Le problème c’est pas ce qui se dit pendant les pubs…

C’est ce qui se dit entre les pubs…😂😂😂😂😂

#cabochons

Commentaire inutile à m’envoyer:  Facebook finalement le salaire des animateurs c’est grâce au gouvernement?

25 réflexions sur « Le problème c’est pas ce qui se dit pendant les pubs… »

  1. Oscar Bellemare jr.

    Pour me moquer leur incorrigible franglais, je tiens à préciser que les deux pires colonisés de la station, Maurais et Fillion, sont en mode «damage control»!!

    (31)
  2. En plein centre

    Ça, c’est la meilleure.
    La gang de jambon idiot vont enfin comprendre la loi du marché. Prochain contrat: 34 000$/année.
    Va rouler de la pizz en Virginie. Pas de green card a 6.60$/heure en dessous de la table. Bonne chance les jambons. Reviens aux 6 mois pour ta tite carte soleil.

    (17)
  3. papi

    Les montants attribué a la pub our nous payons avec nos impôts ont étés multiplié par 5 depuis le début de la crise.

    Ça ne te sonne pas une cloche Clique?

    (15)
    1. On ne mord pas la main qui nourrit

      Les média subventionnés préfèrent être les chiens de garde du gouvernement qui les nourrit que de faire leur travail.

      (7)
  4. Impressionné

    C’est court un tweet, ils n’ont pas pu ajouter le nombre de likes que les animateurs ont donné aux auditeurs qui disaient ne pas avoir respecté les règles, le nombre d’emojis 🖕 que les animateurs ont envoyé au gouvernement quand il parlait des règles, ni le nombre de tweets que les animateurs ont effacé ce week-end.

    (8)
  5. Bourdain

    C’est clair que certains ti-clins ont peur de perdre leur job et leur gros salaire. Maurais a le shake. Comme ailleurs, c’est l’argent qui parle, et si l’argent s’en va y en a qui vont partir avec.

    (7)
  6. On tue la Une!

    Radio X semble vouloir jouer du hockey de rattrapage, mais les principaux morons de ce club de cabochons ne réalisent pas qu’ils patinent dans le vide!

    (6)
  7. Pierre Petitbodeau

    La tradition se poursuit à Québec; depuis le Fm 93 et CHRC dans les années 80, au 10 ans y’a un poste de radio qui pousse sa luck en opérant sans respecter les règles du jeux pis après joue à la victime faisant semblant de pas comprendre ce qui se passe… Jeff Fillion et André Arthur même combat !

    (3)
  8. Fred

    Pour ceux qui ne me connaissent pas…

    Moi je bats ma femme depuis 2 ans mais entre les volées que lui donne…

    Je lui ai dit 436 fois je t’aime.
    Je lui ai acheté 122 roses.
    Je lui dit qu’elle est belle 3x par jour.

    Ne venez pas ne traiter de maudit batteur de femmes après ça…La preuve est là, je suis attentionné et aimant.

    (2)
    1. Leurre Juste du Camionneur

      Le problème c’est que les critiques en herbes de CHOI ne l’écoutent pas et jugent la station sur des montages qui représentent moins de 1% du contenu.

      (-11)
  9. Bye bye le financement

    On s’en sacre, ce qui importe est de ne plus mettre de l’argent public pour financer une station de radio poubelle privée. Vous avez le droit de dire les niaiseries que vous voulez, mais nous n’avons pas à payer pour les entendre. Si vous voulez de l’argent, faite comme les complotistes Cossette et Stu Pitt en demandant des dons à vos auditeurs ou vous pouvez aussi créer une fondation bidon prétendant défendre la liberté d’expression.

    (1)
    1. En plein centre

      Ça, c’est la meilleure.
      La gang de jambon idiot vont enfin comprendre la loi du marché. Prochain contrat: 34 000$/année.
      Va rouler de la pizz en Virginie. Pas de green card a 6.60$/heure en dessous de la table. Bonne chance les jambons. Reviens aux 6 mois pour ta tite carte soleil.

      (6)
  10. Hélène Potvin

    Ce genre de message biaisé est facilement gobé par leur clientèle avec 62 de QI.

    Le reste de la population le sait que ce n’est que de la poudre aux yeux.

    (0)
    1. Pierre Larose

      Oui 122 Diplômés de l’Université de la vie y seront et 58 d’entre eux apporteront leur enfant pour gonfler la foule et inculquer à leur rejeton des valeurs de paumés.

      Bande de pauvres

      (4)

Les commentaires sont fermés.