Ce tweet d’un militant du Parti Conservateur du Québec…

Geez…si t’es une femme, clique pas!

Commentaire inutile à m’envoyer: il est libre vendredi soir pour un souper?

22 réflexions sur « Ce tweet d’un militant du Parti Conservateur du Québec… »

  1. Black and blue

    “Les gais, les lesbiennes et les bisexuels affichent des taux plus élevés de victimisation avec violence
    Les gais, les lesbiennes et les bisexuels ont déclaré des taux plus élevés de victimisation avec violence, notamment d’agressions sexuelles, de vols qualifiés et de voies de fait, que leurs homologues hétérosexuels .

    Le taux affiché par les gais et les lesbiennes (2423 incidents de violence pour 1 000 habitants) était près de 2,5 fois plus élevé que le taux enregistré par les hétérosexuels (99 incidents de violence pour 1 000 habitants), alors que le taux pour les bisexuels était de 4 fois supérieur (4153 incidents de violence pour 1 000 habitants) à celui des hétérosexuels.

    Les gais, les lesbiennes et les bisexuels enregistrent des taux plus élevés de violence conjugale.
    Lorsqu’on examine plus particulièrement ceux et celles qui se sont dits gais, lesbiennes ou bisexuels, on constate qu’ils affichent des taux plus élevés de violence conjugale , que les hétérosexuels. En effet, 15 % des gais et lesbiennes et 28 % des bisexuels ont déclaré avoir été victimes de violence conjugale par rapport à 7 % des hétérosexuels. Ces résultats concordent avec ceux de recherches antérieures (Cameron, 2003).”

    https://www150.statcan.gc.ca/n1/pub/85f0033m/2008016/findings/5002046-fra.htm#footnote5

    17
    12
    1. Hagen

      Je veux pas faire mon finfinaud mais 2423 incidents de violence/1000 chez les gays et lesb. et 4153 incidents de violence pour 1000 habitants pour les bisexuels, ça t’allume pas des lumières? Trouves-tu ça logique comme chiffre?

      7
      7
      1. Clic sur son lien pis tu vas comprendre… Il a juste recopier les références de bas de page qui se recopient ici comme un chiffre normal.

        4
        2
      2. Black and blue

        Le taux affiché par les gais et les lesbiennes (242 incidents de violence pour 1 000 habitants) était près de 2,5 fois plus élevé que le taux enregistré par les hétérosexuels (99 incidents de violence pour 1 000 habitants), alors que le taux pour les bisexuels était de 4 fois supérieur (415 incidents de violence pour 1 000 habitants) à celui des hétérosexuels.

        Voilà, merci de la précision.

        3
        1
        1. on apprends a rire

          oui…mais je te dirais que c’est les lesbiennes qui gonfle les chiffres…je suis gay, et je suis toujours abasourdi de la violence entre les lesbiennes, les pires histoires de violence conjugale que j’ai vu et entendu ( par les lesbiennes elle-même)…le manque de respect entre elles, le manque d’humour, la jalousie maladive, la possesion, l’harcelement sexuel…leur lot quotidien.

          Bizarre qu’on en parle jamais…Judith Lussier, lesbienne affirmé, qui semble avoir beaucoup d’opinion sur les rapports hommes-femmes semble bien silencieuse sur le sujet….juste Roxane Bruneau dans un podcast a vaguement effleuré le sujet

    1. L'épinette

      Il ne faut pas s’attendre à ce qu’un militant du Parti Conservateur du Québec écrive comme Victor Hugo. Cela dit, il peut avoir raison de temps en temps.

      7
      2
      1. ÇA COMMENCE À SE RÉVEILLER

        Il a raison.
        Plus il y aura de stats disant que les femmes sont malmenées, plus le féminisme en sortira ”incontournable”, et plus il bénéficiera de sommes astronomiques sous formes de subventions à même nos impôts.

        Mais comme lui, de plus en plus de gens commencent à se réveiller.

        1. subtilité

          dernierement j’ai recu de Steven Guilbeault un compte rendu des organismes à qui ils voulaient donner des fonds publics…j’etais surpris de voir qu’ils ne donnaient pas de l’argent aux regroupements de femmes mais bien aux groupes féministes…c’est différent

          Me suis désabonné de son courriel

  2. Gros colon!

    Ça va faire plaisir à la clientèle anti-woke de la clique de lire les propos de ce gros jambon coucou. Un bel exemple de la culture du viol et des vieux stéréotypes et préjugés disant que si une femme se fait agresser ou violenter c’est de sa faute. Bravo champion! En plus ce brillant spécimen s’est présenté à une élection partielle pour le parti conservateur du Québec.

    16
    28
    1. Sophisme

      Mais de quoi tu parles? Le gars dit juste qu’il manque de ressources pour les hommes en détresse. Aucun rapport avec la culpabilisation de la victime. J’ai beau ne pas aimé le PCQ, ça se peut bien qu’une horloge brisée donne l’heure juste 2x par jour.

      16
      8
      1. Pas de sophisme juste un gars qui comprend pas

        « Parfois je me demande si les organismes pour femmes font exprès pour avoir de la clientèle ».

        Arrêter de battre les femmes et les agresser et peut-être qu’ils arrêteront de faire exprès d’ouvrir des centres exprès pour ça. Opposer ça pour parler du manque de centre pour les hommes c’est pas mal cave.

        5
        1
  3. Impressionné

    La dernière fois que cet incel amère envers les femmes en a touché une, c’était sa mère qui lui donnait le sein quand il avait 6 mois

    10
    16
  4. Erreur404

    Je suis un homme et j’aurais pas dû cliquer…

    (Ya moyen de dire qui devrait y avoir plus d’organismes destiné aux hommes sans varger sur les femmes saint-crème)

    6
    1

Les commentaires sont fermés.