Évidemment que Catherine devait ploguer le mois de mai…

Un classique à chaque année!

Pourquoi au juste?

Commentaire inutile à m’envoyer: pousse pas fort!

44 réflexions sur « Évidemment que Catherine devait ploguer le mois de mai… »

    1. Diogene

      dans le temps de Lévesque et Bourassa ils nous disait quels défit nous attendaient. électricité baie James, aujourd’hui c’est de quoi je devrait me plaindre. politico sans aucune envergure.

      22
      1
  1. Calinours & Bisounours

    On est loin de l’époque où les politiciens avaient de la dignité. Passer le message qu’on veut passer, aucun problème… Une députée qui exhibe ses aisselles, ce n’est pas très cacher.

    50
    4
    1. Deux hystériques de QS: mais qui sont-elles?

      L’une montre son poil d’aisselles, l’autre se cache la tête dans un linge à vaisselle.

      29
      2
  2. Le Quidam

    Elle a quand même moins de poils que l’ancienne co-porte-parole…
    On dira ce qu’on voudra, la Dorion, elle est pas laitte pantoute.

    11
    75
  3. Geez Louise

    Si tu es une femmes avec du poils et que tu ne le montres pas sur Facebook as-tu vraiment du poils?

    26
    4
  4. White Widow

    Il y a un équilibre entre être obsédée par son apparence et prendre soin de soi pour bien paraître. L’apparence a toujours compté et a toujours été importante, à moins d’être dans un état de survivance et de pauvreté permanent comme ce fut longtemps le cas pour le peuple (ce dont rêve QS). Les hommes et les femmes diffèrent. Les hommes ont toujours aimé les femmes jeunes et belles, et bien proportionnée, et les femmes toujours aimé les hommes ayant un ascendant (physique, monétaire, ou autres) sur les autres hommes. Ce qui frustrent nos féministes, c’est que les hommes dominants qu’elles désirent ne veulent pas d’elles, parce qu’ils trouvent mieux ailleurs, et elles ne sont pas satisfaites des secondes portions dont elles doivent se contenter.

    44
    6
    1. Va t’inscrire dans un programme d’anthropologie dude

      Les standards physiques sont changeants dans l’histoire. Nous voyons clairement que tu ne sais pas de quoi tu parles.

      6
      17
      1. les insolants gauchiasses et leur culture de la critique

        Tayeule petit morpion pseudo-scientifique.
        L’anthropologie…un domaine autant infecté par la propagande et la désinformation que les autres domaines en sciences sociales.

        Tout pour éloigner des vérités biologiques.

        S’acharner à nous faire croire que l’attractivité n’a soudain plus aucun rapport avec des signes d’une personne en santé et prête pour la reproduction.

        4
        3
        1. Chu un X Grand scientifique jambon de l'école de la vie

          Wow! Tout un discours scientifique d’un grand connaisseur de la biologie. C’est certain que les standards de la beauté furent toujours les mêmes dans toutes les cultures dans l’histoire évidemment et que tu en fait la démonstration clairement solide. Il y a pas de preuves matérielles, documents, objets artistiques, écrits et propos concernant la perception de la beauté. En fait, oui et ils disent toutes la même chose. Quelle démonstration de la biologie mon toé.

    2. L’Oeil

      Tu parles à travers ton chapeau autrefous( ta grand-mère) les hommes épousaient les femmes bien en chairr.

      1
      1
  5. Yé 3 heures ! Last call !

    L’insupportable Dorion ne plait qu’aux hommes-paillassons qu’on surnommaient, dans le passé, des Rogers Bontemps …

    40
    2
  6. Sein et Sollen

    La société est très superficielle en effet et les gens accordent beaucoup d’importance à l’apparence physique surtout concernant les femmes. L’image de ce que devrait être une personne est renvoyée à la société de consommation à travers la pub, mais bon nous savons que cela est de l’apparence, mais n’empêche que nous en subissons l’influence et que graduellement cette représentation s’intègre dans la culture et s’enseigne inconsciemment engendrant un modèle ou des modèles à suivre. Certains dénigrent d’ailleurs ceux qui ne rentrent pas dans l’un des moules. Il se dit ouvert à la diversité corporelle ou aux autres genres ou orientations dira le publicitaire, mais n’empêche que cette pseudo inclusion n’en vise qu’à faire entrer dans la société de consommation pour élargir le marché et non voir l’être dans sa singularité et même encore cela reste qu’un moyen de poursuivre les catégorisations uniformisante pour entrer les gens dans un moule dont il faut s’adapter ou se faire exclure.

    9
    19
    1. Hdkeke

      Evidement si les pubs et les influenceurs se mettent a mettre des grosses poilues les homme vont se dire. Tien c est ca qui est beau 🤣. On a tu le droit de trouver ca laif des femmes poilus ? Des hommes obeses ? Non mais 🤦‍♂️

      3
      1
  7. Bibi à la retraite sur sa planète

    Cette femme n’a toujours pas réalisé qu’elle n’est plus en représentation au théâtre de la Chicorée grimpante, elle est une DÉPUTÉE.

    Quelqu’un pourrait lui rappeler??

    54
    1
  8. Batoche

    Ahh le maipoil…Les mêmes publications insignifiantes à chaque mois de mai, ou comment tenter de faire lever un gâteau dont personne ne veut.

    41
    2
    1. Patrick Arcand

      Le militantisme facebook… t’as l’impression de militer, mais tu fais rien pantoute…

      18
  9. Charles Ti-Cerf

    Pourquoi pas?
    C’est une pression sociale que subissent plein de filles et qui est absolument inutile. Expliquer-moi comment on peut être contre le fait de faire de la sensibilisation…

    6
    49
    1. la kuntsplaineuse bipolaire

      Et la pression d’aller sur Onlyfans pour avoir une carrière enrichissante hein!!! Ces maudits incels qui poussent les jeunes femmes à s’exhiber pour avoir un peu d’argent de poche!!!
      Mais en même, temps j’admire leur volonté entrepreunariale! Stop à la marchandisation du corps de la femme!!! Heu attends une minute, non non, vive la liberté de choix des femmes qui s’approprient leur corps!!!

      13
      2
  10. La Souffrance

    – J’ai des poils, mon corps , mon choix!!!!
    – ok
    – Si ça te dérange ben… too bad so sad!!!!!
    – on s’en criss un peu quand même…
    – MAIPOILS OK?!?! si t’aimes pas, rgarde ailleurs!!!
    – nonon, t’as pas compris… on s’en kaliss un peu de tes poils!!
    – PATRIARCATTTT!!!!!

    13
    2
  11. Toujours avec un balai dans le derrière

    Les petits députés de Québec Sanitaire sont toujours en combat inutile contre quelque chose, toujours avec le petit poing en l’air et toujours avec l’air choqué et offusqué.

    Ça ne leur tente pas d’aller prendre une marche de temps en temps pour se calmer les nerfs?

    14
    1
  12. Mais ça, personne en parle. (PEP)

    Le gars de La Clique a un poil sur la langue, et pas seulement durant le moi de mai.

    5
    4
  13. Femme pas de poils = oppression patriarcale. C't'une joke ???

    Le femme occidentale, tellement opprimée, qui doit militer vigoureusement pour avoir des poils sous les aisselles ou le pubis.
    Ouais.
    Quand on en est rendu là, cela démontre que dans le fond et en vérité, LA FEMME OCCIDENTALE EST BEN EN CÂLISSE.

    16
    1
    1. maudit insolant

      Les gauchistes sont des malades mentaux.

      Ils s’inventent des faux problèmes et un monde imaginaire oppressif pour s’autoproclamer ensuite en superhéros, en sauveurs d’une révolution imaginaire conçue dans leur tête de débiles.

  14. le connard déchaîné

    On est rendu le 24 mai… Un petit peu en retard…

    Anyway, que tes filles atteignent l’adolescence et la puberté, elles vont se rebellées contre leur figures paternelle (et maternelle…), même au niveau politique.

Les commentaires sont fermés.