Non au banc anti-itinérant à Montréal

Tellement… que Val Plante le retire!

 

Commentaire inutile à m’envoyer: moi, 15 minutes de sieste, c’est parfait!

39 réflexions sur « Non au banc anti-itinérant à Montréal »

  1. Patof

    J’aime comment V. Plante blâme immédiatement l’administration précédente pour ces bancs en criant “Je suis inclusive!”

    (77)
    1. Capitaine Évident

      Des vieux bancs tout neufs installés hier par l’administration précédente. C’est très logique….

      (46)
    2. François William Croteau

      Valérie l’a fait poser volontairement pour ensuite le retirer et signaler sa vertu.

      Vieille tactique

      (38)
    3. Stigmatisation des personnes en situation d'itinérance et par ce fait exclut de la communion sociale que bla bla bla

      Elle connait son petit catéchisme gauchiste sur le bout des doigts.

      (33)
    4. Itof

      Ma mère (77 ans) aime ces bancs. Ca lui permet de s’appuyer pour l’aider à se lever. Valerie Plante serait-elle contre les personnes agées??

      (4)
    5. Commentaire Honnête

      Moi aussi je suis inclusif ,car mon vote va aller inclusivement à quelqu’un d’autre que cette communiste .

      (2)
  2. Léon le caméléon

    Un banc installé y’a 2-3 ans ne ressemblerait pas à ça après nos hivers actuels et l’emplacement de ou il se trouve…. On te crois pas Valérie.

    (58)
    1. La "démocratie" des réseaux sociaux

      Est-ce que que quelqu’un peut aller lui dire et nous rapporter sa réponse?

      (7)
  3. La Plaque du Cliteau

    La stigmatisation des personnes en situation itinérances.

    Montréal, ville sanctuaire.
    Ça va TELLEMENT bien à San Francisco…

    (37)
    1. Fan du Fantastique Fantanyl depuis l'enFance.

      À Vancouver aussi, mais ça paraît moins car le nombre d’overdose égale sinon dépasse le nombre de junkies qui débarquent dans ce paradis social et immobilier.

      (11)
    2. Poopy

      >Ça va TELLEMENT bien à San Francisco…

      tu peux même télécharger l’application de style ‘Waze’ qui te permet d’éviter les tas de mrde publics qui sont rapportés par les utilisateurs qui marchent dans les rues — et c’est pas des crottes de chien mais des crottes d’humains

      (4)
  4. Esso

    La mairesse de Montréal a le temps de s’occuper des bancs de repos,une bien petite ville Montréal.
    Drapeau parait-il consacrait le dimanche matin,avant la messe de 11h (les apparences c’est important) a visiter les sites problématiques de Montréal,suite au courrier qu’il recevait des contribuables.
    Vaérie Plante devrait se présenter dans une ville de 30 000 habitants,la ou le maire est de tous les ”dossiers”

    (36)
  5. Un schizophrène récemment promu au CA de l'institut Pinel pour cause d'inclusivité intersectorielle vidant à l'intégration du personnel soigné au personnel soignant etc. etc.

    Tsé quand t’es tellement politiquement correcte que tu t’autocondamne sur ta propre administration…

    (26)
  6. Bonjour Québec

    Voilà! Valérie Lente vient de régler le problème de l’itinérance à Montréal, Bravo Madame!

    (25)
  7. il faudrait

    Elle ira percevoir les taxes auprès de ses citoyens préférés, ceux qui sont trop pauvres pour en payer, ou ceux qui sont si riches qu’ils trouveront des façons d’obtenir des subventions pour leurs gros projets pharaoniques.

    (20)
  8. Cré Basile

    “pour être plus inclusif”

    pas pour les utilisateurs de véhicules motorisés en tout cas
    on est en ville, pas en campagne, et Mme Plante change de larges voies en simple rue à une voie (Papineau, Christophe-Colomb, etc.)

    pfff… ça va être beau cet automne, mettez votre chapeau de paille…

    (8)
    1. Le gars des pièces

      Désolé mon Cré mais tes deux exemples sont pas bons. C’est probablement ton copain qui était au siège à ce moment.

      (-4)
      1. Cré Basile

        sors de ton demi-sous-sol et tu verras
        sa gestion du mobilier urbain est une farce de pédaleux de campagne
        j’utilise aussi un vélo et j’ai pas besoin de 4 voies pour m’en servir sur Christophe-Colomb
        un concept irréaliste et mal ajusté mon p’tit gars

        (4)
  9. Coderre, flushgate et formule électrique

    Chasser la corruption à la ville de Montréal au lieu de se chasser les itinérants. Ça va les aider à sortir de la rue de leur retirer encore plus d’espace.

    (6)
  10. Justin Leurre des Camionneurs

    Si vous aimez les itinérants, invitez les à dormir chez vous. Non? Vous avez peur qu’ils salissent votre maison et trouble votre vie? Bien c’est pour ça que les gens normaux et les commerçant ne les veulent pas non plus.

    (1)
  11. La bouche en trou de cul de poule

    Les bien-pensants de la gaugauche ont inventé toutes sortes d’expressions ridicules pour éviter de nommer les choses par leur nom. C’est ainsi que nous sommes passés de «Robineux» à «Clochards» à «Sans-abri» à «Itinérants» à «Personnes en situation d’itinérance».

    Par contre, aucun de ces petits bien-pensants hypocrites ne voudrait avoir un robineux dans sa face chaque matin écrasé sur un banc devant sa maison.

    (1)
  12. Bibi

    O.K. Le 15 minutes était assez ordinaire, mais moi, ça m’écœure de ne pas pouvoir m’assoir sur un banc dans un parc parce qu’un itinérant y ronfle… ce sont nos taxes qui paient ces bancs, alors j’ai aussi le droit de les utiliser.

    (1)
  13. Quand on perd de vue la réalité

    Par conséquent, un dépravé dont plusieurs le sont pour avoir fait de mauvais choix, va pouvoir priver une personne âgée de s’asseoir. Elle est gentille Valérie.

    (-1)
  14. mes taxes mes choix

    Ça c’est les enjeux prioritaires que j’aime!

    Se soucier de la disponibilité des bancs pour les itinérants qui voudraient dormir alors qu’ils n’auraient aucun problème à juste aller sur le gazon pas loin si le banc est occupé.

    (-3)
  15. Plante Laplourde

    Nous, les personnes de la nouvelle administration woke, faisons tout notre possible pour aider les personnes en situation d’itinérance en les laissant se coucher sur les bancs de parcs pour qu’ils puissent se reposer, et en les laissant fouiller dans les poubelles pour qu’ils puissent se sustenter. Que pourrions-nous faire de plus pour ces personnes ?

    (-7)
  16. Vous assistez à l'éclosion d'un talent

    Moé je connais bien l’errance
    je suis une personne en itinérance

    il me suffirait d’un banc
    mais vous m’avez mis au ban

    aujourd’hui j’m’en fouous
    j’ertrourne dans mon igloooo
    à Limoilououou

    (-9)
  17. Toxic White Man

    Fiou ! Merci, la ricanette.
    Parce que c’est préférable d’être assis lorsqu’on consomme du crack.
    On est moins à risque que la cochonnerie dans la pipe prenne le bord (c’est une question d’équilibre : plus le sujet est immobilisé, plus la cochonnerie dans la pipe demeure dans la pipe).

    (-11)
  18. Bernard

    On s’en fou qu’un banc de parc soit utilisé par des itinerants. Si vous avez besoin d’un banc pour vous reposer, c’est que vous êtes des petites feluettes. Rester donc chez vous en attendant de mourir au lieu faire chier tout le monde à obstruer la ville avec votre corps frêle.

    (-21)

Les commentaires sont fermés.