Denise Bombardier sait comment avoir des clics!

Comprendre l’internet comme ça à son âge, bravo!

Pour faire un texte comme ça, tu dois comprendre la game!

Commentaire inutile à m’envoyer: j’ai un tattoo de Denise sur…

55 réflexions au sujet de « Denise Bombardier sait comment avoir des clics! »

  1. L'épinette

    Les tatouages existent pour les gens sans personnalité qui tentent de se faire croire que leur vie n’est pas autre chose qu’une triste comédie insipide.

    (61)
    1. Triste comédie insipide

      C’est pas ça la comédie insipide, la triste comédie insipide c’est la grande naintellectuelle de Québécor diplômée de la Sorbonne qui est capable de faire des raccourcis absurdes en mettant dans le même panier les gens qui ont des tattoo (il y en a beaucoup) et les pervers déviants sexuels qui essaient de justifier intellectuellement leurs comportements (il y en a très peu) parce que l’un et l’autre feraient partie de La Mode.

      La dernière fois que les pervers déviants sexuels étaient à la mode c’était dans le temps qu’elle étudiait en France.

      Mais il y a une douzaine de mononcles ici qui n’ont pas compris et qui sont là MEH LES TATTOO C’EST LAITTE DANS MON TEMPS IL Y EN AVAIT PAS DE TATTOO

      0sti que vous êtes nuls :rolleyes:

      La comédie insipide c’est être payé par le Journal de Montréal pour écrire des chroniques même quand t’as rien à dire parce que c’est ton obligation contractuelle.

      Un classique de Bock-Coké:

      http://archive.is/oop9Z

      (5)
    2. Matantekifume

      De plus en plus je vois que les gens tres conventionnels et plates d’autrefois (le mononk et la matante de banlieue) sont ceux qui sont désormais les plus tatoués…bien souvent à laval, Blainville, St-Jerome, vous pouvez croiser une famille complete de tatoués. Au Quebec, terre de colonisés et de suiveux, les tatouages sont encore plus frequents qu’ailleurs…au point ou cest extrêmement rare de tomber sur une fille de moins de 35 ans sans tatouage.

      (4)
      1. Ma vieille jument est pas ce qu'a a déjà été

        “Au Quebec, terre de colonisés et de suiveux, les tatouages sont encore plus frequents qu’ailleurs…”

        Et vous avez évidemment une enquête exhaustive mondiale pour le démontrer…

        (5)
      2. tiens un autre Sociologue?

        “Au Quebec, terre de colonisés et de suiveux, les tatouages sont encore plus frequents qu’ailleurs”

        Ah je savais pas. Ton échantillonage s’étale sur combien de pays et de provinces?

        Est-ce que toi aussi t’as un doctorat en Sociologie d’une grosse prestigieuse université française?

        (4)
    3. Fille sans tatoos

      Avoir des tatoos, ca fait tellement 2005.
      Surtout les “tribals” dans le bas du dos, Brrrrr !!!

      (1)
  2. Jayson Scott

    Quand tu as de la personnalité tu n’as pas besoin de ça.

    Ceux qui sont beurré de tattoos sont souvent des personnes vides et sans intérêt.

    (43)
    1. JaiVotéCAQ

      Moé j’ai des tattoos, un gros Dodge Ram en ville avec la boîte recouverte, pi j’vote CAQ.
      C’est les muslims qui veulent interdire les tattoos, pi c’est pas les différents qui vont nous dire quoi faire à moi, ma soeur pi nos enfants.
      #dehorslesdifferents #caq #pasraciste #racepure #francais #tva #beachclub #occupationdouble #bockcôté

      (-6)
  3. Squelette en feu sur poitrine 44H

    Je suis d’accord avec le premier paragraphe seulement. Elle capote ben raide apres quand elle parle de criminalite. Les tatoos c’est laid en tabarnac, y’a jamais personne que j’ai faite “oh wow regarde comment c’est beau”. Ca vieillit mal. Etre tatooer c’est juste un signe que ton jugement est tres peu élevé sur un spectre à long terme. T’a toujours l’air d’une grosse vidange.

    (30)
    1. Maria Lazzerini

      N’est pas beau ce qui est beau est beau ce qui plaît. Vous avez droit à votre avis tout comme Mme Bombardier mais c’est juste très subjectif et pas la Vérité. Les gens ont droit à leurs fantaisie, l eur souvenirs. Quand un père veut exprimer l’amour pour son enfant par un tattoo sur son corps, pour lui c’est très important. Cessez de juger les gens ou leurs métiers, c’est bas de gamme et ça ne remonte vraiment pas votre crédibilité.

      (2)
    2. hagen

      Wow!, champion. T’es pas d’accord avec le deuxième paragraphe? T’es pour la pédophilie et les agresseurs sexuels? J’pense tu devrais relire, c’est pas facile la compréhension de texte.

      (-10)
  4. Apples and oranges (Alcide Barrette, alias Syd Barrett)

    Me semble qu’elle mélange deux concepts qui se marient mal ensemble.

    (21)
  5. Matante Denise et son dentier

    J’essaie de comprendre…

    elle dit que les gens qui se font faire des tattoo ont la même mentalité que les déviants sexuels parce que les deux groupes feraient partie de ce qu’elle appelle ‘la mode’ ?

    …huh?

    Moi perso je m’interdit d’être chroniqueur au Journal de Montréal et d’avoir l’obligation contractuelle de ch1er des colonnes à intervalles régulières à chaque semaine même quand j’ai rien à dire et que les analogies qui me viennent à l’esprit sont aussi minces et fragiles que du papier journal.

    (20)
  6. Fille qui pense

    Je ne vois pas d’habileté particulière de la part de Denise Bombardier dans ce texte.

    J’y vois surtout une femme plutôt déphasée qui voit du diable partout et qui semble penser qu’elle est porteuse de la “classe” suprême.

    Elle peut bien avoir écrit un livre qui avait pour titre “Une enfance à l’eau bénite” ! Sa gloire soudaine venue suite au scandale de l’écrivain pédo français semble lui monter à la tête, laquelle tête elle avait déjà assez grosse.

    Et je suis polie là …

    (20)
  7. PicBoule Mélangé JackDaniels

    Mais voyons, c’est plus comme avant les tatouages,
    Toute cette génération de Y, milléniaux et Snowflakes se la joue en tough tatoué de partout mais ce sont des peureux et des lâches… à l’image d’un certain dirigeant…!

    Comme ceux qui portent un sac bananne avec un gilet d’Iron Maiden à Osheaga… hahaha

    (18)
    1. Beauchard

      Les tatouages sont extrêmement populaires chez les militaires, incluant les Y.

      Sont-ils aussi des lâches?

      (2)
  8. Porte Malone

    Je pensais qu’ils avaient installé un miroir dans les toilettes publics du resto, ben non c’était juste une porte remplies de graffitis !!!

    (11)
    1. ZZZZZZzzzzzz

      ” Vous informer, c’est gratuit.
      Mais le journalisme de qualité a un prix. ”

      CONTRIBUEZ À LA PRÊCHE SVP!
      MARC CASSIVI A BESOIN D’ARGENT!

      (6)
  9. l’amant de ta femme

    La vieille dame fait de drôles d’analogies, c’est le moins qu’on puisse dire.

    Mais je suis sûr qu’elle aurait A-DO-RÉ les tattoos du beau Tony.

    (8)
      1. L’amant de sa femme pis celui de ta blonde

        Le gars qui fait deux c.o.c.u.s

        Toi, pis le mari de mon autre maitresse.

        (-2)
    1. Oyoyoyoye

      Beaucoup de gens frustré et coincé ici qui sonne comme ma grand mere lol
      Surement les memes racistes pro trump !

      (-9)
  10. Regardes maman pas de main!!!

    Ok c’est samedi, qui je pourrais bien insulter aujourd’hui pour créer une controverse et faire parler de moi…

    (4)
  11. Discrimination envers les non tatoués

    J’ai appliqué pour un poste de chef cuisinier au resto branché Joe Biff; mais on m’a refusé parce-que j’avais pas les avant-bras tatoués!

    (4)
    1. moi

      Jamais rien compris le rapport entre la cuisine et les tatouages.
      Personnellement, je préfère un chef non tatoué à un chef aux bras et aux mains colorés en vert, bleu, brun et noir.

      (3)
  12. Matantekifume

    Mlle Bombardier a raison sur un point qui échappe beaucoup à la critique des tatouage, c’est que c’est désormais une façon de se reconnaître, de dire ”on est ouverts, cool, sexy, etc…et qu’on s’en fout de ce que les autres pensent -supposément-“…le problème c’est que quand la masse adopte une mode, elle fini parfois par devenir une obligation. Au point ou bientôt on va favoriser les tatouage pour certains emplois. C’est deja le cas dans un bar: une fille tatouée laisse revasser les hommes que c,est une fille qui aime le sexe, qui est wild…donc cest pas mal plus vendeur, surtout avec des faux seins…mais bientôt cest aussi les jobs de communications, les policieres, profs (longtemps interdits, les tatouages sont maintenant partout dans le monde de l’éducation). En fait cest l’uniforme du faux cool (ou faux cul).

    (1)
  13. OK BOOMER

    Wow… y a tellement de ti vieux pognés en 1954 sur ce blog que j’ai l’impression d’entendre une conversation de têteux de cafés au mcdo.

    (0)
  14. La-Tête-A-Bobineau

    Je m’inquiète pour Denise. Être constamment en colère et indignée ne doit pas être bon pour sa santé. J’aimerais qu’elle fasse plus attention à elle, qu’elle prenne du temps pour elle. Je sais pas, une journée au spa ou quelque chose du genre. Elle fait partie de notre patrimoine et j’aimerais beaucoup l’avoir pour plusieurs années encore.

    (0)
  15. Le gars brillant d’Atalante

    Chu ben plein de tattoos violents pcke sa me done l’inprecion d’etre un homme.

    Mais les commantère icitte sont tellement intolairant que ma va être dakor avec euz aut’

    « Existé c’est nier que tou l’monde es pas komm m0é »

    (-5)
  16. Bienvenue dans le réel

    Bombardier et Bock-côté sont davantage des curés que des scientifiques. La prétention scientifique de la sociologie est une plaisanterie depuis toujours…

    (-7)
  17. Elle est à la mode quoi

    En effet, la dimension provocation pour susciter des réactions est bien présente parce que je ne pense pas qu’il y a nécessairement un lien de causalité entre agresseur sexuel et tatouage parce qu’il y a des agresseurs sans tatouage et avec tatouage, donc nous avons ic un sophisme de la fausse analogie et par la même occasion de la généralisation hâtive dont madame Bombardier en fait sa spécialité à défaut d’avoir des textes d’une grande qualité intellectuelle. C’est certes une mode de d’avoir des tatouages, mais cela ne veut pas dire pour autant qu’il y nécessairement transgression des interdits en se faisant tatouer parce que justement cela devient presque une norme à un certain moment quand une mode prend beaucoup de place en société. Moi j’ai aucun tatouage, mais je connais des gens qui en ont et ils ne sont pas mieux ou moins pire que les autres. Madame Bombardier n’aime pas la mode des tatouages et elle a bien le droit, mais bon d’associer ce qu’elle n’aime pas à des manipulateurs elle a bien le droit aussi mais cela reste de la malhonnêteté intellectuelle. Du moins madame Bombardier en étant une chroniqueur poubelle d’opinions du Journal de Montréal et participantes à des radios poubelles suit certes une mode elle aussi qui est celle des nouveaux curés du post modernisme

    (-14)
    1. ZZZZZZzzzzzz

      Étaler sa critique ligne après ligne après ligne après ligne après ligne sans le moindre paragraphe.

      Nul, nul, nul. Retourne sur Tumblr

      (8)
    2. Alexandre

      Bon ta appris des bases de philosophie au cégep pis tu viens le montrer en écrivant un texte des plus pompeux et je vais remplacer comme ça:

      Tout les pédophiles boivent de l’eau. Mais tout les humains aussi.
      Tout pédophiles ont besoin de s’exprimer. Mais tout les humains aussi.
      Se tatouer est une forme d’expression, le besoin de s’exprimer est ressenti par tout les humains.

      Pour vérifier le fait proposé par la vieille folle, “suffit” de comparer le % de pédo dans la population VS pédo tatoué parmis les pédos.

      Un philosophe ne se sert pas de la dialectique pour prouver qu’il à raison, mais pour trouver la vérité et ainsi proposer de quoi de mieux tout en restant humble et critique envers ses propres pensés et certitudes.

      (-2)
    1. Mike

      Pas vraiment, il faut que tu admettre qu’elle était 30 ans avant tous le monde sur la déviance et sur l’aveuglément volontaire de certains. Moi de mon côté, j’en connais pas qui ont eu le culot qu’elle a eue.

      (3)
    2. Pif paf

      Hey qu’est-ce que tu as accompli depuis que tu es sur la terre toi mon ptit bonhomme ? Pis j’suis pas un boomer btw.

      (-1)

Les commentaires sont fermés.