé untel disait Oh ben Oh ben Oh ben….. Je cours acheter un 6/49…

      Quel hasard….

      (2)
    2. Le bon vieux temps!

      Ah! Ce bon vieux temps d’avant la syndicalisation des travailleurs! On était tu ben!

      Six jours par semaines, 12 heures par jour pour des salaires de crève faim, au fond de la mine, au chantier ou dans une usine malsaine d’où on ressortait avec les poumons finis à 40 ans. Faut dire que, les chanceux, ils pouvaient tout de même se reposer le dimanche en mangeant leur infecte et maigre bouillotte au fond de leur taudis mal chauffé.

      Mais, tu peux toujours rêver mieux. Sous l’Empire romain, 40% de la population était en esclavage. Dans ce bon vieux temps, on était rémunéré à coups de fouet sans compter qu’à la moindre incartade, le propriétaire avait le droit de zigouller son esclave après lui avoir fait subir quelques savantes tortures. Les Romains, eux autres, ils l’avaient l’affaire!

      (-15)
      1. La tolérance est la vertu des faibles -Marquis de Sade

        Le Maghreb a pratiqué l’esclavage jusqu’au début du XXe siècle et il a fallu une intervention politique des Français pour interdire cette pratique. Certains pays d’Afrique comme le Mozambique ou des riches pays arabes comme le Qatar la pratique encore, quoique de façon non officielle.

        Comme quoi pas besoin de reculer de 2000 ans pour trouver des exemples d’esclavage 😉

        (22)
        1. On est rendu bas

          Quand on en est rendu à citer Sade pour appuyer ses propos! Sade, un homme condamné, entre autres, pour enlèvement et abus de fillettes. Voir Sade, scandale des petites filles.

          (4)
      2. Esso

        L société, l’industrie etc ont évolués,ça n,a rien a voir avec les syndicats.
        D’ailleurs,regardez ce qu’ont créés les syndicats,des écarts incroyables entre 2 travailleurs quui font le même boulot et combien de travailleurs sont laissés pour compte

        (0)
  6. lemoutongris

    Journaliste ou pas, les gens se prosterne devant cette fille, qui a une maladie mentale sérieuse et qui est exploitée par des gens à l’agenda #ecofascist patent

    (26)
      1. Backward masking process

        Moi aussi. On dirait que le chroniqueur veut faire un parallèle entre la famille de Greta et une secte satanique dont le symbole serait de se cacher un oeil (?)

        (-1)
  7. Paul Pacte

    Rebel Media c’est la même Rebel Extinction mais de l’autre bord.
    Pi un adulte qui colle trop dans une chambre d’ado …

    (0)
  8. Je suis hypocrite

    On est donc bons pour mettre une image “Cause pour la cause” sur notre profil Facebook une fois par année, mais le reste du temps, quand vient le temps de chier sur les autistes, on en rate pas une.

    (0)
  9. François Mercier

    Après avoir vu l’extrait au complet, c’est clair qu’il ne s’est pas fait sortir après avoir posé une question sur la Chine ou l’Arabie Saoudite, c’est quand il l’a traitée de malade mentale – je trouve même qu’elle a eu la patience de répondre à la plupart de ses questions biaisées.

    Ma réponse préférée (1:52)
    “Climate change is politics, is it not?
    -No, it’s science”

    Je pense que ça résume le point de vue des deux intervenants.

    (0)
  10. Roger ( burp )

    Aye banane mange-donc des épinards comme Popeye sti de con!

    😡👉crampe au cerveau avec un t-shirt: pas de nationalité😵😵😵

    la désinstituniolisation a fait des petits👇😡‼️‼️‼️

    (0)
  11. phil

    ”And let’s not forget the main goal of it all (which is also the main goal of the elite organizations behind Greta): The creation of a single world government, ruled by the world elite … to combat climate change, of course.”’

    eh bo-boy… encore les zélites et les zilluminatis.

    (-1)
  12. Wo, les moteurs!

    Qu’ils soient d’accord ou non avec les positions de Greta Thunberg, il serait souhaitable que nos bloquistes et nos drettistes cessent de qualifier celle-ci de malade mental. Officiellement, elle a été diagnostiquée comme étant atteinte du syndrome d’Asperger qui contrairement à d’autres formes d’autisme, ne s’accompagne d’aucun retard de développement cognitif. D’ailleurs, parmi les gens connus atteint du même syndrome ou en présentant les symptômes évidents, on retrouve, entre autres :
    Steve Jobs
    Albert Einstein
    Bill Gates
    Mozart
    Michelange
    Stanley Kubrick
    Bobby Fischer (champion d’échec)
    Tim Burton
    Vladimir Poutine (selon certains)
    https://www.appliedbehavioranalysisprograms.com/historys-30-most-inspiring-people-on-the-autism-spectrum/

    (-9)
  13. Sam

    C’est plutôt toi et ce petit groupe d’Albertains qui avez une sérieuse maladie mentale. Quand tu te retrouves assez intimidé par une ado de 16 ans pour partir un convoi de camions polluants pour protester contre… l’environnement ? C’est que t’as un méchant problème.

    Pour ta gouverne, elle est Asperger, pas retardée ou plus cave que n’importe qui d’autre. Va t’informer au lieu de vomir des bêtises sur internet.

    (-39)
    1. Point d'exclame

      “À onze ans, à la suite d’un épisode dépressif de huit mois[2], un syndrome d’Asperger, un trouble obsessionnel compulsif, un trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité et un mutisme sélectif sont diagnostiqués chez elle”

      Pas plus qu’un autre. T’as ben raison

      (21)
      1. Sam

        T’es surement un analphabète fonctionnel pour te gourer autant sur ce que tu lis.

        Vois-tu quelque part la mention de retard cognitif ? Au contraire, les personnes atteintes d’Asperger ont généralement un plus grand QI que la normale(surtout dans les mathématiques et la logique) au détriment de la perception des codes sociaux, des sentiments, etc.

        Donc non, elle n’est pas plus retardée qu’un autre, contrairement à toi.

        (-13)
    2. Le bouclier troué

      L’arthrite ne te rend pas plus stupide que les autres, mais c’est quand même une maladie.

      En étant Asperger, on comprend très mal les codes langagiers communs. C’est l’équivalent de passer sa vie au Japon, sans connaître un mot de japonais. Oui, on peut se débrouiller autrement, même ça demeure une énorme barrière qui t’empêche de vivre pleinement, surtout si les autres ne sont pas au courant que tu ne comprends pas le japonais et qu’ils s’obstinent à te parler en japonais.

      D’envoyer au front une adolescente qui n’a ni les connaissances scientifiques, ni les capacités oratoires nécessaires pour être crédible, c’est très cheap de la part du mouvement écologique. Si cette frange d’extrémistes a décidé d’utiliser une jeune adolescente Asperger comme bouclier humain, ce n’est pas le problème des contestataires ou des climato-sceptiques.

      Poussons le bouchon un peu : Si les climato-sceptiques décident de prendre une fille noire aveugle de 9 ans comme porte-parole, on ne peut plus parler contre les climato-sceptiques?

      (20)
    3. Pôvre -toi

      Cette porte-parole de l’Onu créé par l’Onu spécialement pour des gens moutons et faibles d’esprits, sans autocritique comme toi, du monde naïf qui gobe tout ce que les médias et la gauche leur disent . Tu dois être fan de Louis-T

      (14)
    4. Paul Lemoine-Allaire

      Donc on ne peut questionner ton idole de 16 ans (louche) sans passer pour des mangeurs d’enfants? Cool…c’est pratique d’avoir une gamine comme porte-parole.

      (13)

Les commentaires sont fermés.