Marie-Louise Arsenault se défend de faire de l’’âgisme!!!

Avec Denise Bombardier…

Commentaire inutile à m’envoyer:c’est vraiment la guerre entre les deux!

25 réflexions sur « Marie-Louise Arsenault se défend de faire de l’’âgisme!!! »

  1. Bugs Bunny

    Hé bo-boye, à l’a pas aimé ça que Madame B la qualifie de quinquagénaire! Déjà que Mme B est un peu sa bête noire depuis qu’elle l’avait ambushée à une sortie de livre… Non mais y sont-tu passionnants nos médias autoréférentiels au Québec? Une chance qu’ils sont là pour nous faire découvrir le vaste monde et toutes ses merveilles et curiositiés!

    Imaginez si Richard la outait sur ce qu’elle lui offrait de lui faire si seulement il voulait bien la pistonner un peu?

    Balance ta quoi déjà?

    30
    10
    1. Vivre intellectuellement au dessus de leurs moyens

      C’est plus une chicane personnelle entre les deux et non pas vraiment un débat sur l’âgisme. Ces gens aiment universaliser leurs propres petites personnes en bout de ligne se prenant pour le nombril du monde plutôt que de réaliser qu’ils ne sont que des trous du cul.

      7
      1
  2. I'm a bitch, I’m a lover, I’m a child, I’m a mother, I’m a sinner, I’m a saint, I do not feel ashamed

    Pour avoir côtoyé Marie-Louise Arsenouille, je confirme qu’elle a toujours eu une sorte d’obsession maladive envers Denise Bombardier. Curieusement, elle entretenait aussi un genre d’obsession envers le pourtant très inoffensif journaliste sportif Yvan Martineau.

    Au lieu de travailler, Mme Arsenouille passait ses journées à raconter toutes sortes d’histoires personnelles pas très honorables. Ou encore, elle jasait longuement avec ses amis au téléphone sur les heures de bureau. Bref, le genre de parasite duquel tu te tiens loin.

    69
    5
    1. Un cycliste cyclique

      Yvan Martineau est effectivement inoffensif. Tu le croises à pied dans les rues de Bromont, il te salue en te disant « Bonjour ».

      1. Matantekifume

        avez-vous remarqué…MLA utilise exactement les memes termes: cest Bombardier qui a emmené elle-même le sujet controversé…un vrai catfight qui dure depuis presque 25 ans!

  3. TÉLÉ-WOKE ET FIÈRE DE L'ÊTRE

    Si Bombardier s’affichait à titre de WOKE, jamais la question ne lui aurait été posée.
    Si la question avait été posée par un HOMME, les féministes auraient déjà eu sa tête.

    Conclusion : Arsenouille étant une WOKE-ÂGISTE-FÉMINISTE, on passe l’éponge à Télé-Woke et il va de soi, ”fière” de l’être.

    47
    22
  4. Ah bon !

    Marie-Louise Arsenault est plus gentille avec ses amis woke…suffit d’écouter l’entrevue de complaisance qu’elle a fait récemment à son émission de Radio Canada ´Plus on est de fou, plus on lit’ avec l’auteur autochtone Louis Sioui suite à la publication d’un livre sur son oncle Jules Sioui…édifiant surtout à la fin de l’entrevue…

    35
    4
    1. Yé 3 heures ! Last call !

      Arsenault vieillit mal. Le fin fond de l’histoire est peut être la jalousie. Denise Bombardier possède un Ph.D. en sociologie alors que la quinquagénaire n’en a pas. La prochaine fois, Denise devrait répondre à cette insupportable boomer: OK Karen!

      16
      2
  5. Geez Whiz

    Sérieux, cette entrevue était carrément dégueulasse. Arsenouille a tenté en vain tout le long de coincer Bombardier qui, même si on peut ne pas l’aimer, est une dame d’un certain âge envers laquelle on s’attendrait qu’une femme plus jeune (« féministe » de surcroît) affiche un certain respect. Et par respect, je ne veux pas dire complaisance. Juste ne pas laisser transparaître qu’on a de vieilles chicanes personnelles à régler.

    En plus, j’ai remarqué que certains passages semblaient avoir été édités. Encore là, Bombardier, vous pouvez ne pas l’aimer si vous voulez, mais elle menait jadis à la télé des entrevues sans montage (et probablement beaucoup en direct) avec pas mal plus de brio et de culture générale que cette Arsenouille.

    33
    3
    1. dichotomie de Arsenouille

      mais il est là le problème…Denise Bombardier critique les femmes et le féministe…tout en étant exactement ce que les féministes voudraient que les femmes soient: indépendante, forte, une tête plutôt qu’un cul.

      11
      1
  6. Le Quidam

    Marie-Louise Arseneault doit être congédiée par Télé-Québec, point.
    Elle finira comme ceux et celles qu’elle a attaqués et qui n’étaient pas assez politiquement corrects à son goût.

    26
    5
  7. Le Chez-nous des chroniqueurs

    La tour brune pourrait facilement être transformée en CHSLD pour vieux chroniqueurs-journalistes. On a qu’à penser à René-Embaumier Roy, Monique Girouille, Michel Latombe, Nathalie Petrobitch, Aînée-Marie Dussot, Marc Leradeau, Michel C Gauchier, Alain Gratel, Michel Deshôtel, Céline Galipote, Pascale Nadoune, Joël Le Gigot, Stéphane Garnote, Franco Fluovo, Isabelle Richier, Charles Visseyre, Guy A Lepacte, Jean-René Pufort, Philippe Lagueuë, Marc Labraiche.

    17
    2
  8. Truand

    Mme Bombardier a planté M-L Arsenault au micro de Martineau et c’était parfait. Elle explique que ce que l’on a vue était une quinzaine de minutes d’une entrevue qui en a duré près de 50. Elle explique que M-L Arsenault a essayé de la planter là dessus tout au long de l’entretien. Ça m’étonne pas du tout. Arsenault avec son émission à telequebec et sa pseudo émission littéraire où en réalité, ce n’est que de l’idéologie bord en bord est complètement insupportable.

    27
    1
    1. Fluet Brigitte

      Mets en…qu’elle se la ferme et laisse parler ses invités…coupe la parole sans cesse….elle m’énerve

  9. Agisme inversé

    Imaginez le contraire : un vieux présentateur de 70 ans demande à une jeune de 30 ans (e.g. Emilie Nicolas) si elle peut être pertinente parce qu’elle est jeune. Comment est-ce que le milieu (incluant M-L Arsenault) aurait réagit?

    15

Les commentaires sont fermés.