Ha les questions des journalistes aux Conservateurs!

On aime tourner le couteau dans la plaie

Commentaire inutile à m’envoyer: c’est qui elle?

22 réflexions au sujet de « Ha les questions des journalistes aux Conservateurs! »

  1. Batoche

    Les journalistes sont débiles. Harper était lui-même anti mariage gay et anti avortement et il fut PM pendant 9 ans…est-ce que le Canada a pour autant reculé sur ces enjeux pendant ses mandats? Ben non. Mais bon, les journalopes aiment mieux entretenir le flou et laisser planer une ombre, juste pour garder ce débat ouvert et ramener les petits sermons à chaque élection dans le style “Hélène Buzetti” après le débat à TVA.

    (52)
    1. Geez Whiz

      Oh mon dieu, merci de me rappeler de ce moment. La conférence de presse de Scheer a porté presque à 100 % sur l’avortement. On aurait dit que Buzzeti allait faire une syncope au micro. Sa crisette d’acharnement s’est conclue par un “c’est pas clair” frustré qui a fini par me faire prendre Soin en pitié et m’a quasiment mené à voter conservateur.

      (17)
    2. Ahpisnon

      OK, comme Harper n’a pas fait reculer le Canada sur l’avortement ou le mariage gay, ces questions sont scellées à tout jamais?Plus personne, jamais, ne pourra revenir là-dessus? Vraiment?

      (-6)
      1. Brobert

        Le Progrès, notre Dieu tout puissant, a parlé et sa parole est sans appel et sans retour. Maintenant il faut trouver le moyen de tuer plus de vieux, de malades et d’handicapés. C’est ce que le progrès demande.

        (-1)
  2. C'est ça qui est ça

    Sous l’influence de divers groupes de pression, les sujets LGBT occupent un espace médiatique qui n’a plus aucune commune mesure avec les préoccupations de la population générale. En plus d’appauvrir la qualité de l’information au public, cette situation contribue à toutes sortes de dérives regrettables : questionnement sur l’identité sexuelle de jeunes enfants, présence des hommes dans les compétitions sportives féminines, imposition de quotas artificiels à la télévision ou au cinéma, etc. etc.

    J’ai capitulé en ce qui concerne Radio-Canada qui est véritablement obsédé par le sujet, mais pour ce qui est des autres réseaux, il serait souhaitable que les journalistes reviennent aux sujets qui interpellent vraiment la population, pour une meilleure qualité d’information.

    (23)
  3. Pierre- André

    Ce qui est comique ,c’est que plus de canadiens ont voter pour les conservateurs que pour les libéraux .

    (16)
    1. .

      Oui, mais c’est parce que le vote conservateur était trop localisé. Le nombre supérieur de voix s’explique essentiellement à cause des comptés des prairies où 99% des gens ont voté pour les bleus.
      Une fois qu’un candidat est majoritaire dans un compté, les voix qui s’ajoutent sont “inutiles” : le compté est déjà gagné.

      (0)
      1. Merveilleux système britannique

        “…s’explique essentiellement à cause…”

        Ça vaut également pour le Parti Libéral. Il y a plein de comtés où tu peux présenter un bonhomme ou une bonnefemme à cravate avec le logo Parti Libéral et il va être assuré d’être élu.

        Le taux de participation doit pas être très élévé dans ces coins là parce que les autres savent que ça donne rien d’aller voter parce ton vote ne comptera pas.

        C’est le stupide système britannique désuet.

        (7)
  4. Fabien L'Amour

    Les conservateurs veulent du succès? Pas compliqué : qu’ils fassent exactement le contraire des “conseils” donnés par les journalistes qui les détestent! Au pire ils auront une majorité sans le Québec comme en 2011.

    (10)
  5. On s'en fout

    Depuis quand le mariage entre homosexuels est-il devenu un enjeu électoral???

    Ça concerne qui, au juste? 1% ou 2% de la population?

    Honte aux journalistes complaisants qui laissent les lobbys homosexuels détourner l’attention vers cet enjeu totalement insignifiant.

    (6)
    1. Stephane Gaudette

      Pourquoi la question de maltraiter les animaux est un enjeu?

      Un chat sa vote pas…..totalement debile de considerer ca

      (-2)
  6. Esso

    Andrew Scheer est membre de l’Opus Dei,confirmé par Luc Lavoie,un Conservateur,qui fut chef de cabinet de Brian Mulroney.
    Il y a aussi celle-la:https://www.lapresse.ca/elections-federales/201910/07/01-5244412-une-candidate-conservatrice-membre-de-lopus-dei.php
    Tu peux pas faire partie de l’Opus Dei et être pour l’avortement,pour les gais,pour les LBGT,tu dois choisir ton camp.
    Les femmes journalistes ont raison de tallonner les Conservateurs sur ce sujet,ce qui incite indirectement les femmes a voter pour Trudeau

    (-1)
    1. Brobert

      Trudeau se dit personnellement opposé à l’avortement parce que catholique (lol) y’a un seul journaliste qui l’a écœuré là-dessus?

      Le blitz médiatique contre Scheer alors sa position sur le sujet est la même que Harper (et supposément Trudeau, si quelqu’un est assez con pour le croire) ne démontre qu’une chose: les médias font partie intégrante de l’appareil du parti libéral. On voit bien qu’ils s’en voulaient d’avoir laissé à Harper le droit de vivre, il ne feront plus jamais cette erreur.

      (6)
      1. Esso

        Trudeau veut plaire a tout le monde mais finalement,ça se retourne contre lui.Peux pas croire que Trudeau est catholique sauf pour plaire a quelques conservateurs chrétiens-red-neck

        (2)
      2. Bof

        Scheer a promis de ne pas se mêler d’avortement de manière législative directe, mais il ne faut pas être naïf.

        Les conservateurs ont parlé en 2016 d’un projet de loi qui ferait en sorte que lorsqu’une femme enceinte est attaquée, la mort de son foetus soit considérée comme un crime distinct.

        Cette loi aurait pour conséquence indirecte de forcer une nouvelle interprétation de l’article 7 de la Charte canadienne en reconnaissant des droits au foetus et ferait tomber l’arrêt Morgentaler (décision qui a rendue légal l’avortement au Canada). Les juges n’auraient d’autre choix que d’interpréter la Charte à la lumière des nouvelles législations.

        Les conservateurs lanceraient ainsi la patate chaude aux juges de la Cour suprême et aurait ce qu’ils désirent sans risquer de s’attaquer à la question controversée de l’avortement de manière directe.

        Il ne faut jamais oublier que nombre des “acquis” de notre société ne tiennent qu’à des décisions de la Cour suprême qui peuvent être renversées si le vent change. C’est plus fragile qu’on ne le pense.

        (0)
      3. Esso

        Harper se trouve toujours une fausse bonne raison pour ne pas assister a la parade gai.Trudeau réponds présent,un vrai catholique n’assisterait pas a cette parade

        (0)
  7. Le chat

    Euh, je pense pas que c’est encore réglé en ce qui concerne les conservateurs et certains redneck de notre belle époque.

    (-7)
    1. Cré Basile

      Exact, la Clique ne comprend pas que la question n’est pas réglée pour les conservateurs, toujours en retard de 3 ou 4 décennies sur les enjeux de société…

      (-6)

Les commentaires sont fermés.