Une travailleuse du sexe qui ne l’est pas finalement?

Fake news du Journal de Québec???

Texte du JDQ…

Avec ceci en dessous…

Mais finalement…

Lien Youtube!

Commentaire inutile à m’envoyer: kessé ça?

49 réflexions sur « Une travailleuse du sexe qui ne l’est pas finalement? »

    1. La poutre dans ton oeil

      Moi, je vois deux gouines blanches altermondialistes puantes queers intersectionnelles qui font de l’appropriation culturelle avec leurs dreads et leur “flow” de dégénérés.

      Mais qui suis-je pour juger ?

      64
      12
  1. Ben Ouais

    Sérieux Clique, quand un vidéo comme ça dure plus que 1 min, tu devrais nous donner un résumé. Autre chose à faire de nos journées.

    55
    21
  2. Fake news, de A à Z

    Si toutes les personnes interviewées réalisaient un vidéo pour démontrer à quel point tout a été déformé, peut-être que les gens arrêteraient de croire aveuglément les grands médias.

    Ma courte expérience avec les médias dans un reportage lambda a été similaire. Le procédé est très simple : l’article / reportage est écrit d’avance et ta présence ne sert qu’à ajouter au scénario dans lequel tu joues le rôle qu’ont t’a attribué dès le début, peu importe ce que tu as à dire ou ta version des faits.

    Les journalistes ne vont pas voir les gens pour obtenir leur avis, mais juste pour faire semblant qu’il y a du poids dans leur article / reportage.

    Exemple plus intense : Jacob Blake, un homme noir qui a été tiré 7 fois par un policier blanc, a été décrit comme un père de famille victime d’un autre acte de racisme. Vérité : Jacob Blake, un agresseur sexuel, est retourné auprès de sa victime malgré interdiction de la cours. La femme a appelé la police. Jacob Blake a résisté à son arrestation et est allé prendre un couteau dans sa voiture, là où le policier l’a tiré. Racisme? Non. Légitime défense contre un criminel armé, mais peu importe, les médias ont décidé que c’était un cas de racisme.

    62
    31
      1. Geez Whiz

        Ben la plupart des journalistes sont de même. D’abord, pratiquement tous les médias ont la même opinion sur à peu près tout. Donc, si tu prends l’exemple de Blake en question, ils ont tous participé à la désinformation.

        9
        9
        1. La plèbe assoiffée

          Intéressant, mais c’est tout à fait le genre de truc quantifiable.

          On veut des chiffres !

          Et on veut savoir comment tu as fait pour savoir que la nouvelle était fausse.

          Et puis on veut d’autre exemples.

          Merci.

          4
          5
    1. Leurs cerveau atrophié l'oblige

      Les médias détenant une autorité relié aux montant d’argent quel valent, donc oui les “grands” médias utilisent le même principe qu’un agent de la paix, tout ce que vous allez dire pourra être retenu contre vous.

      Mais sur ce tu aura toujours des gilles, des yannick, des damien qui vont toujours croire les “grands” médias.

      10
      13
    2. Ridier Daoult

      « Les médias ont décidé que c’était un cas de racisme »
      Mais heureusement quelques ti-clins anonymes sur le net veillent et rétablissent les faits entre deux séances de pornhub.
      Évidemment, contrairement aux médias que vous dénoncez, vos sources sont pures et dénuées de biais idéologique.

      7
      27
      1. Vital Laforce

        C’est fou comment dans la tête de certaines personnes il y a les grands journalistes compétents qui travaillent pour de prestigieux médias et la plèbe analphabète incapable de réfléchir entre deux branlettes sur le net.

        Je suis toujours surpris de constater que des gens peuvent avoir un esprit formaté binaire à ce point.

        4
        15
        1. Assez binaire comme commentaire

          C’est très binaire en effet! Aussi binaire que de penser que tous les journalistes s’entendent entre eux et pensent la même chose…

          5
          3
  3. On veut pas le savoir, on veut le voir!

    J’aimerais lire l’article pour me faire une idée avant de commenter. S’il y a bien une erreur grosse comme ça, c’est en effet assez déplorable. J’ai vu que le nom était fictif dans l’article.

    13
    11
    1. Mike

      Erreur tu dis ? Je dirais plutôt déformation de la vérité ! Ou, Démagogie!

      Les journalistes sont tous des menteurs et des manipulateurs, sans aucune exception. Dans leur formation, ils apprenent à bien mentir et à bien manipuler.

  4. Vient de lire!

    J’ai lu l’article sur le site de TVA, il change son nom et raconte qu’elle était barmaid dans un bar de danseuses et ajoute qu’elle a quitté pour travailler dans un centre communautaire d’aide, mais parce que cela n’était pas payant elle se serait tournée vers le site onlyfan. Bref, si le truc est faux, elle ne peut pas faire de démarche pour poursuivre j’imagine parce qu’il ne mentionne pas son nom et cela malgré sa photo sur la couverture.

    16
    7
    1. Plus ton entourage est éduqué, plus il est facile à comprendre, paradoxalement

      Qu’est-ce qu’elle va faire sur Onlyfans si elle n’est pas une travailleuse du sexe?
      Elle va devenir barmaid en ligne dans un club de danseuses virtuel?

  5. Une personne peu sympathique

    Gnalut !

    Gnongnatin !

    Si ta famille te renie, ce sont des pourris et c’est peut-être mieux ainsi.

    En fait, selon ce que j’ai appris (et je crois que c’est très valable), les dommages psychologiques des individus rejetés par leurs familles sont généralement moins grands chez les familles pauvres qui rejettent carrément leurs enfants que chez les familles plus aisées qui les rejettent à moitié pour ne pas avoir l’air de monstres.

    Dans la tête d’un rejeté, vaut mieux que ce soit clair qu’il est rejeté.

    Bonne chance !

    13
    15
      1. Isabelle

        Je me demande vraiment qui est le loser ici.

        On t’a reconnu Vital, petit crétin qui panique parce que les pouces sont manipulés

        Sérieusement, va donc t’occuper de ton enfant laid.

        Décrisse.

        3
        2
  6. Hagen

    Encore une victime!
    En même temps, le journaliste fait un article sur les difficultés des putes en temps de pandémie. Il fait un appel pour avoir des témoins, la fille se présente pour en parler (et pour se mettre en avant). L’article parle des difficultés des putes en temps de pandémie et la fille est pas contente que le journaliste ne parle pas de sa vie actuelle d’aidante de je-sais-pas-quoi. Si tu veux pas faire parler de toi sur un sujet particulier tu ne te présentes pas en disant que tu connais ce sujet particulier. (J’aimerais entendre l’audio de l’interview)
    P.S: J’ai hâte que la mode des tuques sur la tête 24 heures par jour, en-dedans comme en-dehors passe. Ça doit puer rare.

    9
    4
  7. Outrées chroniques

    « Pauvre indignée! Comme je la comprends! Moi aussi des torchons de droite ont fait circuler des mensonges sur mon passé trouble! » – Alice Paquette

    7
    2
  8. Le franglais est un symbole de crétinisme

    «Je vous donne du love guys.»

    Faut vraiment être rendu mongol pour en arriver à un tel langage primitif.

    21
  9. GrandMéchantLoup

    Ceci est un commentaire sérieux.
    Je suis journaliste pigiste local.
    Je suis inconnu
    Mais bon quand tu fais une entrevue ça va des 2 bords.
    1 tes questions sont-elles précises comme journaliste
    2 comme personne interviewé, tes réponses so t elles claires
    Est tu au courant de l’angle du journaliste?
    Etc.
    Si après ça une situation comme celle ci arrive là c’est indigne du journalisme
    Malheureusement qmi québécor c’est enwoyeye sort tes nouvelles on te pousse à écrire de la marde.
    C’est très très slake.
    Rad can c by the book même trop(10 recherchistes come on!!)
    La Presse c des sujet plus pour boomers riches catho blanc
    Qmi c Allo police!!!

    En 1995 jdm
    Front Hells Angels ou ben go le PQ
    Secrion culturel Fort Boyard
    Section Sports les Nordiques
    Section faits divers c dont ben choquant la prostitution
    Section annonce réseaux de filles nues

    En 2020 jdm
    Front covid ou ben drame drame drame
    Culturel les show TVA
    Sports la programmation de TVASports
    Faitscdivers les influenceurs
    Section annonces…… y”en a pu sont toutes cassé

    6
    8
    1. Hagen

      Je comprends que tu sois juste pigiste et que tu le restes. Avec un vocabulaire aussi limité tu peux juste faire la rubrique nécrologique.

      8
      5
    2. Ben non t’es pas journaliste

      Je ne sais pas ce que tu pratiques comme « journalisme », mais suffit de te lire pour comprendre que tu ne gagnes pas ta vie en écrivant… Livrer le courrier dans un journal, c’est pas être journaliste, chum.

      3
      1
  10. Pangolins, chauve-souris et dreadlocks

    « Selon une récente étude sur l’insalubrité et la propagation du bacille de la peste publiée dans The Lancet: les couettes de Rasta, communément appelées “dreadlocks”, renferment plus de bactéries et de germes ( surtout lorsque la motte de cheveux a fermentée de longues heures sous une tuque de hipster ) qu’un siège de toilettes dans un club du village à trois heures du matin. » – Charles Visseyre, narrateur pour l’émission Découvarte

    16
    1. Recyclage citoyen

      « Quand je vais dans les cabinets d’aisance des clubs du village, je prends toujours soins de mettre les petits cartons que j’ai lus en ondes, sur le siège de toilettes! » – Dany

      4
      3
  11. Œil de lynx

    Elle ne dit pas qu’elle a usé ses souliers moyennant contribution monétaire. Elle dit qu’elle n’a pas été une putttte battue. À qui comprendra.

  12. La femme est plus égale que l'homme

    C’est évident ; la femme est toujours plus violentée que l’homme. Mais les transgenres vont s’infiltrer dans les sports féminins et leur donner la volée ! Et ce n’est que le début ! L’ÉGALITÉ Hommes/Femmes approche…, ce dont les femmes ont toujours rêvées, mais qui finalement sera leur pire cauchemar.

Les commentaires sont fermés.