22 réflexions sur « Fitzgibbon accuse Duhaime de dire des faussetés!!! »

  1. le connard déchaîné

    Ces employés ne manqueront pas de travail trop longtemps. Ils sont dans la construction. Ils sont syndiqués. Qu’ils fassent un “call” à la salle d’emploi de leur local syndical et ils vont trouver une autre job ailleurs. Duhaime a une totale méconnaissance de la construction québécoise.

    Quant aux gars, ce n’ai pas une faillite qui arrête des entrepreneurs en construction. Y’en a qui font une demi-douzaine de faillite dans leur carrière d’entrepreneur.

    (25)
    1. En plein centre

      Ils travaillaient déjà toute en dessous de la table ici et là. A écouter les entrepreneurs, ils sont plus occupé qu’un orthopédiste dans la NFL.

      (27)
      1. le connard déchaîné

        Que ça soit l’employeur ou l’employé, il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier. Ce n’ai que des minorités (nuisible) qui fraude et mente au système par pure égocentrisme.

        La majorité est très bien et honnête..

        (-1)
    2. Lucie et Alexis

      Duhaime n’a pas une méconnaissance juste dans ce dossier. Pour lui il est mieux de donner de la fausse information que pas d’informations du tout! Et c’est ce qu’il fait de mieux avec sa petite voix pleurnichade.

      (18)
    3. La vraie vérité

      Sa méconnaissance ne concerne pas que la construction. Il est pas mal meconnaissant en général. Surtout quand il écrit ou ouvre la bouche.

      (11)
    4. Pouet Pouet!

      C’est ça un chroniqueur poubelle, il donne son opinion sur tout, mais il connaît rien ou presque.

      Il a un talent pour les communications mélangeant la pseudo information et le divertissement en transformant tout en spectacle pulsionnel et réactionnaire tout en jouant sur le terrain idéologique du populisme, de la démagogie et de la réthorique simpliste pour réconforter son auditoire dans ses préjugés en transformant les stéréotypes en discours de vérités.

      Tel un curé post-moderne, il prêche la bonne nouvelle nous avertissant sans jugement que satan est dans les parages en sacralisant les idéologues qu’il admire et en diabolisant les adversaires.

      Il parle d’information, mais en affirmant contradictoirement qu’il fait de l’opinion et puisqu’il est vrai qu’il le pense, il affirme alors des choses vraies ramenant ainsi aussi l’autre formule contradictoire qu’il vaut mieux de la mauvaise information que pas d’information du tout. Se prenant pour un agent d’information, il est plutôt un agent de formation renvoyant sa perception du monde à une perception de la réalité.

      En même temps, il est aussi un agent de provocation dont un des buts est aussi d’attirer des auditeurs pour assurer son avenir d’animateur et vendre de la publicité pour ses patrons.

      (0)
  2. Boaaahhhh

    «Duhaime a une totale méconnaissance de la construction québécoise.»

    En effet, mais ce n’est pas tout…
    Duhaime a une totale méconnaissance de tout secteur économique productif…
    Il n’a jamais réalisé quoi que ce soit dans sa vie…

    (14)
    1. le connard déchaîné

      La majorité des personnalités publique dans les médias, incluant les journalistes, ont une totale méconnaissance sur tout.

      Rare sont ceux qui se spécialise dans un domaine.

      (1)
  3. Marche Lamarche

    La question est de savoir si, à part de dire n’importe quoi sur n’importe quoi, Duhaime a-t-il la moindre maîtrise d’un sujet en particulier ?

    Mettons que ce serait juste de faire bouillir de l’eau sans que ça colle dans le chaudron. Ce serait déjà beaucoup dans son cas, je pense.

    (2)
  4. On ne dérange pas à quelqu'un

    Seul un inculte, un colon va écrire “ça lui dérange pas”, au lieu de “ça le dérange pas”

    (1)
    1. Ça prend un colon pour en reconnaitre un autre

      Seul un colon va écrire:”ça le dérange pas” au lieu de: ça ne le dérange pas”.

      (1)
  5. La plaque du clito

    Ben oui monsieur le ministre, on sait tous que les entreprises qui se mettent à l’abri des créanciers s’en sortent souvent…

    (1)
  6. Oupelai

    La double question qui tue :

    Dans quel moment de l’épidémie il a attrappé la covid ? (virus plus fort ou plus faible)
    Quelle était sa condition de santé ?

    (-2)

Les commentaires sont fermés.