La fille de L’UQAM se fait poursuivre par l’UQAM pour…. 125 000 $$$$!!!

Ben non!

Lien de l’article!!!

On peut lire…

Commentaire inutile à m’envoyer: juste à augmenter le prix de son Onlyfans!

121 réflexions sur « La fille de L’UQAM se fait poursuivre par l’UQAM pour…. 125 000 $$$$!!! »

  1. Quelle surprise!

    Nous savions tous qu’elle finirait par recevoir une poursuite, elle pourra dire que son pseudo art coûte cher. 125 000$ c’est beaucoup d’argent pour une nouvelle artiste. Je suis quand même triste pour elle, elle peut toujours demander de l’aide à la fondation des coucous au nom de la liberté d’expression. Elle pourrait espérer peut-être gagner quelque chose plutôt que servir à rien. Les chandails comme les masques cachent de la peau.

    74
    9
    1. Fondation

      Elle peut toujours demander de l’aide a la fondation des coucous?
      Je sais pas ce que la fondation des coucous fait la dedans mais je sais que tu es obsédé par cette fondation inexistante selon ton texte et que tu dis n’importe quoi ce qui me ramène a penser que tu es membre de QS.

      17
      50
        1. Fondation

          Pas du tout sans-desseins, c’est simplement la phrase ”elle peut demander a la fondation” ah pis non, tu es trop niaiseux

          6
          8
    2. Rodney Dangerfield

      Elle doit faire ça en 2 mois sur Onlyfan en se faisant aller le popotin. J’admets que cette poursuite me semble abusive. Elle n’a pas autant porté préjudice à l’UQAM que les wokes qui ont organisé des réunions pour des gens racisés et non binaires.

      6
      8
      1. Rodney Plourde

        Hardknock University.
        Cum laude en sciences de déchets sans aucun doutes.
        Ça me semble particulièrement évident.

        10
        4
        1. À gauche de la Clique

          Il ne faut certainement pas avoir réussi des études universitaires pour tomber aussi facilement dans les lieux communs comme tu le fais.

          C’est triste, du monde comme toi. Tu es un pollueur de débats. Il n’y a jamais eu aucune de tes interventions ici qui était animée d’un iota de bonne foi.

          3
          1
      1. LOL

        On voit le raisonnement uqamien ici: soit tu reconnais la médiocre UQAM comme une grande institution, soit tu es un complotiste. C’est dans quel cours qu’ils t’ont appris une telle logique?

        6
        8
    1. Paulette

      En effet, L’Uqàm devrait lui remettre 125k car elle donne de la crédibilité à cet institution de m.a.r.d.e

      23
      27
        1. Paulette

          Entre deux grèves étudiantes Denis vient faire de l’autocorrect sur La Clique au lieu de se chercher une job

    2. Petite remarque

      Il est vrai que la réputation de l’UQAM est moyenne, mais elle meilleure que celle des déchets-meutons-farfadets pas de culture.

      42
      13
      1. Successfull White Man

        Tu soulignes pertinemment une des causes de la disparition de la culture québécoise. La haine de l’éducation et la glorification de la médiocrité.

        33
        6
        1. Vlad

          Là-dessus je suis tellement d’accord avec toi. Dans le mille. Mais ce n’est pas limité au Québec. La glorification de la médiocrité c’est une pandémie mondiale.

          20
          6
      2. Jambon fumé

        Il a été refusé dans un programme non contingenté de l’UQAM et depuis il ne jure que par l’école de la vie et les propres recherches.

        29
        3
      3. La vérité choque

        L’information sur Youtube est quand même plus pertinente que les programmes de science molle de l’UQAM

        5
        24
        1. À gauche de la Clique

          Risible.

          Si je suis ton raisonnement, tu as passé ta journée ici à t’obstiner avec une seule personne qui agit sous plusieurs faux-comptes?

          Et tu te sens au-dessus des autres?

          Pfffffff hahahahaha!

          3
          1
    3. Ahmed El Fatek

      Si elle avait eu un un voile sur le péteux il n’y aurait pas eu de problème.

      Allah prrrrrrrroutttt!

      11
      5
        1. L’indignation à deux vitesses

          Si il avait fait une blague de crucifix, tu aurais fermé ta grande gu€ule d’indigné professionnel.

    4. Prof bof

      L’École des Sciences de la Gestion ESG ainsi que ÉNAP sont de grandes écoles universitaires du réseau UQAM, malheureusement toujours entachées par les sciences humaine de UQAM.

      7
      6
      1. Le NouvelObs

        Donc,j’ai un secondaire deux puisque je n’ai pas gradué de cette université. Avec ce commentaire, vous me confirmez que c’est votre alma mater. Vous réagissez comme tout les emmerdeurs qui en sortent. Pas capable d’auto-dérision, on sort les pancartes.

    1. Moi je suis éducationné

      C’est bien mieux l’école de la vie et les propres recherches des êtres de lumière, des patriotes aux trois dents, des gourous demandant des des dons, des coucous qui font des crises dans leur automobile ou au centre d’achat et animateurs de radio poubelle.

      20
      6
    2. Successfull White Man

      J’ai malheureusement l’impression que tu représentes bien les Québécois, qui aiment chier sur tout ce qui prétend à la connaissance. Un fiers québécois devrait tenter d’améliorer son image au lieu de chier dessus.

      16
      18
      1. J'dis ça de même!

        Un fier Québécois devrait plutôt utiliser un pseudonyme au service la langue française.

        22
        5
      2. LOL

        Un fier Québécois écrirait “fier” et non pas “fiers”… Ne viens plus jamais dire que toi, tu respectes ça, la “connaissance”.

        1
        2
        1. Successful White Man.

          Tu es allé chercher ça loin l’ayatollah. de l’OQLF?. 50% des québécois sont des illettrés fonctionnels. Tu dois pas être fier.

    1. GrandMéchantLoup

      Tiens un diplômé en fifure de l’UQAM. Un grand “journaliste” qui résume des tvhebdos depuis 20 ans.

    1. Sebastien Rioux

      Compte toi chanceux d’avoir ton employeur parce que partout ailleurs on ne voudrait pas de toi et de ton torchon.

      9
      12
      1. Le Chien

        Avec mon torchon comme tu dit, je reçois plusieurs offres d’emploie par semaine de chercheur de têtes d’un peu partout au pays. Et toi ? est-ce que tu peux en dire autant de ton torchon ? D’ailleurs c’est quoi cette idée de craché sur tout les diplômés d’un Université parce que tu n’est pas d’accord avec une poigné de crétins ?

        7
        8
    2. L'argent

      Diplôme des pauvres…

      Avec un diplôme de n’importe quelle autre université, t’en ferais 5 fois plus.

      8
      10
    3. BonskY

      Il est là le gros problème,

      l’UQAM a une mauvaise réputation car cause d’une minorité de la population étudiantes bruyantes (peut-être gros max 15%-20% des étudiants) qui sont inscris dans un programme, hum disons, libéral…

      Mais la grande majorité, 80%, est silencieuses et inscris dans des programmes qui répondent aux besoins du marché du travail et la qualité de l’enseignement et le sérieux des apprenants sont comparable aux autres universités montréalaises.

      19
      4
    4. Je me montre la poche de façon artistique

      99% du temps, c’est pas des diplômés en informatique de L’UQAM qu’on entend parler, c’est des révolutionnaires patentés.

      C’est eux qui détruisent la réputation de l’institution.

      15
      4
    5. Le Chien

      J’ai un diplôme en informatique de l’UQAM à l’époque c’est eux qui avait le meilleur programme en informatique de gestion. J’ai personnellement déposé une plainte à l’UQAM contre cette nunuche qui nuit à la réputation de l’université, il y a déjà assez d’idiots qui crachent sur les diplômés de l’UQAM. Elle, c’est la goute qui a fait déborder le vase.

      5
      2
      1. ouch

        En quoi ça te nuirait dans ton avancement professionnel?

        Si t’es en informatique, t’es sensé basé ta réputation sur les logiciels et les programmes que tu maitrises, et t’assurer de renouveler tes connaissances aux 5 ans pour rester à jour, peu importe où t’as appris tout ça.

    1. LOL

      Elle serait glorifiée, invitée à TLMEP et à chez Pénélope pour être autant originale. C’est aussi ça, le nivellement par le bas.

      7
      2
  2. Le limité

    Imagine si la fille avait été noire et qu’on aurait retrouvé une inscirption BLM à côté du mot UQAM sur le diplôme. Cette université de pacotille aurait chié dans ses culottes et n’auraient jamais osé une poursuite. Les wokes auraient bin déchiré leurs chemises.

    25
    13
  3. Pierre-charles ladouceur-l'espérance

    L’UQAM devrait lui donner de l’argent pour une fois elle parait bien.

    8
    13
  4. Sénateur pervers en sous-vêtements féminins

    La fille qui, au surplus, aime exhiber ses fausses boules et ses vraies fesses devrait s’inscrire à l’Université d’Ottawa puisque le rectum de l’endroit, Jacques Frémont est d’avis que la «liberté d’expression et le droit à la dignité ne se contredisent pas».

    33
    3
  5. Yé 3 heures ! Last call !

    Un $10 que la TDAH va torcher son derrière avec des photocopies de diplômes (B.A. en sociologie) de l’université des stupides wokes …

    12
    8
  6. Jambon exotique

    Je trouve que l’UQAM est woke en tentant de censurer une artiste qui dérange, laissons faire les clubs de danseuses ouvriront bientôt et elle pourra montrer ses attributs à ses fans qui salivent déjà à l’idée de la voir en chair et en os. Ce qui je trouve déplorable c’est le $125,000 demandé pour préjudice, les fesses de madame valent beaucoup plus.

    10
    19
  7. Le diable est dans les détails

    J’ai déjà fait un petit sondage non scientifiques, les résultats sont accablants: 95.3% des gens qui méprisent l’UQAM ont jamais mis les pieds dans une université.
    Et l’UQAM, je suis ni pour, ni contre, bien au contraire.

    16
    27
    1. Un piéton

      Votre sondage est davantage révélateur de la composition de votre cercle social que de l’opinion moyenne de la société à propos de l’UQAM.

      15
      8
      1. Le diable est dans les détails

        Merci pour l’intérêt que vous portez a mon commentaire.

        Effectivement nous sommes une gang d’édentés avec des QI très bas.
        Nous habitons en banlieue de Hérouxville.
        On est toujours impressionnés quand on rencontre des diplômés de McGill, mais curieusement, ils parlent jamais en mal des diplômés de l’UQAM. Ils ont sûrement mieux a faire……Comme nous.
        Bien à vous.

        1
        6
    2. Bibi à la retraite sur sa planète

      Y a sûrement un nom pour ce genre de sophisme qui veut que seul les “insiders” peuvent commenter quelque chose??

      -“As-tu déjà été politicien?? Pourquoi tu les critiques alors??”
      -“Toi, ferais tu mieux que Carey Price??”

      1. Comme disait Platon

        Pas de sophisme, juste le gros bon sens.

        Non, je ferais pas mieux que Carey Price mais tsé, lui y fait ça depuis qu’il a est ado pis y est payé des millions pour le faire, fa que oui, si y s’pogne le beigne un soir de match, je vais me permettre de le critiquer un peu.

    3. David

      Rien à dire sur le fonds du message, mais le passage “je suis ni pour, ni contre, bien au contraire” a créé une erreur de référence circulaire dans mon cerveau.

      Fâchez vous pas, personne n’est attaqué. Je ne fais que relever une phrase que j’ai trouvée un peu drôle.

      Les gens sont vite sur le gun ici… je vais probablement me faire ramasser…

      1. Doc Mailloche

        Parlez nous de votre peur du rejet et de votre appréhension face à la réaction des gens qui peuplent ce site.

  8. Globul

    Au niveau de la marque de commerce pour moi c’est clair qu’elle n’avait pas le droit d’utiliser l’UQAM à des fins commercial comme elle l’a fait…maintenant quant à l’atteinte à la réputation je ne sais pas si vraiment cela aura eu un impact sur l’université.

    11
    4
  9. L'opportuniste

    Me semble qu’une activité pour mesurer les attraits de madame Boudreau dans l’agora pourrait récolter bien plus que 125,000$ et aider les alumnis à remmetre les pieds dans leurs université.

    1
    2
  10. Chirurgien esthétique spécialiste des boules en rubber.

    Ça fait $62,500.00 pour chacun de ses 2 cerveaux…

  11. Ma vieille jument est pas ce qu'à déjà été

    « Je suis à l’école et j’ai une carrière. Je reçois des messages de gars qui sont frustrés de voir une belle fille qui s’assume à 100 % et qui réussit dans la vie. Ma photo, je trouve ça powerful et je me dis que j’ai gagné dans tout »

    Moi je trouve ça powerful d’interpréter ses niaiseries comme du “Girl Power”, du féminisme et de l’art. C’est plus du Gédaille Power…

    14
  12. Un vrai homme qui supporte les femmes de caratère. You go girl.

    Au final, elle va avoir le dernier mot sur les « haters ». Elle a plus d’une corde dans son arc pour sortir vainqueur. Les femmes ont le droit de montrer leur « woman empowerment ». Rien à battre si ça dérange les petits « hommes » (lol) fragiles ici et ailleurs. Quand plus de vrais hommes qui ont confiance en eux et donc qui n’ont pas peur des femmes fortes vont les appuyer dans leurs projects, les « hommes » haineux vont devoir se fermer le clapet. Vos commentaires haineux, mettez-les là ou la lumière ne brille jamais dans votre anatomie. Ciao bye.

    1
    11
    1. Matantekifume

      cest vrai…d’abord le fait que l’UQAM se sente diffamée c,est très gros, ce n’est pas le cas vraiment. Mais surtout, c’est comme prendre une photo de soi devant l’hotel-de-ville, le parlement, un provigo ou devant une statue….le lettrage de l’UQAM est une pub dans le métro de Montréal, qui est à la vue de tous, qui nous est foutu devant la gueule! On y prend une photo comme on en prendrait une attraction touristique, thats it…à mon avis l’UQAM a peu de chance de gagner et même pourrait se voir à lui payer des dommages. L’UQÀM ce n’est pas une entreprise privée non plus, on paye tous pour cette université…on peut donc tous y faire des photos comme on le veut devant leur acronyme et sa faute d’orthographe! 125,000$ pour ça cest meme ridicule…surtut venant de cette université qui a englouti des millions de dollars de nos impots pour son îlot voyageur et autres magouilles…

    2. ouch

      Très drôle ta définition de “femme forte” qui exprime du “empowerment”.

      Je croyais quasiment que tu décrivais une génie devenue astronaute et chef d’orchestre tout en fondant une multinationale.

      2
      1
    3. Lol

      «… montrer son woman empowerment…»Tu exprimes comme un attardé des idées d’attardé. Si tu penses qu’il suffit de se montrer les fesses et les seins en photo pour poser un geste politique, t’as pas fini de faire rire de toi dans la vie.

  13. Click bait

    130 000$ … Elle a gagnée plus que ça dans le dernier mois pcq toi et d’autres l’ont rendue populaire.

  14. Observateur Perplexe

    Fascinant le fait que les mêmes personnes reviennent jours après
    jours sur ce site pour écrire les mêmes commentaires haineux😏

    Donc, fustré(e)s jours après jours😑

    3
    4
    1. les névrotiques

      Toujours les mêmes qui sont scandalisés et qui en redemandent toujours plus pour nourir et rationaliser leur hystérie.

    1. T’as tort

      Tout le monde l’aurait traité de douchebag et personne n’aurait fait passer ça pour de l’art. Bel essai.

  15. Fondation

    Elle aurait du faire la même photo avec le même uniforme mais sans la mention UQAM.
    L’université fait bien d’agir tout de suite car sinon, cette ”mode” pourrait prendre de l’ampleur.
    Vous voyez déja le ”UQAM bashing” imaginez si 10 femelles diplômées nous montrent leur anatomie

    4
    1
  16. l'expression du jour:

    L’avoir dans le cul:

    Cette expression vulgaire date du XXe siècle, elle fait également
    référence à l’expression «être baisé» qui renvoie à une personne
    qui se serait faite berner, duper comme l’image d’un acte sexuel
    humiliant. L’équivalent de cette locution est « l avoir dans l’os » .

  17. Un chercheur de l'UQAM

    Quelqu’un peut-il m’expliquer la relation entre une diplômée de l’UQAM qui montre son corps sur face-de-book et la Fondation des coucous au nom de la liberté d’expression?

Les commentaires sont fermés.