La Mère ordinaire sur les cris*** de folles de l’allaitement.

Elle veut vraiment nous prouver qu’elle est “ordinaire”… mais c’est tellement pas le cas!

Commentaire inutile à m’envoyer: elle a mangé des sushis aussi?

60 réflexions sur « La Mère ordinaire sur les cris*** de folles de l’allaitement. »

  1. Jean Aimarre

    Tsé plus que je vois ses posts sur Facebook, plus que je me dis qu’elle soit:

    1- Se fait troller et doit s’expliquer sur Facebook vu qu’elle comprend pas qu’elle se fait troller.
    ou bien
    2- Le monde veulent vraiment savoir ça d’une personne insignifiante et que les gens sont insignifiants.

    36
    1
    1. Hagen

      Tu as oublié une troisième option que je crois la bonne:
      3- Elle invente toute cette histoire pour monter en épingle une réalité qui était bien tangible il y a 10-15 ans mais qui n’existe plus. Ceci dans le but évident de créer un “buzz” autour de sa page et donc de générer du trafic. De nos jours on ne pense plus qu’en ces termes.

      45
      2
      1. C'est un peu pour ça que je n'ai jamais embarqué là-dedans

        Parlant de 10-15 ans, la Mère Ordinaire doit être l’une des premières blogueuses dont j’ai eu connaissance au début du phénomène. À l’époque les blogueurs se faisaient un personnage et se trouvaient un sujet de prédilection, un peu comme les YouTubers aujourd’hui.

  2. Toto Logis

    “j’ai choisi de pas allaiter parce que ça me tentait pas”
    on peut-tu savoir pourquoi ça te tentait pas au lieu que tu brailles ta vie pour rien ?

    41
    8
    1. Les crazy de l'allaitement vont envahir ce blogue en quelques minutes

      Pourquoi tu tiens à savoir pourquoi ca y tente pas? On s’en cr*sse! Mêle toi de tes oignons.

      11
      30
      1. Sauf que

        «Pourquoi tu tiens à savoir pourquoi ca y tente pas? On s’en cr*sse! Mêle toi de tes oignons.»

        Comment penses-tu qu’on le sait? Personne n’est allé l’espionner chez elle pour savoir si elle allaite ou pas. C’est elle qui le répète partout. Quand t’exprimes ton opinion partout, tu vas te faire challenger. Pis si tu veux pas être soumis à l’opinion populaire, expose pas ta vie personnelle au public.

        26
      2. une vraie tête d'oignon

        Applique ton résonnement à toi-même, tu ne te mêles pas de tes oignons en te mêlant de ses oignons.

        6
        1
    2. Le Quidam

      Probablement parce qu’elle voulait pas maganer ses boules ou une raison superficielle du genre.

      17
      4
    3. Prendre un enfant par la main...

      La majorité des mère écrivent des romans sur les mauvais choix qu’elles font avec leurs enfants? Eh ben..

      7
      2
  3. well well well

    > Ne l’allaite pas.
    > Mange des sushis
    > Ne s’en occuperas pas après la naissance, va laisser Spongie le faire, parce que tsé sa carrière ” d’humoriste ” et de ” femme d’affaire” qui fait travailler le monde sur la PCU sous la table pour voler des logos et des mêmes sur internet, va tellement bien…..

    Tsé une méchante bonne mère !

    48
    3
    1. Pas la même couleur de peau par contre

      Elle est peut-être une fan du champion de Formule 1 de 2017, le glacial Kimi Raïkonnen.

      6
      1
  4. Un homme d'bien pis d'goût

    C’est quoi c’te manière d’écrire d’même. C’comme pour s’donner un genre.

    33
    1. Fatima

      Elle radote sur un sujet éculé depuis longtemps. Depuis les années 70 que l’allaitement maternel est poussé par on ne sait plus qui. Et c’est depuis ces années que celles qui n’allaitent pas se font faire des commentaires par celles qui allaitent.

      Mais dans le temps, personne n’avait de temps à perdre à décrire ça sur “un blogue”.

      Question subsidiaire: qui a fait croire à cette personne que sa vie pouvait avoir un intérêt quelconque pour l’étaler à tout vent ?

      16
      2
      1. Aurélie, la nourrice autochtone dans le film Kamouraska

        “Le docteur Nelson est un diable américain, qui maudit les mamelles des femmes.”

        1
        1
  5. Quelques remarques

    – Messemble que c’est un paquet de blagues et d’attitudes plates issues des années 70.

    – Savoir qu’il y a un paquet de femmes qui se reconnaissent là-dedans me donne froid dans le dos.

    – On dirait qu’elle a choisi d’avoir des enfants pour qu’ils lui tombent sur les nerfs.

    – Son mode existentiel normal est d’en avoir assez, d’être écœurée.

    – Et on lui lance des peanuts pour ses attitudes niaises.

    – Elle énerve à l’écrit. À l’oral, ça doit être insupportable (ou pire, en présentiel).

    43
    1
  6. Yannick

    Le niveau d’insécurité maternelle de cette femme est alarmant. Elle est tellement en quête d’approbation dans ses choix pour l’éducation de ses enfants qu’elle en a fait un revenu.

    55
    3
    1. Hagen

      Bravo un commentaire qui n’est pas convenu. Ça faisait longtemps que je l’attendais. Yannick, est-ce bien toi?

      3
      22
  7. Le Hibou à bout

    Que ça plaise ou non à cette dame, l’allaitement est le mode d’alimentation le plus naturel pour un bébé. Elle aura beau énumérer tout ce qu’elle fait de bien pour ses enfants, ça reste qu’elle passe à côté de ça. Bien sûr, le biberon et les préparations de lait sont tout autant nutritives, mais ça reste moins « naturel » et dans un monde où il ne reste précisément plus grand-chose de « naturel », on comprend les femmes le pratiquant de tenir à cette méthode d’alimentation.

    25
    10
    1. La Vouivre

      Le système immunitaire de l’enfant serait plus fort avec le lait naturel de la mère qu’avec une préparation de lait. Et pourquoi enrichir une multinationale comme Nestlé quand le produit naturel est gratuit ?

      Franchement, je ne trouve aucune bonne raison à une mère qui refuse d’allaiter son enfant.

      “Ça m’tente pas” étant de loin la pire.

      16
      4
    2. Objects in mirror are closer than they appear

      As-tu déjà allaité toi? Je suis loin d’être fan de la madame, mais allaiter demeure un choix. Quand on te lit, on constate qu’il y a toujours et encore des ayatollahs de l’allaitement qui n’hésitent pas à jouer sur la culpabilité des femmes pour faire leur prêchi-prêcha.
      Bref, c’est des types comme toi qui viennent légitimer cette “montée de lait”, même si dans ce cas c’est pas trop édifiant.

      4
      6
      1. Un médecin

        N’importe quel médecin ou infirmière pourra t’expliquer pourquoi ce n’est pas un choix subjugué à ton simple désir. C’est ce qu’il faut faire pour que ton enfant soit bien nourri et ait un meilleur système immunitaire. Les données médicales et scientifiques sont probantes. Le lait évolue avec l’enfant et s’adapte pour lui donner la formule dont il a besoin. Ça s’est transformé en « choix » quand les femmes ont commencé à décompenser à l’idée d’allaiter et oui, c’est mieux de donner la formule que d’être une mère de nouveau-né en grosse dépression neo-natale « Pasque c’est ben trop durrrr d’allaiter ». C’est une réalité scientifique que le monde médical est rendu hésitant à partager car ils se heurtent à la dictature du « je, me, moi, mon choix ». En plus, la mère ordinaire est une infirmière de formation… elle est mieux placée que bien des gens pour évaluer le mauvais choix qu’elle fait par pure égoïsme.

        5
        1
    3. L'Oeil

      De plus, ca protège la mère de problèmes de santé, genre, cancer du sein, etc. Les seins, c’est pas juste pour allumer les hommes. C’est son choix, elle a le droit, mais rien de ce qu’elle fait de plus pourra compenser cela.

      2
      1
  8. Jessica, 14 ans

    On dirait que La Clique ressent de plus en plus le besoin de publier n’importe quoi!

    17
    1
  9. Superflex

    Dixit celle qui accusait les gens sans enfant d’être sans enfant. Ça serait bien qu’elle respecte aussi ce que les autres font avec leurs organes reproducteurs. L’arroseuse arrosée.

    P-S : J’ai un enfant.

    18
    1
  10. Trois étoiles du Guide Michelin

    J’ai plutôt la certitude que c’est l’enfant qui refuserait d’être allaité par sa mère étrange.
    Même un bébé sait se respecter…

    13
    4
  11. Elle est ou sa laisse!

    Pour allaiter, une mère doit suivre un régime alimentaire assez strict mais si elleéchappe une bouteille remplie de lait, Mssicrotte sera pas loin

  12. Beau tibia

    Une chose et son contraire ne donnent pas les mêmes résultats donc les deux ne peuvent pas être aussi bon. Certaines situations peuvent mener à des résultats différents mais équivalents selon la façon dont c’est évalué. Son argumentaire de “je suis une aussi bonne mère que..” est faux. Selon mes standards, elle n’est pas une bonne mère.

    12
    2
  13. Attention who...

    Est-ce que la Clique peut nous donner une raison, juste une, pour donner de la visibilité à cette femme instable qui a un trop grand besoin d’attention? Juste une?

    12
    1. Vérité de la pâle lisse

      Car ça fait réagir, amène du traffic et possiblement plus de revenus publicitaire. Je peux aussi t’expliquer la différence entre ta main droite et ta main gauche.

      7
      1
  14. Apoptose

    Pénéfloppe à Leslie Cheesterman : Est-ce que c’est vrai que le lait d’une quadragénaire avancée a les mêmes qualités nutritives qu’un Gorgonzola affiné durant trois mois?

    11
    1
    1. Pas sûr que c'est si safe la DPJ

      La DPJ a engagé un intervenant qui ressemble au capitaine Haddock qui absuse d’adolescentes puis qui tue sa conjointe mère de six enfants dans une mise en scène d’introduction par effraction pour frauder l’assurance et partir avec une floune de 16 ans.

      4
      1
  15. Pistache fermée

    Le lait maternel ça ne se décompose pas aussi simplement qu’un tableau des valeurs nutritionnelles : lipides, glucides, protéines.

    Il y a énormément d’autres éléments que les préparation ne peuvent pas imiter, les anticorps, les bactéries pour coloniser le systèmes digestif du bébé, des cellules souches, etc.

    La façon dont on incite les femmes à accoucher, césarienne planifiée ou non, accouchement fortement médicalisé et médicamenté ne respecte en rien notre physiologie de mammifère. Elle inhibe la faculté naturelle d’accoucher de la mère et la prive, ainsi que son enfant, du voyage hormonal spectaculairement intense créée par un accouchement physiologique.

    Le malheureux résultat est que beaucoup de mères, privées du cocktail d’hormones de la naissance physiologique, ressentent un attachement moins fort envers leur progéniture, un attachement plus raisonné que viscéral.

    Alors on n’allaite pas parce que “ça ne nous tente pas” et on le confie dès que possible à des “éducateurs de la petite enfance” pour retourner aux “activités professionelles”.

    Si on continue à tracer la ligne dans le futur, arrivent les utérus artificiels mes amis.

    Mais les connaissances pour éviter ça sont disponibles. Un début : Michel Odent – Le bébé est un mammifère.

    16
    5
  16. Ça c'est chien

    Qu’elle allaite ou non on s’en criss, moi c’est les “lacto-terroristes” qui m’écoeurent. Je m’explique : il y a un bon bout de temps, la femme de mon chum accouche. Accouchement difficile, finalement on l’envoie dans une chambre à l’hopital. À peine installée, elle reçoit la visite de 3 ou 4 femmes inconnues qui commencent à lui faire un long exposé sur les bienfaits de l’allaitement, alors qu’elle, elle veut récupérer et dormir. Selon ce que mon chum dit, ces 3 ou 4 femmes ( jamais revues après) auraient également insinué que sa femme serait une mauvaise mère, voire même une mauvaise personne si elle n’allaitait pas.Je crois qu’à l’ époque elles faisient partie d’une association qui s’appelait la ligue La Lèche ou qque chose dans le genre. J’espère qu’elles ont revu leur méthode de propagande depuis.

    9
    5
  17. Ahpisnon

    Tu sais que le lait maternel est ce qu’il y a de mieux pour ton enfant mais, néanmoins, tu décides de ne pas l’allaiter parce que « ça ne (te) tente pas »? Tu auras beau te défendre en vociférant dans des tweets sans fin, tu ne m’empêcheras pas de penser que tu es une femme égoïste et une MAUVAISE MÈRE.

    6
    2
  18. L'effet du lait en poudre sur les gonades

    « Moi quand j’étais nourrisson, ma mère m’a allaité avec du lait en poudre; et mis à part ma voix de castra et un prognathisme gênant, je suis tout à fait équilibré aujourd’hui! » – Guy A Lepacte

    7
    3
  19. Bobette

    on l’sait tous que c’est le chum qui l’a convaincue qu’il se lèverait la nuit pour donner le biberon si en échange elle gardait le lait pour lui

    6
    1

Les commentaires sont fermés.