Comment frustrer Greenpeace Québec!

Je sais pas si c’est vrai, mais c’est drôle en ta!

 

Commentaire inutile à m’envoyer: j’adore!

27 réflexions au sujet de « Comment frustrer Greenpeace Québec! »

  1. Manger à tous les rateliers

    « Écoeurez-moi plus avec vos revendications écolo! Moi maintenant je m’occupe du patrimoine! » – Steven Guildoune, pour une culture bitumineuse

    (15)
  2. Flagosse

    C’est une tradition espagnole que de manger 12 raisins au rythme des 12 coups de minuit au jour de l’an.

    Oui c’est du sur-emballage, mais c’est ponctuel et pour un usage spécifique. C’est de la semi-fake news.

    (11)
  3. 12 fresca uvasboce

    On voit le texte à travers l’emballage. En mettant un miroir à côté pour inverser l’image, on voit que le texte est 100% en espagnol.

    (8)
  4. Y savent pu quoi inventer

    Près des Martinis, des olives, qui ressemblent surtout à des raisins, sont emballées dans un emballage de plastique en forme de cloche que Noël? Quelqu’un croit à ça?

    (5)
  5. lemoutongris

    “autrice”? C’est quoi ce mot bâtard? Auteure, peut-être?

    Pour le reste, oui cet emballage “festif” est non seulement un gaspillage inutile, mais en plus ça doit revenir tellement plus cher du raisin.

    (4)
    1. Mathias Brun-Nez

      Quand le Canadien gagne, je suis content. Donc, à ma manière, moi aussi, je deviens un raisin emballé.

      (10)
    1. Leurre Juste du Camionneur

      Merci, clairement une tradition d’ailleurs.

      Est-ce que les Espagnols vont nous dire comment emballer nos bonbons à l’érable?

      (1)
  6. Emballer moi tout ça!

    Il pourrait faire ça aussi avec le pop corn pour pousser le fantasme anti écolo encore plus loin.

    (2)

Les commentaires sont fermés.