Marc labrèche sur Denis Lévesque et Pascale Wilhelmy!

😂😂😂😂😂😂😂

Lien Facebook!

Commentaire inutile à m’envoyer: quelqu’un a déjà écouté l’émission au complet?

19 réflexions au sujet de « Marc labrèche sur Denis Lévesque et Pascale Wilhelmy! »

  1. Alias

    Tous les Bye Bye devraient avoir Marc Labrèche dans leur décor. Il est le maître incontesté de la dérision et de la bouffonnerie à l’état brut ! C’est un comédien hors du commun et d’une simplicité désarmante. Les revues d’années avec lui seraient une valeur sûre à tout coup. Un grand talent qui n’est malheureusement pas assez reconnu à sa juste valeur selon moi ! Il ne doit pas être dans la bonne gang j’imagine…

    (72)
    1. La 12 cross-side.

      Il est très bon dans ses sketchs.
      Il est reconnu à sa juste valeur.
      Et il est dans la bonne gang, enlève
      toi tous les doutes que tu pourrais
      avoir la dessus.

      Marc Labrèche est à son milieu ce
      que Foglia était à son milieu. Une
      aura de sainteté. Donc révérence
      du dit milieu. Une génuflexion devant
      le grand homme. Labrèche, comme
      Foglia se la jouait, fait l’humble serviteur.
      Ni un ni l’autre n’est humble de rien. Se
      sont de grandes fatuités, pleines d’eux
      même jusqu’a l’occiput.

      (13)
    2. Ma vieille jument est pas ce qu'a a déjà été

      Au contraire, il est loin de ne pas être dans la Clique, il refait la même émission depuis La fin du Monde est à 7 heures en changeant le nom aux 2-3 ans…

      Et il est interdit de ne pas aimer Marc Labrèche à 100%, sous peine de voir son fanclub essayer de te convaincre que tout ce qu’il fait est pissant.

      (5)
  2. Boomer de St-Lambert

    « Depuis qu’il est passé dans le camp des bobos gauchistes, les sketchs de Labrèche ne lèvent plus. » – Robert Bob Lepage

    (-4)
    1. Le fantôme du Devoir

      « En tant que vénérable boomer, monsieur Labrèche nous refait, malheureusement, le même sketch depuis cinq ans. Il devrait maintenant prendre exemple sur Francine Grimaldoune et Nathalie Petrovitch, qui sont parties alors qu’il leur restait encore un semblant de dignité. » – Robert Lévesque

      (-2)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *