Dis toi que tu fais rouler l’économie!

À un moment donné…

Commentaire inutile à m’envoyer: il y a juste Jean-Philippe Dion qui a un passe droit!

23 réflexions au sujet de « Dis toi que tu fais rouler l’économie! »

  1. Paie pis ta yeule

    C’est fini l’époque où tu mettais des cônes alentour (pis ta veste fluo) de ton char pour éviter des tickets. Les autres travailleurs (qui soutiennent aussi l’économie) en sont bien contents.

    (76)
  2. François William Croteau

    Des maires d’arrondissement qui ne servent à rien et qui n’ont pas de jugement, faut que ça se paye, pandémie ou non.

    Retiens ton petit vomi, petite merde.

    (52)
  3. Chien sale

    Je sympathise avec un gars (ou une fille) qui se lève le matin pour aller travailler au lieu d’être sur le BS, mais d’un autre coté faudrait pas que la crise actuelle devienne une excuse pour toutes sortes de non-respect des lois ou règlements.

    (35)
    1. Black Fardoche

      Y a meme un gars qui se plaignait a Arcand que les policiers donnaient quand meme des tickets de vitesse sur les autoroutes!

      (1)
  4. Un quidam

    Un bon truc pour pas pogner de ticket, en tant de pandémie ou non:

    Stationne ton char là où c’est permis.

    Pis sers-toi pas du coronavirus comme excuse pour parker n’importe où, hostie d’être humain minable.

    (27)
  5. well well well

    Parce que normalement ce brave travailleur de la construction fait attention de bien se stationner ! #not #never

    (15)
  6. moé chu dans conftrucfion

    hey mon ti-pitt de la construction, vous êtes pas les seuls à faire rouler l’économie, au salaire que tu gagnes, tu te la ferme et tu payes. Les spécialistes des grèves qui font rouler l’économie en temps de coronavirus, elle est bonne

    (12)
  7. Genevieve

    Justement, y a pas un chat sur les routes, tu ne devrais pas avoir de misère à te stationner!

    (6)
    1. Asperge en folie

      Au contraire. Sont tous à la maison avec leurs chars stationnés dans les rues. L’enfer!

      (1)
  8. Les tickets c’est comme le droit, il s’agit d’un racket.

    Coderre quand il était le maire de Montréal disait que les tickets n’étaient pas un racket et l’avocat dit que le droit n’est pas un racket mais de la justice. Tout est une question de perspective.

    (3)
  9. ah les humains

    Faire rouler l’économie…parce que y’a des acheteurs. Sinon tu piocherais dans le vide…

    (2)
  10. L'Anti-Justin

    Si tu avais une plaque F ou un véhicule lettré ils ne te toucheraient pas. Tu est probablement payé cash en dessous de la table anyway.

    (-7)
  11. Au moins on va arrêter de se faire casser la tête avec la pénurie de main d'oeuvre

    «maintenir l’économie en vie»

    Oublie ça. L’économie est morte et enterrée pour 2020. Les déficits seront monstrueux, les retraites seront retardées, les PME fermeront, les investissements s’arrêteront nets, le chômage va exploser…

    (-22)
    1. ayoye

      Les parasites syndiquées du secteur public vont continuer de nous couter les yeux de la tête par contre. Surtout touchez pas à leurs retraites, leurs augmentations salariales obligatoires, etc…peu importe le contexte économique.

      Pendant que les vrais travailleurs dans le privé doivent gérer les pertes catastrophiques inattendues.

      Peut-être que cette “crise” viendra démasquer la horde de profiteurs de la société?

      (-25)
      1. Bravo Champion!

        Au lieu d’exiger de meilleures conditions de travail pour le privé, il faut fesser sur les syndicats, le réseau public et bien sûr les assistés sociaux.

        (6)
      2. Redistributeur de l’argent des autres.

        Pour illuminer et mettre en évidence notre « admirable solidarité » québécoise (dixit MBC), pourquoi ne pas prélever 30% des montants des retraites à prestations prédéterminées des fonfons québécois et redistribuer cet argent aux moins nantis de notre société qui souffrent terriblement de cette crise?

        Quel beau geste ce serait non?

        (0)

Les commentaires sont fermés.