Joe Biden qui ridiculise Trump avec des images de Trudeau!

Way to go Trudeau!

Commentaire inutile à m’envoyer: Trudeau va être au Bye Bye!

41 réflexions au sujet de « Joe Biden qui ridiculise Trump avec des images de Trudeau! »

  1. Pie VII

    They see him for what he really is: dangerously incompetent and incapable of world leadership….

    Drôle quand même que ce commentaire pourrait également s’appliquer mot pour mot au professeur de théâtre qui dirige le plus meilleur pays du monde.

    (54)
    1. La vraie vérité

      En fait il faudrait juste enlever le dangereusement et oui, ça s,applique à lui aussi:

      Trump
      They see him for what he really is: dangerously incompetent and incapable of world leadership….

      Trudeau
      They see him for what he really is: incompetent and incapable of world leadership….

      (4)
  2. Vital Laforce

    Pour ceux qui suivent un peu de proche la politique américaine, autrement qu’en regardant les topos de Richard Latendresse, c’est assez ironique de voir ce genre de campagne publicitaire avec une série d’images hors contexte pour salir Trump provenant de la part de… Joe Biden.

    Si Trump lui remettait la monnaie de sa pièce on aurait droit à une série de déclarations malaisantes et de gestes totalement inappropriés de mononcle Joe avec de petites filles. Sans compter l’histoire de corruption flagrante avec son fils Hunter Biden qu’il a lui-même placé sur un CA d’une riche compagnie pétrolière ukrainienne alors que le type n’avait aucune connaissance dans le secteur ou de l’Ukraine. Ça, les Latendresse de ce monde et les matantes qui boivent ses paroles n’en parle pas.

    (46)
    1. Batoche

      Surtout que Biden a fait exactement ce qu’on reproche actuellement à Trump: faire pression sur le Président Porochenko (en 2015) en monnayant une aide militaire. Dans ce cas-ci, c’était pour limoger le procureur ukrainien Viktor Shokin qui souhaitait faire enquête sur une société pétrolière louche et dont Hunter Buden faisait parti du CA (alors qu’il n’a strictement aucune expérience ou formation dans ce secteur). Bon, Biden n’était pas le POTUS mais quand même VP, et nul doute qu’un certain Obama était au courant de pareilles pressions.

      (28)
      1. Vital Laforce

        Et en plus Biden s’en était même vanté à l’époque dans une entrevue en jouant au tough:

        “if the prosecutor does not get fired you will not get the money. Well, son of a b*tch. He got fired.”

        Si ça ce n’est pas moyenner de l’aide militaire contre une faveur personnelle, je ne sais pas c’est quoi. Mais pas de chance que TVA ou Rad-Can nous montre cet extrait d’entrevue:

        https://www.youtube.com/watch?v=RpQZ0e-Ux7w

        (19)
      2. Le Hibou à bout

        La compagnie en question se nomme Burisma, et c’est justement sur cet anecdote que Trump souhaitait faire enquête.

        «Trump and his personal lawyer, Rudy Giuliani, have repeatedly made the accusation that Biden inappropriately leveraged his White House position to have Viktor Shokin, then Ukraine’s leading prosecutor, fired in March 2016 to avoid implicating Hunter in corruption investigations. Joe Biden’s campaign has vigorously disputed this — saying he urged the firing for the exact opposite reason: Shokin wasn’t doing enough.»

        https://www.foxnews.com/politics/burisma-holdings-ukraine-hunter-biden

        (2)
        1. Le Chat

          >et c’est justement sur cet anecdote que Trump souhaitait faire enquête.

          Si tu lis la transcription de l’appel il mentionne Crowdstrike quelques paragraphes avant Biden.

          La mention de la compagnie Crowdstrike durant l’appel a été glissé sous le tapis par à peu près tous les média.

          C’est cette compagnie qui s’est occupé de la sécurité informatique du Parti Démocratique, et qui a effectivement empêché le FBI d’examiner les ordinateurs du DNC après la prétendue intrusion et leur a à place remis une copie, et qui a ensuite dit que c’était les hackers Russes.

          Une compagnie qui nage dans le conflit d’intérêt puisqu’en plus d’être payé par le Parti Démocrate le #2 est un ukrainien russophobe.

          Le dirigeant de la compagnie ? Un ancien copain de Robert Mueller qui était dans la division cyber-criminalité au FBI.

          Le monde est petit dans certains milieux.

          (2)
    2. La 12 cross-side.

      Trump n’a pas à faire grand chose avec Biden,
      sauf faire le chat qui joue avec la souris. Le piège
      de la destitution c’est sur Biden qu’il va se refermer.
      Les Démocrates savent que l’histoire de Hunter
      Biden est assez solide pour sortir le père Biden
      de toutes prétention présidentiel. La machine de
      destitution va en arriver à un moment ou il sera
      demandé à Hunter Biden de venir s’expliquer.
      Regarde bien le “timming” de ce témoignage.
      Il va arriver juste à temps pour broyer Biden père,
      et laisser passer les 3 chérubins ( Sanders, Warren,
      Buttigieg ) vers l’investiture. Mon seul doute est que
      Bloomberg est venu se mettre le nez la-dedans et
      qu’il n’avait pas été invité par les 3 chérubins. C’est
      alors possible qu’on n’écrase pas Biden pour diviser
      les centristes entre les deux.

      Dans cette histoire, Trump est comme cinquième sur
      la liste des priorités Démocrate. Il est le paravent de
      la guerre qui se livre à l’intérieur même du parti
      Démocrate. Il faut quand même leur donner qu’ils
      ont créé une illusion quasi parfaite, pour garder le
      beau rôle.

      Qui va gagner l’investiture Démocrate? Aucune
      espèce d’idée. Mais j’ai comme l’impression que
      se sera encore plus divertissant que l’investiture
      Républicaine qui a pondu Trump.

      (11)
      1. Vital Laforce

        Je partage ton analyse par contre je ne penses pas que Hunter Biden va être convoqué aux audiences sur la destitution car les républicains n’ont aucun pouvoir de subpoena, ce qui veut dire que seuls les démocrates peuvent décider quels sont les témoins qu’ils veulent entendre.

        (6)
        1. Processus

          “car les républicains n’ont aucun pouvoir de subpoena”

          La procédure de destitution est en 2 étapes:

          1) un vote au Congrès avec majorité simple sur des chefs d’accusation

          2) ensuite un procès — un vrai procès avec avocats, comparutions, etc. — au Sénat et le 3/4 des sénateurs doivent conclure qu’il est coupable

          Durant le procès au Sénat on peut faire comparaître presque n’importe qui sous serment et c’est clair que le fils de Biden va être sur la liste.

          C’est pour ça que Trump a invité les Démocrates a voter en faveur de sa destitution, pour que le cirque se déplace au Sénat et que là le procès expose les manoeuvres des perdants Démocrates qui essaient de le destituer seulement parce qu’ils savent qu’ils vont perdre les prochaines élections peu importe qui sera leur candidat.

          (11)
        2. La 12 cross-side.

          J’ai peut-être l’esprit plus
          retors, mais je pense que
          si la campagne de Bloomberg
          ne lève pas ( c’est une possibilité),
          écarter Biden deviendra la
          priorité des 3 chérubins. Et qu’une
          montée de pression médiatique bien
          orchestré, pourrait faire “céder” les
          démocrates…En demandant à Hunter
          Biden de venir s’expliquer. C’est ça
          mon “timing”. Si ça arrive, ce sera une
          exécution politique de haut niveau.

          Je peux me tromper sur ce que je
          viens d’écrire. Mais pour le spectacle,
          s’en sera un qui dépassera en grand
          guignolesque, celui des républicains
          dernière mouture. Hunter ou pas, les
          démocrates vont nous servir un numéro
          qui ne sera pas piqué des hannetons.
          Dans l’état qu’ils sont depuis l’élection
          de Trump, les symptômes de leur
          syndrome ne peuvent qu’être mis
          à vif, sans aucun remède pour les
          soulager.

          La face des zonzons médiatique va
          être à se pee-sser dessus.

          (2)
    3. JAY JAY

      Sans compter les liens des Biden avec la Chine.

      Joe et son fils sont corrompus à l’os.
      Ils peuvent rien dire à Trump qui lui ferait mal.
      Si Biden est le choix démocrate pour 2020 ce sera un massacre, une victoire sans équivoque pour Trump. Il ne fera qu’une bouchée de ces vendus.

      (8)
    4. Euh...

      Tu sais pourquoi on n’en parle pas ? Parce qu’il n’y a pas d’histoire là ! L’histoire incroyable, c’est comment une gangs de brainwashers peuvent voter contre la destitution de Trump !

      (-6)
      1. Burisma

        Hunter Biden, le fils du Vice Président, et son copain Devon Archer se sont retrouvés sur le c.a. de Burisma, la plus grosse compagnie pétrolière de l’Ukraine, et Archer est en affaire dans la même firme d’investissement que qui? Le beau fils beau du Secrétaire D’État John Kerry.

        Et Aleksandr Kwasniewski, ex-Président de la Pologne qui a l’époque a donné son accord pour que la CIA installe dans son pays des centres d’interrogations où ils pouvaient torturer des suspects de façon “légale”, est lui aussi sur le c.a. de Burisma.

        En compagnie de qui? De l’ancien haut dirigeant de la CIA responsable du contre-terrorisme.

        Petit retour d’ascenceur lucratif pour l’ex-Président de la Pologne.

        Et qui les a nommés là? Un banquier américain qui est le directeur du c.a. de Burisma

        Le monde est petit dans certains milieux de la finance internationale.

        (6)
      2. T'oublies un détail

        >Parce qu’il n’y a pas d’histoire là !

        😆 nous avons ici un NPC bien informé (bien formé?)

        Tu savais qu’après le renversement du gouvernement ukrainien il y a environ 5 ans le gouvernement américain a placé ses pions dans le nouveau gouvernement?

        La nouvelle Ministre des Finances, Natalie Jaresko, n’avait même pas la citoyenneté ukrainienne quand elle a été choisie, ils ont dû faire un décret d’urgence pour ne pas avoir l’air fous de nommer comme Ministre des Finances une américaine qui n’était même pas légalement éligible à devenir Ministre.

        (et qui en plus était en conflits d’intérêts puisqu’elle était co-propriétaire d’une firme d’investissements qui demandait des millions en subventions du gouvernement américain.)

        Tu savais que sur le C.A. de Burisma au moment où le fils du Vice Président Biden y était se trouvait également son copain Devon Archer qui travaillait à la même firme d’investissements, Rosemont Capital, que le beau fils du Secrétaire d’État John Kerry ?

        Et qu’un ancien haut dirigeant de la C.I.A., Cofer Black, s’est lui aussi retrouvé sur le c.a. de Burisma?

        Tu sais qui a invité tous ces gens? Un autre américain à la tête du c.a., un banquier nommé Alan Apter.

        L’Ukraine a été ciblée par les vautours qui utilisent leurs connections gouvernementales pour s’enrichir.

        Et c’est rien de nouveau, ça fait des décennies que ça fonctionne ainsi.

        un peu de lecture pour ceux que ça intéresse (évidemment pas pour toi 🙂 ) :

        http://archive.ph/3R4QZ

        (5)
      3. Vital Laforce

        @Euh

        Merci de nous confirmer à quel point tu as été brainwashé. Le VP des USA place son gars sur un conseil d’administration d’une riche compagnie étrangère et toi tu dis qu’il n’y a pas d’histoire là? Sérieux tu viens de te discréditer à jamais.

        (5)
      4. Euh...

        @ Vital & Burisma

        Déflexion et attaque mais aucune réponse: je sais que vous faites de l’aveuglement volontaire mais rappelez-vous que c’est Trump qui est ( bientôt) sous accusations. C’est lui qui doit répondre et des réponses, il n’en a pas qui l’innocente et qui soit à la fois véridique! Pour le reste, vous pouvez faire votre show de boucane.

        (-5)
  3. Esso

    Si vous vous trouvez dans le même endroit que Joseph Robinette Biden(ne riez pas,c’est son vrai nom)
    surveillez vos ados(filles) et les toutes petites car lui il les surveille attentivement.Ses mains baladeuses
    lui fermeront les portes de la Présidence:
    https://www.lci.fr/international/etats-unis-campagne-presidentielle-2020-baisers-deplaces-mains-baladeuses-joe-biden-bise-repetita-me-too-polemique-2117267.html
    Mais il y a plus:
    https://www.pinterest.co.uk/eagletwodown/1joe-biden-pedophile-proof1/

    (10)
    1. Euh...

      Contrairement à Trump ?????!!!!!!! Oui, bien sûr, confions nos enfants à un agresseur plutôt qu’à un colleux, ça fait beaucoup de sens…

      (-4)
  4. 9548jjgi8gjy

    Biden récupère les actes de Trudeau parce que ça fait son affaire. Faut pas légitimer les conneries de Justin pour autant. Les ”gauchistes” utilisent n’importe quoi pour arriver à leur fin. Politique Pathétique!

    (3)
  5. BiscuitRitzCarlton

    Biden devrait se garder une ptite gêne, si y en a 1 qui a des squelettes dans le placard c’est ben lui.

    (3)
    1. Vital Laforce

      Non, l’ennui c’est que 50% des gens se font lessiver le cerveau à croire tout ce que les médias racontent sur Trump. D’ailleurs même toi je serais prêt à parier que tu ne sais même pas pourquoi Trump devrait être destitué.

      (10)
      1. Euh...

        Si toi tu ne le sais pas, c’est que tu es dérangé. D’ailleurs, aucun républicain ne remet en cause la véracité des points soulevés pour le destituer : ils ne font qu’attaquer le message ou dévier la conversation. Vous n’avez aucun argument contre.

        (-4)
        1. T'as oublié un détail

          >”aucun républicain ne remet en cause la véracité des points soulevés pour le destituer”

          LOL on atteint des sommets d’ignorance 😆

          Est-ce que c’est ce que Radio-Canne t’a expliqué? Ça te tente même pas de vérifier un petit peu? L’hameçon goûte trop bon? 🙂

          (3)
      2. -_- ok...

        Il a été enregistré en disant bien fièrement ”grab her by the pussy”… Pis tu vas encore le défendre?

        (-9)
        1. Vital Laforce

          Oui et toi dans un vestiaire ou avec tes chums de gars tu n’as jamais dit de vulgarité je suppose? Ta blonde doit s’ennuyer avec toi…

          (4)
      3. Analyste en Vital

        Le destituer : non. Une crisse de cave idiot total, oui. Dans ton cerveau binaire tu dois être tout mêlé mon Vital.

        (-12)
        1. Vital Laforce

          @Analyste en Vital

          Dixit le gars qui a probablement voté pour Trudeau ou un autre idiot de QS. Très cohérent mon champion.

          (9)
    2. Le Hibou à bout

      C’est JUSTEMENT bien normal que certains leaders/diplomates se moquent d’un autre ou parlent dans le dos d’un autre. Wikileaks l’a prouvé à de nombreuses reprises. Seulement, cetet fois-ci on le voit et l’entend et en plus il s’agit de Trump alors là les médias spinnent là-dessus depuis 3 jours mais autrement, il n’y a rien d’anormal ici. Penses-tu qu’on ne se moque pas de Xi Jinping dans son dos? De Poutine? De Macron? Trudeau? Johnson?

      (4)
  6. Rira bien qui rira le dernier

    Taux de chômage au Canada dirigé par notre petit comique multiculturaliste: 5,9%.
    Taux de chômage aux États-Unis dirigé par le gros méchant homme orange: 3,5%.

    (2)
    1. Robert et son lion

      C’est sur et certain que l’économie est influencé à 100% par un seul homme qui va foutre le camp au pire dans 8 ans. Même en Coré du nord c’est pas le cas.
      Il y a rarement 1 seul élément pour expliquer quoi que ce soit.

      Ça donne quand même une bonne idée sur la vision extrêmement simple que tu peux avoir en général.

      Est-ce qu’on peut voir comment on été réalisé ces stats ?

      Comme ici on dit “le chromage à baisé” sans prendre en compte le nombre qui se retrouve sur le b.s ou rien du tout.

      (-1)
  7. Sylvain Cormier

    Pas avec du violon qu’ils vont accrocher les hillbillies édentés qui votent pour Trump. Mets du banjo mon Joe.

    (-8)
    1. Mac Yavel

      Sylvain Cormier du Devoir? Hum, 62 984 828 électeurs et 306 “grands électeurs”, ça fait beaucoup de montagnards édentés. Peux pas croire que tous ces électeurs sont des crétins, il faut pousser l’analyse un peu plus loin. Puis, vous devriez cesser de lire vos collègues Francine Pelletier et Émilie Nicolas.

      (8)
  8. Mac Yavel

    J’ai bien hâte d’assister à l’élection d’Alexandria Ocasio-Cortez, le 5 novembre 2024. J’espère qu’on ne tentera pas de l’assassiner 5 minutes après sa victoire, comme ça se fait ici au Québec. Ce sera bien d’avoir 1) une présidente 2) qui a moins de 70 ans.

    (-12)

Les commentaires sont fermés.