Non j’achèterai jamais un wrap aux homards dans un dépanneur!

L’ancien d’OD, maintenant influenceur, nous prend vraiment pour des caves!

Eurk…🤢🤢🤢🤢

Commentaire inutile à m’envoyer: fraichement préparé😂😂😂😂😂😂

28 réflexions sur « Non j’achèterai jamais un wrap aux homards dans un dépanneur! »

  1. Sébastien Rioux

    J’ai tellement le goût de regarder une plage de roches et des épinettes à perte de vue. Sans oublier le prix de la bouffe qui est exagérément trop cher, non merci! Je connais des gens qui ont scappés leur vacance là.

    25
    8
    1. Mike

      Mon choix est pas trop difficile! Être entre une couple d’épinettes ou une couple de pro-palestine

      2
      1
  2. l'horticulteur

    Vos transplants ont survécu aux rafales d’hier ?
    Il vous faudra en prévoir encore pour demain et mercredi et des nuits à 8° pour jeudi et vendredi.

    12
    1
  3. Maître chez nous

    Sais pas c’est qui.
    J’aime pas le homard.
    l’agacepésie.. c’est le fun quand tu as tout vu.
    Pas vendeur pour moi ce post là. M’a rester chez nous. Faites donc pareil. (Chez nous c’est mieux que chez vous ).

    18
    3
  4. Le vide est vendeur parce que tu peux le remplir de cochonneries

    Il y a des gens qui sont tellement pas intéressants qu’ils mettent les produits en valeur.

    17
  5. Le vide, juste le vide

    « Je me demande comment nos patriotes felquistes – qui s’étaient établies en Gaspésie à l’époque – réagiraient face à cette larve colonisée, reflet de toute une génération au vide abyssal? » – Pierre Lefardeau

    11
    13
    1. Choselà

      Exact.

      Je ne sais pas ce qui est pire : aller à OD ou le regarder.

      Redonne le clavier à papa, Stagiaire, on s’en fou de ton feed twitter.

      11
    1. Mise en scène clichée

      Ça me rappelle le couple d’influenceurs qui ploguaient McDo, et le gars mangeait un burger couché sur le dos sur le divan.

      7
      1
      1. une génération d'hypocrites débiles

        Je les imagine une autre journée en train de chiâler contre le système de consommation, les problèmes de surpoids et l’influence négative par les multinationales sur les jeunes.

  6. Rich

    Un colon urbain typique, qui regarde la Gaspésie à l’air climatisé, en dégustant du manger de Ultramar.

    25
    1
  7. Les internets expliqués comme si vous y étiez

    c’est un anti-influenceur, payé par la concurrence pour dévaloriser un produit

    13
    1

Les commentaires sont fermés.