Bernard Drainville veut faire peur aux matantes!

Est-ce qu’il partage n’importe quoi??????????

Commentaire inutile à m’envoyer: c’est le tournage d’un film?

40 réflexions au sujet de « Bernard Drainville veut faire peur aux matantes! »

  1. Pauvre Drainville

    Drainville essaie d’arreter sa chute libre dans les cotes d’écoute et de sauver sa job. Mais peine perdue. Il est d’une platitude infinie.

    (36)
      1. Miss Monde

        J’haïs pas pantoute Lavoie. Loin d’être un idiot, il est brillant. Je ne partage pas tout ce qu’il dit mais j’apprécie qu’il ose déroger à la pensée unique.

        (-1)
    1. Un homme de bien et de goût après avoir fumé une puff

      Bernard Drainville ne ressemble à personne. Martin Drainville ressemble à Keith Moon, le batteur des Who. Si je m’appellais Drainville, je changerais de nom, sauf si j’étais plombier. C’est un bon nom pour un plombier, ça, Drainville, surtout ceux qui passent des caméras dans les drains pour la ville, justement.

      (2)
  2. Le Hibou à bout

    D’une certaine manière, l’humanité peut se compter chanceuse que cette «épidémie» arrive en Chine qui semble prendre les grands moyens pour limiter celle-ci. 40 millions de personnes concises, l’armée qui contrôle tout les points d’entrée/sortie, un hôpital spécial construit en 10 jours, le tout dans une exécution autoritaire parfaite… Au Canada, ça ferait longtemps qu’on aurait saisi les tribunaux pour le libre-droit de circulation, qu’on aurait des influenceurs qui braillent sur les réseaux sociaux, et l’hôpital serait construit en plus ou moins 10 ans avec dépassement de coût de 400%.

    (24)
    1. Maudit, changements climatiques

      À Radio-Canada, il y aurait eu des émissions spéciales avec Laure Waridel, Dominic Champagne et le porte-parole de Greenpeace pour nous expliquer qu’avec les changements climatiques, c’était prévisible, ce n’est que le début…le pire s’en vient.

      (22)
  3. Elizabeth Windsor

    Ça, ça va faire monter les cotes d’écoute d’Épidémie, la nouvelle série poche de TVYA!

    (10)
  4. Jeanvingt23

    Cette personne est tout simplement tombée à la renverse en voyant les spéciaux affichés dans une vitrine. Cessons de faire des drames avec tout.

    (9)
    1. Les femmes et les enfants d'abord

      “Ça tombait comme des mouches”. Cette expression du langage populaire n’a pas été inventée pour rien.

      (1)
  5. Fleur de sel

    « J’étais là! La scène a été filmé sur la rue St-Laurent dans le Chinatown: le client sortait d’un resto dont la spécialité est leur réputée soupe « Chicken-rattus- » Cantonese style. » – Marie-Claude Lorteil, La Prêche

    (9)
    1. L'ère du fake et du semblant

      Sur Twitter il se présente comme l’instigateur d’une république québécoise de droite, basé sur le modèle de la Suisse. Ça sent l’embrouille.

      (3)
      1. Inspecteur Cocu

        mmm… un type dans son sous-sol qui utilise un pseudonyme sur internet et qui se donne des airs de quelqu’un d’important?

        C’EST TRÈS TRÈS LOUCHE c’est inhabituel de voir ça sur internet…

        Je vais enquêter là-dessus

        (2)
  6. John Parano

    C’est clairement un opposant politique empoisonné au plutonium. Les policiers portent leur gréément pour se protéger des radiations…

    (3)
  7. Leurre Juste du Camionneur

    Avec 1.3 milliards d’habitants et des caméras partout , je gage qu’il y avait autant d’images de chinois qui perdent connaissance avant le “coronavirus”.

    Les merdias essayent une autre arnaque comme la grippe H1N1.

    (2)
  8. André Beaulieu

    Il est où le problème ? C’est la même chose ici : au moindre doute d’un cas de pandémie, les Paramédics et le personnel hospitalier se protègent, y a pas de quoi en faire un plat. La Clique est en manque de substance…

    (2)
  9. Acromalouka

    À la base, les chinois n’aident habituellement pas leurs prochains, si c’est un inconnu. S’ils voient quelqu’un tomber dans la rue, contamination ou pas, ils ne l’aideront pas, c’est culturel. Mais étant donné le virus qui court, les gens qui interviennent se protègent juste au cas où. Il n’y a rien qui indique que cette personne ne soit contaminer par ledit virus.

    (1)
  10. Batoche

    “Le spin sur la 3e Guerre Mondiale avec l’Iran n’a pas marché donc on va monter en épingle quelques cas d’une nouvelle grippe en menace de pandémie mondiale. ”
    -Les médias

    (0)
  11. Red Ketchup

    Qui va réussir à éradiquer la race humaine en premier?
    La Chine avec ses virus ou Greeta avec sa pollution?

    (0)
  12. Reality Check

    Platitude assomante, l’abus de cliché fait une nouvelle victime:
    Un millénial assiste à une pièce d’un théâtre d’été.

    L’art excuse bien des excès…

    (-3)
  13. Le monde qui portent des masques = useless.

    La va faloir expliquer à tout le monde et surtout les chinois, que LE MASQUE,

    ca sert à rien de porter un masque.

    Pourquoi donc? parce que les particules du virus flotte dans l’air, et qu’elle peuvent entrer en contact avec les yeux…..

    Un masque, ca sert à proteger les autres si tu es malade, comme quand tu va a l’hopital et que tu es malade, tu portes un masque pour pas envoyer de particules aux autres…

    La chine est completement mélangé… et que dire des libéraux qui vont s’arranger pour approuver Huawei pour le 5G, à lire sur le Ournal…..

    (-3)
    1. Cours de grammaire gratos

      Mal: Le monde qui PORTENT des masques
      Bien: Le monde qui PORTE des masques

      Le monde: masculin SINGULIER (même si c’est 3000 personnes, le monde).
      Le verbe “porte” est donc lui aussi au SINGULIER car il s’accorde avec le sujet, monde.

      Le monde porte
      La foule chante
      Le peuple vote
      La troupe danse
      L’équipe joue

      Noms collectifs: Un nom collectif est un nom qui, tout en étant singulier, représente un ensemble d’individus. Par exemple, les noms groupe, foule, troupe, bande, file, suite, série, etc., sont des collectifs. http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?id=1443

      (0)
  14. fadfadf35145

    Maudit que les réseaux sociaux sont rendus une plaie depuis que les boomers et les personnes âgées ont commencé à les utiliser. Ça donne des niaiseries du genre.

    (-7)

Les commentaires sont fermés.