Merci Montréal de nous dire par où passer!

😂😂😂😂😂😂

Commentaire inutile à m’envoyer: et si je passe à gauche?

44 réflexions sur « Merci Montréal de nous dire par où passer! »

    1. La Souffrance

      Un escalier, ça évoque le patriarcat, où est UNE échelle? #DéciderEntreHomme #moiAussi

      2
      3
  1. Pôle Piché

    L’escalier sur la Saint-Jean

    Juste avant d’fermer la porte
    J’me demandais ce que j’oubliais
    J’ai touché à toutes mes poches
    Pour comprendre que ce qui me manquait
    C’était ni ma guitare
    Ni un quelconque médicament
    Pour soulager quelques souffrances
    Ou pour faire passer le temps
    Pis tout au long de l’escalier
    Que j’ai descendu lentement
    Parce que sans raison j’aurais remonté
    Parce que sans raison j’allais devant
    J’étais tout à l’envers
    Parce que ce qui me manquait
    C’était par en-dedans
    J’me sentais seul comme une rivière
    Abandonnée par des enfants
    Et pis le temps prenait son temps
    Prenait le mien sur son chemin
    Sans s’arrêter, sans m’oublier
    Sans oublier de m’essouffler
    Y’a pas longtemps j’étais petit
    Me voilà jeune et plutôt grand
    Assez pour voir que l’on vieillit
    Même en amour, même au printemps
    Alors voilà, je me décris
    Dans une drôle de position
    Les yeux pochés et le bedon
    La bière sera pas la solution
    J’aimerais plutôt que cette chanson
    Puisque c’est de ma vie qu’il est question
    Finisse un soir dans ma maison
    Sur un bel air d’accordéon
    Pis les enfants, c’est pas vraiment, vraiment méchant
    Ça peut mal faire, mal faire de temps en temps
    Ça peut cracher, ça peut mentir, ça peut voler
    Au fond, ça peut faire tout ce qu’on leurs apprend
    Mais une belle fin à cette chanson
    M’impose de dire ce que j’aurais dit
    Si j’avais pas changé d’avis
    Sur le pourquoi de mes ennuis
    Ben oui, j’allais pour me sauver
    Vous dire comment faut être indépendant
    Des sentiments de ceux qu’on aime
    Pour sauver l’monde et ses problèmes
    Qu’il fallait surtout pas pleurer
    Qu’à l’autre chanson j’m’étais trompé
    Comme si l’amour pouvait m’empêcher
    De donner mon temps aux pauvres gens
    Mais les héros c’est pas gratis
    Ça se trompe jamais, c’est indépendant
    La gloire paye pour les sacrifices
    Le pouvoir soulage leurs tourments
    Mais oui, c’est vous qui auriez pleuré
    Avec ce que j’aurais composé
    Mais c’est une manière de se faire aimer
    Quand ceux qu’on aime veulent pas marcher
    J’les ai boudés, y ont pas mordu
    J’les ai quittés, y ont pas bougé
    J’me suis fait peur, j’me suis tordu
    Quand j’ai compris ben j’suis revenu
    J’les ai boudés, y ont pas mordu
    J’les ai quittés, y ont pas bougé
    J’me suis fait peur, j’me suis tordu
    Quand j’ai compris ben j’suis revenu
    Quand j’ai compris que j’faisais
    Un très, très grand détour
    Pour aboutir seul dans un escalier
    J’vous apprends rien quand j’dis
    Qu’on est rien sans amour
    Pour aider le monde faut savoir être aimé
    J’vous apprends rien quand j’dis
    Qu’on est rien sans amour
    Pour aider le monde faut savoir être aimé

    Bon petit rassemblant d’la Saint-Jean

    1
    33
    1. Ces incohérences linguistiques et ces références à une vie de loser qui viennent toujours scrapper la magie d'une oeuvre québécoise

      Je me suis toujours demandé s’il s’attendait vraiment à trouver sa guitare en cherchant dans toutes ses poches. Peut-être était-il effectivement sous l’effet d’un quelconque médicament. La toune est ben belle, mais on comprend pas trop ce que ça dénonce.

      5
      4
      1. Califourchon Royale

        Ben oui faut toujours dénoncer quelque-chose dans une chanson..5$ que c’est la première fois que tu entends parler de cette chanson nabot.

        5
        4
    1. Yannick

      Comment ça? C’est une équipe de chantier de construction qui te dis quoi penser?

      C’est effectivement très inquiétant.

      19
      2
      1. Honnêtement

        Le monde de Montréal se pense toujours supérieur aux autres même s’ils vivent dans une agglomération puante. Si tu n’as pas remarqué, ce n’est pas mon problème. Ne viens pas me faire la morale.

        Tarlais.

        5
        8
        1. Honnêtement

          Je m’excuse au Montréalais, Jai pas eu une bonne nuit, ma sœur ne voulais pas elle était avec mon père

          5
          4
  2. The clique of Tah-raw-nah (Toronto)

    We are going to use it for our cultural branding!!!! It’s soooo Toronto just like poutine!!!

    5
    4
  3. Non inclusif

    « I can’t read this! Is it french? » – An offended Montreal hipster living in the Ghetto McGill

    12
    2
  4. Better Call Sol Zanetti

    Ils n’ont pas le choix. Sinon quelqu’un va trébucher sur le poteau , se péter une jambe et ça ça faire la première page du journal de Montréal.

    2
    2
  5. Valéry Bure-Plante

    Moi je passe à gauche de cet escalier. Le tuyau est moins chiant à enjambé. Je risque combien$$ de ticket??

    1
    3
  6. Quoi en conclure?

    Je suis allez à Montréal mardi dernier. J’ai fait quelque observations.
    Je vous en fait part: sur une fenêtre de métro, un autocollant disant:
    « les journaux dans le recyclage, on aime ça » sur, un mur de station
    Berry-UQAM: « vers un monde plus fluide (je n’ai pu m’empêcher de
    penser à Hélène💦Boudreau ) » dans un bac de fleurs: une pancarte
    disant: «les mégots ne sont pas de l’engrais à fleurs» quoi en penser,
    en conclure? Les montréalais sont si bêtes que l’on doit leur signaler
    que les journaux vont dans le recyclage qu’ils croient que les mégots
    sont de l’engrais à fleurs et que l’eau personnelle est le futur monde?

    5
    5
    1. Office du tourisme de Montréal, ville ouverte

      Belles observations pour un touriste. Bravo pour ta contribution. C’était ta première expérience? Tu t’es remis de tes émotions depuis?

      8
      1
  7. Les nordiques de retour bientôt

    Je gage 5 dollars que le village Québec vas vouloir un escalier comme celle de Montréal.

  8. Quoi en conclure:

    @l’office de protection du citoyen montréalais
    ( dénigreur de touristes WOW c’est jolie👊😂)

    C’est parce que ça fait un an qu’il n’y a plus de touristes
    à à Montreal, et des journaux il y en a partout, des mégots
    de cigarettes dans les bacs à fleurs aussi; donc ce n’est
    pas les touristes qui font ça: ok l’esprit de clocher😂😂😂

    ( mon commentaire se voulait humoristique: c’est 2º )

    1
    1

Les commentaires sont fermés.