Varger dans la porte automatique de Bonnardel!

Pas facile pour les chauffeurs de taxi…

Commentaire inutile à m’envoyer: trouve toé une autre job!

35 réflexions au sujet de « Varger dans la porte automatique de Bonnardel! »

  1. Un quidam

    Investir toutes ses économies dans un produit dont la valeur est principalement déterminée par de la spéculation, comme un permis de taxi, c’est une mauvaise décision de placement. N’importe quel conseiller junior d’une caisse Desjardins aurait pu le leur dire. Ils n’ont qu’eux à blâmer pour leurs mauvais choix.

    “Oui mais le gouvernement a changé les règles du jeu.” C’est ça que ça fait un gouvernement. Ça gouverne. On ne peut pas dédommager tous les citoyens impactés par n’importe quelle décision du gouvernement. Si je décide de vendre à découvert mes actions de Bombardier parce que l’entreprise est dans le trou, et que le gouvernement finit par leur donner un autre milliard, est-ce que je vais pouvoir poursuivre? Si le gouvernement resserre la réglementation bancaire et que ça diminue les profits des banques, vais-je être dédommagé pour la perte de valeur de mes fonds communs? Bien sûr que non. Alors pourquoi les chauffeurs de taxi auraient-ils droit à la “valeur marchande” maximale atteinte par les permis de taxis? Ils devraient se compter chanceux d’avoir la compensation actuelle, parce qu’ils ne la méritent pas.

    (81)
    1. Merci Uber.

      D’autant plus que le gouvernemaman leur donne quand même un montant compensatoire non?

      Au début, il y a quelques dizaines d’années, je crois que ces permis se vendaient environ $5,000.00. Le reste n’est que spéculation.

      (21)
    2. Esso

      J’ajouterais a l’excellent exposé de ”un quidam”qu’un chauffeur de taxi moindrement allumé
      aurait du prévoir la mort du taxi conventionnel tel qu’on le connaissait puisque qu’Uber a été créé en 2009 a SanFrancisco,la société s’est étendue a tous les États-Unis par la suite et force est d’admettre qu’un jour ou l’autre,Uber se retrouverait ici.

      (13)
  2. Jeanvingt23

    Bande de bums les chauffeurs de taxi, ils ont spéculé sur des permis de pacotille et maintenant ils demandent aux payeurs de taxes de régler la facture, allez chez le diable, adaptez-vous, la société évolue, les ampoules ont remplacé les chandelles. Si au moins vous aviez bien traiter votre clientèle au fil des ans, mais non, chars crottés, pas de cartes de crédit, impolitesse etc etc. Et si j’étais Bonnardel je demanderais à Revenu Québec de tous vous poursuivre pour non déclaration de revenus.

    (54)
    1. JaiVotéCAQ

      Tout s’t’argent là s’en va directement en Musulmanie, pi après ça les chauffeurs de taxi votent Libéral à 100%! C’est pas légitime quand le monde vote pas comme moi.
      Se faire conduire par ces gens là? Non merci. Qu’y aillent se faire exploser ailleurs. De toute façon j’viens juste de poser mes tailleurs d’hiver sur mon pickup.

      (-10)
    2. bizarre

      Des permis de pacotille qui ont coûté pour certains jusqu’à 200,000$
      (entre 50,000 et 200,000 pour la plupart.)
      Je les comprends de se sentir floués.

      (-15)
      1. Le Hibou à bout

        Si tu es assez cave pour avoir payer un permis de taxi 200 000$, ben tu mérites juste de faire faillite.

        (18)
  3. Un fin investisseur

    J’ai acheté 3 clubs vidéos en 2017 et je ne comprends pas pourquoi mais je suis ruiné aujourd’hui. J’exige que le gouvernement me rembourse pour mon investissement! qui n’a pas porté fruit !

    (40)
    1. Y en a qui écrivent RI-DU-CU-LE, oui, oui !

      J’ai été marié et j’ai divorcé une fois et je ne comprends pas pourquoi mais je suis ruiné aujourd’hui. J’exige que le gouvernement me rembourse pour mon investissement! qui n’a pas porté fruit !

      (21)
  4. L'Anti-Justin

    Je devrais partir une pétition pour que mes actions de Nortel me soient remboursées par le gouvernement, tant qu’à y être.

    (25)
  5. Slim Pop

    La valeur des permis est en lien direct avec le travail au noir. Est-ce que les chauffeurs vont rembourser l’impôt impayée du au travail au noir?

    (23)
  6. Revenu Québec

    Ils ont payé de l’impôt sur leurs pourboires pendant toutes ces années???

    Ils veulent le beurre, l’argent du beurre et le cul de la fermière.

    Voilà…

    (23)
  7. Esso

    C’est le même problème que les jouneaux de papier,ils ont aucun avenir.(nouvelle technologie)
    PKP avait raison de tenir tête aux syndiqués qui réclamaient une convention collective coulée dans le béton.Alors il a créé QMI puis a remercier une bonne gang de syndiqués ll a peut-être sauvé son journal,on verra

    (14)
  8. Leurre Juste du Camionneur

    Tiens, encore le “shérif” des taxis. Le gars qui a agressé des chauffeurs Uber et volé un téléphone mobile sans la moindre conséquence.

    (12)
  9. Esso

    Moi j’aimerais savoir comment le Gouvernement détermine la valeur d’un permi de taxi?
    En apparence,c’est le gouvernement mais lorsque tu achètes un permis,tu l’achète ”sur le marché” et donc ce n’est pas le gouvernement qui gère
    http://www.maxcommradio.com/taxi-a-vendre/permis-de-taxi-vendre58
    Le gars se fiait sur le gouvernement,comme beaucoup de québécois-écologiste se fiait sur le lien Trudeau-Steven Guilbeault,mais Steven s’est fait avoir.
    Dans le fonds,le gouvernement n’a jamais géré l’industrie du taxi

    (11)
    1. Client satisfait de Uber

      Sauf au début. Si je ne m’abuse, c’est le gouvernement qui a émis les premiers permis de taxi pour un montant d’environ $5,000.00 chacun. Il voulait réglementer le bordel qui sévissait dans cette industrie à l’époque tout en se faisant un peu plus de fric. C’était il y a des dizaines d’années.

      Le reste n’est que spéculation de la part de cette même industrie.

      (4)
  10. Fred

    Vous êtes conscients qu’au final, on va tous payer pour ça ainsi que le salaire des chroniqueurs de La Presse et GCM. Pour préserver le climat social… Je me demande si le point de saturation est encore bien loin, là ça passe “bien” parce que la CAQ a encore l’appui de la majorité alors ils peuvent se permettre encore de gaspiller des milliards sur des causes perdues.

    (8)
    1. Jeanvingt23

      Si la CAQ continue à pomper de la nouvelle argent avec mes taxes dans les médias écrits et dans les taxis il n’aura pas mon vote aux prochaines élections, Assez c’est assez monsieur Legault.

      (11)
        1. Correcteur

          CORRECTION: La CAQ profite des surplus engendrés par la saine gestion de l’ancien gouvernement Libéral.

          De rien…

          (-3)
    2. Cré Basile

      Voilà, Fred, bien dit!
      Avec NOTRE argent, le gouvernement rachète à bas prix des permis achetés dans le cadre d’une industrie fonctionnant au quota.
      Tout cela dans le but de déréglementer une industrie en faveur de l’entrée d’Uber dont les profits vont à l’extérieur du pays.
      Au final, on se déculotte pour rien et tout le monde ici trouve ça ben normal…
      On fait dur solide comme société.

      (1)
  11. Mettre sur le dos des autres son manque de planification

    J’en ai marre de ces chauffeurs de taxi toujours enragé , c’est comme les camionneurs indépendants qui s’achètent un camion avec le plus gros moteur pis du chrome en extra , pis après y viennent brailler qu’il font pas d’argent .

    (6)
  12. La COUAQ craque de partout

    De toute façon Bonardel est un pleutre doublé d’un ignare. Il est trop occupé à défendre le 3e lien contre toute logique et tout aussi inutile que peut l’être une bicyclette à une morue.

    Ils feraient mieux de s’adresser aux partis de l’opposition. Ils auraient au moins plusieurs oreilles attentives.

    (2)
  13. hola

    Mauvaise gérance du dossier par Bonnardel. Mauvaise compréhension de la problématique des chauffeurs vs les Uber et autres du genre.

    (-7)
  14. HONTE au Québec.

    Encore une fois, la COUAQ nous montre toute son incompétence, en brisant le rêve de milliers de chauffeurs de taxi. On cible encore une fois des secteurs dominés par des minorités visibles.

    (-15)
    1. PereNouel@yahoo.is

      Qu’est-ce que c’est poche de briser les rêves des gens
      Tiens, sais-tu bien que j’existe pô vraiment?

      (-2)

Les commentaires sont fermés.