Suivi de post avec les répliques de Geneviève Pettersen et Éric Duhaime!

Ça brasse!

Suivi de ce post!

Suivi de ce post!

 

Commentaire inutile à m’envoyer: je vais m’en rappeler? 

36 réflexions sur « Suivi de post avec les répliques de Geneviève Pettersen et Éric Duhaime! »

  1. 14

    bientôt on se fera traiter de racistes et de colonisateurs car ont ira a la plage dans le sud. on y est presque et pourtant nous sommes une manne pour eux au meme titre que les
    français en skidoo.

    26
    45
      1. La woke obsédée du jambon

        Tiens, la woke qui voit des racistes tout partout.
        A doit être hébraïste ou musulmaniste, parce qu’elle est également obsédée par le dégoût du jambon.

        12
        16
        1. Le chapeau du jambon raciste semble te faire.

          Tu sembles être affecté quand il mentionne que tu es raciste et un jambon. Ii doit toucher quelque chose que tu ne sembles pas accepter.

    1. Manuel de l'antitourisme - Rodolphe Christin

      Le tourisme est la première industrie mondiale, même s’il est pratiqué par seulement 3,5 % de la population… Un luxe réservé aux occidentaux qui, depuis l’avènement des congés payés, ont intégré «un devoir d’ailleurs et de loisirs». Mais qui n’a pas senti ce malaise, dans une boutique de souvenirs ou sur une plage des Caraïbes couvertes de baigneurs blancs? Qui n’a jamais ramené de vacances le sentiment de l’absurde? Car même les mieux intentionnés des voyageurs contribuent malgré eux à la mondophagie touristique. Et rien ne semble pouvoir arrêter cette conquête démesurée des quatre coins du monde: ni la pollution qu’elle impose, ni la disparition des spécificités culturelles qu’elle vient niveler et encore moins la conscience de l’Autre qu’elle réduit à une relation marchande. Pouvons-nous nous évader du tourisme?

      12
      2
      1. cheguevarra

        la belle revolution cubainesi cher
        au gogochiste a tenu
        grace
        au resort
        tout
        inclu durant
        lembargo
        ca
        dois
        faire
        mal ca

        6
        1
  2. Une querelle Gay-Féministe, c'est de l'inédit

    La Pettersen va sûrement aller brailler dans les bras de sa grande chum Martine Delvaux, gouroue des féministes hystériques made in Québec.
    Sauf que dans ce cas-ci, c’est pas un méchant mâle hétéro, mais un gay, qui ose attaquer une féministe magnifiée (du seul fait qu’elle est féministe). Comment Pettersen et Delvaux se sortiront-elles de cette situation, extraordinaire s’il en est une ? Puisque depuis toujours, féministes et gays sont dans un rapport d’aide mutuelle face au méchant mâle hétéro.

    Il est déconcertant, ce Duhaime.

    50
    33
        1. Une querelle Gay-Féministe, c'est de l'inédit

          Que se passe-t-il, ma cocotte ?
          Pour ce qui est de ma bitte, les femmes ont toujours fait la file pour la déguster. Quant au troisième sexe, cela lui était impossible, en raison de mon orientation tout ce qu’il y a de plus normale (à sa grande déception).

          Gouine, ou tarlouze ?

          6
          12
      1. Freud jr.

        Bien, bien, bien. Bitte molle…. Une forme de projection? Un complexe d’oedipe? Stade anal rabroué par une mère jalouse ? On poursuit la semaine prochaine.

    1. Vital Laforce

      La Pettersen n’a t’elle pas été renié par la grande famille de féministes uqamiennes récemment, suite à son slutshaming de la fille d’instagram? Pauvre Pettersen, elle doit avoir hâte que 2020 finisse elle avec mais pour d’autres raisons.

      15
      7
    2. La Pensée du jour (sans arrière-pensée)

      Une femme seule qui va en Jamaïque ou à Cuba pour écrire un livre, c’est comme un homme seul qui va en Thaïlande pour visiter les temples bouddhistes…

      27
      4
  3. Du débat de sous sol à rabais

    Finalement Pettersen et Duhaime devienne la nouvelle parce que sérieusement ce débat est sans intérêt et ne mène absolument à rien comme une impasse socratique, mais sans Socrate. J’ai hâte que les gens apprennent à penser par eux-mêmes comme ça nous aurons plus besoin des chroniqueurs d’opinions qui ont une opinion sur tout mais ne connaissent rien pour nous concentrer sur l’information. Dire que nous subventionnons ça. J’insiste pour dire par contre que les chroniqueurs ont droit de dire leurs opinions, mais j’ai pas à payer pour l’entendre ou la lire.

    11
  4. Certaines conditions s'appliquent

    « Moi j’ai bien prévenu mes collabos, Bernard Drainvide, Luc Fernandel et Nathalie Melondeau, de ne pas glisser un mot sur mon honnête frère libéral Pierre Carcan; présentement en vacances à la Barbade avec l’ex directrice à la programmation de Radio-Canada Dominique Chaloupe. » – Paul Carcan pour Cogécon infopubs

    14
    4
    1. Pet nerveux

      « Cher Paul, tu peux compter sur ma pleutrerie et ma totale discrétion; quant au geste inadmissible de ton véreux frère libéral et ex président de Cogecon, en vacances à la Barbade avec l’ex directrice de Radio-Canada Dominique Chaloupe. » – Patride Lagacette

      4
      1
  5. Vital Laforce

    McSween et Pettersen, le “power couple” des hypocrites. Deux beaux donneux de leçon “faites ce que je dis pas ce que je fais”. Voilà tout est dit.

    Je suis allé dans un resort 5 étoiles pour écrire un livre. Yeah right, pas question d’écrire ton livre en te mêlant à la populace.

    21
    8
    1. Fille tannée des cons

      Pauvre Vital, une basse envie transpire de vos propos, comme souvent d’ailleurs.

      Pour ma part, je ne connaissais pas cette Geneviève Catherine mais j’adore la façon dont elle retrousse le crétin patenté qu’est Duhaime.

      Elle vient de se faire une amie!

      13
      7
      1. un étudiant étranger

        C’est en fait Geneviève Pettersen, du JdM, elle a écrit “La déesse des Mouches à Feu”, une sorte de “Moins que zéro” québecois, 30 ans après…très bien cependant pour apprendre le québécois

      2. GOUINE POWER !

        Pas étonnant, l’entre-soi féministe l’emporte sur tout, y compris sur l’hypocrisie crasse.

        On a l’habitude, nous, le méchant sexe (et non le méchant genre) masculin.

        2
        2

Les commentaires sont fermés.