Bon ça commence!

Les mères qui exagèrent sur Twitter!

Donne lui un parapluie championne!

mom puts on a medical face mask to her little daughter

Commentaire inutile à m’envoyer: tu dis quoi au médecin?

37 réflexions sur « Bon ça commence! »

  1. Yannick

    “Je me sens sale et je ne veux plus y aller…”

    Tout de suite, la mère se précipite pour la retirer de l’école.

    Puis la rassurer, rationaliser la situation, l’encourager à passer par dessus cette journée désagréable et lui faire comprendre que, malgré la situation hors de l’ordinaire, il est important de poursuivre son éducation de la façon la plus régulière possible et de façon générale, ne pas l’encourager à se terrer aussitôt qu’elle vit une situation stressante, c’était pas une option?

    (88)
      1. Le moutoneux

        Père symboliquement (ou réellement) castré par sa femme issue de notre société québécoise foncièrement matriarcale.

        (-1)
  2. Mes enfants aussi vont à l'école et elles s'adaptent.

    Bon, une coucou qui rejette son angoisse sur ces enfants.

    En passant, c’est dehors, le masque n’est pas obligatoire (distanciation seulement). Y pleut, amène toi un parapluie comme quelqu’un d’intelligent. Humide, ben oui, on est au Québec, fessait 35degré pour tout le monde hier, pas juste ton petit nombril de princesse.

    (42)
  3. Le Saint

    Mon fils est retourné à l’école dès qu’elles sont réouvertes. Ca matin, il a mis son masque sans que je le demande, même si dans son cas c’est optionnel (il trouve le motif cool).
    Il va passer sa journée à jouer avec ses amis, et ce soir il sera fatigué et heureux.
    Lâchez donc un peu de laisse à vos ti prince et princesse, comme ça ils ne se transformeront pas en adultes qui braillent à chaque petites adversités.
    C’est qui les peureux? Les antimasques qui ont peurs de traumatiser leurs ti princes et princesses, ou ceux qui ont des enfants qui rentrent joeyux à l’école même avec un masque.

    (34)
    1. Un message en direct de la quatrième dimension.

      Tu vas te faire traiter de mouton par les gens ici qui font leurs propres recherches et qui connaissent ça l’éducation eux autres. Moi j’ai pas écouté ces gens brillants complotistes en 2009 qui me disaient que le vaccin contre le H1N1 allait me tuer et dont les vidéos et documents disparurent mystérieusement sans doute à cause du gouvernement et je suis mort. Oui, je vous parle d’outre tombe par l’entremise de joujoune médium all-dressed. Il faut écouter les complotistes.

      (-3)
    2. Mike

      Ton fils va te le renoter quand son médecin, dans 20 ans, va lui dire qu’il a un retard de développement pour avoir manqué d’oxygène dans sa jeunesse.

      (-7)
      1. Le Saint

        Quel argument ridicule. Pleins de gens travaillent à la journée longue avec un masque sans problème.
        Plein de populations vivent à des altitudes plus élevées que nous sans problème.
        Le masque ne coupe pas l’oxygène de façon significative par rapport au besoin du corps.
        Ça sort clairement de ton domaine d’expertise.

        (7)
  4. Capitaine Bonhomme

    “Je me sens sale et je ne veux plus y aller. phrase inventé par la mere, un enfant du primaire n’aurais pas utilisé une phrase comme celle la.

    (22)
  5. Generation X

    Ça se passe dans ta tête fille. À une époque pas si lointaine, quand j’allais à l’école, il n’y avait pas d’autobus scolaire. On marchait à la pluie ou au froid. Parfois, on prenait des raccourcis qui nous rallongeaient. Notre mère était pas toujours à nos côtés à nous couver. On va en faire une génération de mauviette.

    (20)
    1. Lou berube

      Ont portais des gros foulard de laine epaise qui gelais et qui oui nous coupais le souffle…ont est pas mort ….

      (1)
    2. La normalité d'une époque et l'extravagance d'une autre

      Il y avait aussi des barbus à lunettes fumées dans des Plymouth verts qui nous offraient des bonbons et que nous fuiyons principalement parce qu’ils puaient la cigarette. Nos mères s’en rendaient pas compte, elles couchaient avec le laitier, le boulanger ou le livreur de l’épicerie. Moi, j’ai la même face que ce dernier, on n’est pourtant pas parents.

      (-6)
      1. Plop

        Tu fais livrer à la même épicerie que ta mère il y a 35-40 ans peut être ( étant donné la présence de ce type de véhicule)
        Vous n’êtes pas des déménageux et le livreur est quand même un homme qui aime son travail il mériterait une pension de vieillesse et une médaille. Est-ce qu’il livre toujours en vélo?

        (4)
  6. idiocratie au culbec

    Tu te demandes comment certaines personnes peuvent autant de culot de décider d’avoir des enfants alors que des petits inconforts de la vie quotidienne les rendent complètement hystériques.

    (14)
    1. Trololo

      Les médias ont tellement tellement tellement hâte au 1.000.000e mort … ils vont jouir tellement les titres catastrophiques vont être juteux!

      (4)
  7. les insolantes multiculturalistes

    De toute façon y’en a qui veulent acceuillir tout les étrangers qui font pitié de partout dans le monde.

    Covid, pandémie? Hein quoi?

    (10)
  8. Madame Butterfly

    Y’a pas de chance à prendre avec le violent virus chinois. Mr. Arruba, SVP, faut rendre le port du masque OBLIGATOIRE dès l’âge de 6 mois. La survie de tous les québécois en dépend! Réveillez-vous, c’est pas une joke cette violente pandémie qui tue des millions de personnes!!!

    (8)
    1. Elieram

      Ils sont où les millions de personnes mortes. Au Québec on en est pas encore au 6000. Combien de personnes meurent chaque année pour toutes autres raisons? Surtout de vieillesse. On va créer des petits robots bien dociles qui ne pourrons plus jamais faire preuve de discernement.

      (0)
  9. Geez Whiz

    Oui, moi aussi je suis emballé à l’idée d’envoyer mes enfants lundi prochain, masqués et séparés de leurs amis, dans un genre de camp de concentration sanitaire encadré par des capos syndiqués, qui n’attendent que de trouver un enfant avec la goutte au nez pour exiger la fermeture des classes afin de pouvoir rentrer à la maison avec plein salaire, où ils pourront enfin continuer de boire des mojitos pénards sur le bord de la piscine durant les derniers jours d’été!

    (4)
    1. il faudrait

      Les syndicats…vont-ils un jour disparaître ces milices communistes qui contournent les lois de l’économie?

      Les normes du travail existent déjà et c’est en masse.

      (1)
  10. J'écoute RDI 24/60

    Ça manque de reportage alarmiste qui nous montreraient ces jeunes qui ont risquer la contamination, à cause de nos chef d’état qui souhaitent la mort de nos enfant en les envoyant directement à l’abattoir, sous le couvert de vouloir leur éducation.

    Les junkys de covid-anxieux aurait leur dose quotidienne de peur.

    (3)
  11. fifi

    Je pense que la réaction de la dame c’est en plein ce que les syndicats souhaitent.
    Finalement, ils veulent écoeurer les gens, les élèves, jusqu’à ce que les parents décident
    de retirer leurs enfants de l’école. Je ne juge pas les parents mais tout le système qui veut en arriver là.
    On en est là.

    (2)
  12. Le moutoneux

    Ta fille va devenir une inadaptée sociale à ton image de matriarche castrante et toxique. Très tôt dans sa vie, sa féminité refoulée lui fera rencontrer les pires hommes que ce monde puisse lui offrir, des manipulateurs et des menteurs, car ils sauront pertinemment que ta fille ne saura jamais se défendre par elle-même.

    Passe une bonne vie.

    (1)

Les commentaires sont fermés.