N’importe qui peut dire n’importe quoi sur les réseaux sociaux!

Beaucoup de partages pour ça…

29k partages…🤦🤦🤦🤦🤦🤦

Lien Youtube!

Commentaire inutile à m’envoyer: c’est un leader?

87 réflexions sur « N’importe qui peut dire n’importe quoi sur les réseaux sociaux! »

    1. J'écoute RDI 24/60

      Arreter de vivre, pour instaurer un État sanitaire basé sur le risque zéro, bercé d’une illusion de sécurité, en utilisant le shaming envers ceux qui pense que vivre avec le Covid est possible.

      Ensuite, utiliser l’insulte systémique envers les gens qui souhaiterait de la transparence dans l’application des mesures liberticides, et la mise à l’indexe chez ceux qui remeterait en question le bien fondé de certaines mesures à la logique discutable.

      32
      45
      Répondre
      1. Tous aux abris

        Moi ça me fait tellement rire de vous voir vous faire pipi dessus et vous imaginer avec vos ptits masques au dépanneur du coin.

        😆😆😆😆🖕

        22
        18
        Répondre
      1. La vérité a de nombreux ennemis

        La Clique recherche, tout comme le Journal de Montréal, le plus épais des ”complotistes” la plus idiote des ”promeneuse de chiens” (comme celle qui promène son ami a 4 pattes, etc
        Mais lorsqu’on veut débattre de façon constructive, il y a toujours un épais qui se pointe et qui sort ses insultes pour se montrer intelligent.
        Vous comprenez le principe. cliquez, cliquez, cliquez

        Répondre
  1. Beau travail champion madame Covid t’aime

    D’abord, tu es un gars et pas tout le peuple. Ensuite, tu travailles pas sur le terrain dans le secteur de la santé et tes chiffres sortent de n’importe où. Pour poursuivre ta pétition est signé par plein de gens bidons qui se prétendant des scientifiques qui ne le sont aucunement. Enfin, tu es peut-être pas égoïste mais bien naïfs de croire les niaiseries que tu lis sur le web.

    57
    25
    Répondre
    1. Les faits

      Tu as bien raison ma soeur est infirmière, ma blonde est infirmière, mon soeur est infirmière, mon père est infirmière, mon amant se déguise en infirmière et ils sont à boutt..
      Ça va bien aller 🌈

      13
      32
      Répondre
  2. Hagen

    J’ai pas besoin de l’écouter au complet pour me convaincre, il a raison sur toute la ligne. 1300 hospitalisation pour plus de 50000 lits dans les hôpitaux du Québec et on veut nous faire croire que c’est la fin du monde? Le taux d’occupation des urgences (selon les chiffres du ministère), est, en date d’aujourd’hui de 94% au lieu des 125% habituels à ce temps-ci de l’année. Continuez à crever de trouille et préparez-vous à cracher du cash pour rembourser vos folies.

    24
    51
    Répondre
    1. Le plus heureux des hommes

      “préparez-vous à cracher du cash pour rembourser vos folies”

      Peut-être mais je vais quand-même être bien heureux de te voir crasher du cash toé too.

      😆😆😆😆😆😆😆😆😆😆

      25
      6
      Répondre
  3. Marie-Pier

    Il a bien raison.
    – Âge moyen des morts de Covid : 82 ans
    https://www.the-sun.com/news/1606062/average-age-covid-death-82-4-years-shield-vulnerable/
    – 94% : Pourcentage de gens morts du Covid qui avaient d’autres facteurs contributifs :
    https://www.the-sun.com/news/1606062/average-age-covid-death-82-4-years-shield-vulnerable/
    – Ou est la grippe saisonnière?
    https://www.journaldemontreal.com/2021/01/07/aucun-cas-de-grippe-recense-au-quebec
    – 2017, les urgences débordaient déjà en raison de la grippe
    https://www.tvanouvelles.ca/2017/01/09/les-urgences-des-hopitaux-debordes-en-raison-de-la-grippe

    Personne ne dit que le coronavirus n’existe pas ni que les morts qui lui sont dû devraient être minimisés. Personne ne dit que le système de santé n’est pas en train de craquer et que les efforts du personnel de la santé n’est pas remarquable.

    On est dans une démocratie libérale et ça implique qu’on a le droit de poser des questions. Surtout quand les externalités se font aussi grandes.

    32
    48
    Répondre
      1. Marie-Pier

        Ouin…
        Comme je dis à ma fille de 4 ans. Une fois c’est drôle, la deuxième fois, ça passe mais après, c’est juste pu drôle.

        Et, si lire des informations (auquel tu n’es pas obligé d’adhérer) te donne le goût de péter la journée de quelqu’un, il y a un problème.

        12
        26
        Répondre
        1. Taquine la suberbe la pleureuse aux grandes tresses

          Toé pis moé, on se comprend tellement. Veux-tu être ma best friend forever? 🥀

    1. Hagen

      Malheureusement c’est pas ici que tu vas convaincre les covidanxieux pathologiques qui peuplent ce site (et qui ont + de 82 ans en majorité, soi dit en passant). Tu pourras leur apporter toutes les données du monde qui contredisent leur certitudes et ils vont t’envoyer promener et te traiter de complotiste et de coucou, leurs deux seuls arguments (j’oubliais il y aussi un très bon argument qu’ils te sortent régulièrement: “tu es cave”).

      20
      57
      Répondre
    2. Le Saint

      Y’a quand même une pas pire différence entre un lit aux urgences et un lit aux soins intensifs.
      Comme par exemple, le nombre d’infirmières par lits.
      Je te gâcherai pas le punch. Vas-y, fait tes recherches.

      31
      4
      Répondre
      1. Marie-Pier

        – Environs 1000 lits aux soins intensifs au Québec
        https://www.quebecscience.qc.ca/sante/nombre-lits-soins-intensifs-quebec-covid19/
        – En date d’hier : 221 aux soins intensifs
        https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/situation-coronavirus-quebec/

        Si c’est le point que tu veux, je te le donne pour la simple et unique raison que 1) Je ne suis pas sur le terrain 2) Je n’ai aucune idée du nombre de travailleurs de la santé en arrêt de travail.

        Cependant, on peut supposer 1) Que s’il y a 1000 lits, c’est qu’en temps normal, je l’espère, on a pensé à ce qu’il y ait le nombres d’infirmières pour répondre à ce besoin. 2) Qu’il est possible que les arrêts de travail (moins de personnel) et les nouvelles règles (travail plus lent qu’en temps normal) nous amène à un point critique. 3) Mais alors il reste deux questions principales A) Comment se fait-il que le système ne soit pas capable de répondre au fait qu’il n’arrive pas à répondre à une occupation d’un quart de sa capacité de lits au soins intensifs, en plus qu’il y a du délestage? B) Est-ce que le jeu en vaut la chandelle pour un virus qui tue 0.008% de la population en bas de 70 ans (Je le réitère, chaque vie à une importance – dont la vie de ceux qui vont ou se sont suicidés – l’éducation des jeunes qui prend le bord – les dommages économiques, etc) ? C’est une réponse personnelle à chacun mais j’en reviendrai à mon point de départ, nous sommes dans une démocratie libérale et nous avons le droit (et le devoir) de poser des questions (et d’espérer un jour avoir des réponses)

        Non, je ne suis pas épidémiologiste, mais s’il fallait attendre d’être un spécialiste pour s’exprimer sur chaques questions de société, on fermerait tous notre gueule tout le temps.

        Hagen a probablement raison

        Répondre
    3. Personne a dit ça... Ah ouin?!

      « Personne ne dit que le coronavirus n’existe pas ni que les morts qui lui sont dû devraient être minimisés. Personne ne dit que le système de santé n’est pas en train de craquer et que les efforts du personnel de la santé n’est pas remarquable ».

      Peut-être pas ce que TOI tu penses. Mais ce sont des propos entendus et lus CHAQUE jour de la part des covidiots (« fake pandémie », « on va pas toute fermer parce qu’il y des p’tits vieux qui meurent », « les hôpitaux sont vides »…….).

      Le problème est que la majorité des covidiots ne sont pas capables de nuance et de véritable esprit critique.

      38
      6
      Répondre
    4. Bobette

      J’sais pas. Tu penses pas que les gens qui ont plus de 82 ans et ceux ont des problèmes qui les rendent plus a risque méritent aussi qu’on se soucie d’eux ? J’ai l’intention d’avoir 82 ans un jour, et j’aurai possiblement des problèmes de santé à ce moment. J’espère que les gens penseront encore que ma vie a une certaine valeur.
      Tu penses pas que le fait que tout le monde porte un masque et reste chez soi est une explication logique au fait que l’on ne recense aucun cas de grippe saisonnière ? C’est par ailleurs l’explication de ton article.

      Les urgences débordent à cause de la covid malgré toutes nos précautions. Tu penses pas qu’il y a une chance que ce serait beaucoup pire. si on arrêtait ?

      23
      5
      Répondre
      1. Marie-Pier

        Et toi, tu ne te soucis pas des gens qui se suicident par détresse, de tous ceux qui ont des problèmes de santé qui vont s’aggraver faute de soin (ou retard de soin), des entreprises qui ferment?
        Non mais quel argument.
        C’est ça l’espérance de vie au Québec 82 ans!

        11
        19
        Répondre
        1. George

          “Ceux qui ont des problèmes de santé qui vont s’aggraver faute de soins” Mais de quoi tu parles?!?!

          C’est déjà ce qui se produit parce que les cas de covid prennent trop de place dans les hopitaux. Pas seulement des 82ans+, des gens de tous ages. C’est train de faire des ravages et c’est ça que tu n’as pas compris malgré toute l’information qui circule depuis des mois.

          6
          2
    5. Le gars du peuple pour le peuple par le peuple

      Bonjour Marie-Pier, non, il n’a pas raison il manipule des chiffres qu’il ne comprend pas pour pousser sa business de “coach de vie”. Comme tout les autres coucous, c’est une business leur affaire. Ils ont pas de besoin de convaincre tout le monde, juste assez de monde pour les faire vivre.

      Je ne sais pas par ou commencer avec tes sources et le liens que tu fais entre un débordement en 2017 dans les urgences et la pandémie mondiale…Tout ce que je vais te répondre c’est que citer le Sun et le Journal de Montréal, c’est pas l’équivalent d’être médecin ou bien d’avoir fait des études scientifiques. Mais bon, t’as raison, on est dans une démocratie, t’as de la droit de poser de question. Mais ce que tu fais et ce que cet énergumène fait c’est pas poser des questions, c’est faire des affirmations basées sur des mauvaises interprétations de chiffres que clairement vous ne maitrisez pas.

      4
      2
      Répondre
      1. Marie-Pier

        Tu peux bien remettre en question la crédibilité des sources comme tu veux, tu retrouveras les mêmes statistique dans les documents officiels des gouvernements. Serais-tu plus heureux si je te citais le New York Post ou The Guardian? Ça te réconforterais dans ton intellectualisme?

        De toute manière, ça fait presque 1 an que des gens de tous les milieux scientifiques expriment leur dissidence. Malheureusement, dès qu’ils parlent, ils risquent leur réputation et leur travail parce que ça ne convient pas au narratif poussé.

        Continue à écouter le gars qui disait que le masque sert à rien
        https://www.youtube.com/watch?v=SMG7mxNKS7g

        2
        3
        Répondre
        1. Le gars du peuple pour le peuple par le peuple

          NY post………..

          Ok bye ;)!

          C’est beau citer des statistiques, encore faut-il les comprendre… Sais-tu ce qu’est une comorbidité? Si t’as t’as 40 ans et que tu es obèse et que tu meurs avec la COVID, tu as une comorbidité

        2. Le gars du peuple un peu découragé du monde sans étude qui interprète des études

          @Marie-Pier

          Juste 0,008%? C’est signe que les mesures marchent d’abord!

          Encore une fois, tu étales ton mépris envers les personnes agées et vulnérables. Passé 70 ans, fini, tu n’es plus important pour la société?

    1. Répondre

      Tu es pas bien dans ta tête. C’est ceux qui respectent pas les consignes et qui rendent ainsi les autres malades qui pensent juste à eux. C’est toé la saleté mec et tu le sais.

      19
      2
      Répondre
  4. Succession planning

    Bienparvenue!

    Vas y a fond dans le réseau de la santé!

    Mon plus triste héritage…On s’en est jamais remis

    Lulu (la patte) Bouchard

    1
    11
    Répondre
  5. Le gars du peuple pour le peuple par le peuple

    Gab, t’es pas médecin, t’es pas biostatiscien.. T’es un pseudo coach de vie qui croit comprendre des sujets complexes alors que tu trône sur le mont de la stupidité.

    Même si c’était vrai que les moins de 65 ans ont une chance sur 300 000 d’en mourir (ce qui est archi-faux, un vérification facile prouve le contraire https://www.inspq.qc.ca/covid-19/donnees/age-sexe), leur vie compte moins que la tienne? On s’en balance des vieux? Es-tu capable de comprendre qu’un vieux de plus à l’hôpital, c’est un poids de plus sur le système de santé, c’est un lit occupé de plus, c’est une chirurgie de plus qui est repoussée, etc…

    Tu sais, mal faire ses recherches, propager des fausses informations, c’est vraiment 2020. Sans vouloir parler au nom des autres, je crois qu’on a assez donné d’importance aux insignifiants qui poussent leur agenda pour leur bénéfice personnel.

    37
    10
    Répondre
      1. George

        Ben oui, pourquoi pas? On va s’organiser pour que ce soit les vieux qui traitent les vieux, histoire qu’ils restent dans leur bulle. Les préposés, les gens de l’entretien, les livreurs de bouffe, les docs, pharmaciens, hop on ramasse tous ceux qui sont vieux et on en fait une grosse bulle.

        Ton détecteur semble avoir fait défaut

        12
        Répondre
      2. Répondre à Détecteur de déficients mentaux

        Tu travaillais pas avant ni pendant. Qu’est-ce que la pandémie a changé dans ta vie professionnelle ?

        Répondre
  6. Gars du lac St-Charles

    Les signes ostentatoires ne sont censés être disparus de la place publique?
    C’est qui ce gars-là?
    Un autre nobody en mal de notoriété?
    Déjà un candidat pour prendre la relève de ACT?

    28
    5
    Répondre
  7. Bien penseur

    Si je comprends bien son raisonnement
    On confine à la maison les 50 ans et plus
    Les privants de voir leurs enfants et petits enfants
    Pendant que ceux qui sont moins âgés continuent de vivre normalement et faire la fête
    Il semble juste oublier que l’épédémie est mondial et oublie de voir tous les morts au US qui eux n’ont pas nos mesures de confinement

    13
    Répondre
  8. George

    Ce n’est plus drole, ça commence à faire ces bozos qui ne comprennent rien au système de santé, rien aux statistiques sur ce virus, rien sur sa propagation, rien sur rien en fait. C’est du genre je ne sais rien mais je dirai tout!

    J’ai entendu ce matin un doc, en plein dedans, un cardiologue, Dr Paul Poirier qui disait que c’est rendu intense dans les hopitaux. Le doc dit qu’il y a des patients qui meurent parce qu’ils ne peuvent plus opérer au rythme habituel à cause de la Covid, il dit qu’ils sont éouisés, frustrés, écoeurés que les gens ne comprennent pas la gravité de la situation. Et là, TiCoune je sais tout de cette video, nous parle de 8 patients de plus par hopital. Misère.

    Les analyses sur les cas de la ville de New-York, pas TiCoune je sais tout, des vraies analyses qui comparent la situation de la Covid avec celle de la pandémie de 1918. Voici un des éléments de la conclusion: […] These findings suggest that the mortality associated with COVID-19 during the early phase of the New York City outbreak was comparable to the peak mortality observed during the 1918 H1N1 influenza pandemic […]. Combien de millions de morts déjà en 1918? Vous allez finalement y croire quand on sera rendu là?

    Continuez à filmer les lobby des hopitaux vides pour conclure que ce n’est pas aussi grave qu’on le dit. C’est certain que filmer le portique d’une maison c’est une excellent indicateur du nombre de personnes à l’intérieur. Allez, ça va bien aller, c’est le slogan sur mesure pour vous. Ensuite vous pourrez nous filmer l’horizon et nous dire que la terre est plate.

    13
    7
    Répondre
    1. Nono

      Est-ce qu’ils sont vides ou non les hôpitaux?
      Si Paul Poirier dit qu’ils sont pleins mais que tu vois que c’est vide? Dur de faire la part des choses quand on sait que les médecins ne peuvent pas possiblement dire de mensonge

      3
      1
      Répondre
      1. George

        Ils sont pleins et si tu ne crois pas Dr Poirier, tu demandes à d’autres docs, aux infirmières, aux préposés, aux gens de l’entretien. Comme ils disent tous la même chose ça devrait te convaincre. Ou peut-être pas parce qu’ils pourraient tous mentir aussi.

        Répondre
  9. Un gars tanné des frustrés

    Le problème c’est que les gens qui prennent soins des gens vulnérables ont souvent moins de 50 ans et s’ils sont infectés, ils seront contagieux et pourront infecter les gens vulnérables. En passant, il y a aussi des moins de 50 ans qui se retrouvent aux urgences. Et en passant, les gens de 60 et plus sur le marché du travail, il y a beaucoup.

    Je sais qu’il y a des frustrés. Mais dites vous qui si ta job a arrêté à cause de la pandémie, dis toi que tu n’es pas dans un domaine essentiel au fonctionnement de la société. Un resto qui se la pète avec des portions microscopiques et du piment d’Espellette, on est capable de s’en passer. Pis pour les serveuses frustrées, les escortes continuent de travailler elles, je dis ça de même.

    4
    3
    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *