Un acte de LGBTphobie dans le ville (village) de Québec!

Les gens ont peur de ça à Québec?

Commentaire inutile à m’envoyer: la gang à Duhaime!

45 réflexions sur « Un acte de LGBTphobie dans le ville (village) de Québec! »

    1. Les québécois qui défendent les LGBTQ sont des wokes. Je suis pas raciste et ni sexiste ok là. Nous pouvons plus rien dire comme retourne dans ton pays sans se faire traiter de raciste ou pincer une fesse sans se faire traiter de sexiste.

      Arrête de faire de l’ironie MBC.

      8
      33
      1. Torrieux

        Ta yeule le woke.

        MBC a toujours défendu les LGBTQ et il n’est pas un stupide woke pour autant.

        Tout ce qu’il fait, c’est de penser comme 90% de la population que la théorie du genre est une fumisterie pour aliénés et militants radicaux en perte de repères.

        Les wokes c’est drôle parce qu’ils se disent éveillés, alors que dans les faits ils sont juste profondément endoctrinés par une idéologie débile, malsaine et sans aucun fondement scientifique.

        24
        3
        1. La déplacement de soi sur l’autre

          Merci de montrer que MBC est contre les wokes et que tu es endoctriné par MBC. Le mot woke permet de te protéger psychiquement du fait que tu es un petit raciste endoctriné par tes maîtres à penser.

          2
          5
      1. Le lecteur très très moyen de clique

        Quand ils sont pas de ton avis, ça devient des wokes. C’est aussi simple que ça.

        3
        10
    2. Rapidement ce matin

      Ouan, mais l’affaire est que même sous le mode ironique tu contribues au processus de transformer la bagatelle en crime majeur.

      Dans le fond, tu participes au “processus de scandalisation”.

      3
      6
      1. Effacez le formulaire

        Exact :

        Le scandale ici n’est pas seulement le geste “homophobe” lui-même, mais le scandale qu’il y ait un scandale.

        En fait, l’important ici est d’exciter sa chapelle, ses moutons, de faire du liant et d’ajouter de nouveaux zéros à la collection.

        Le scandale rameute les sanguins.

        7
        2
  1. La clique du Thulé

    c’est pas parce que tu mets le mot “phobie” après un mot que les gens ont peur de ça, sacré cliquette…

    31
    4
  2. Monsieur Patate et Fardoche

    Sans doute un patriote anti-woke qui défend nos valeurs qui est pas raciste mais… pas sexiste mais… qui délire sur la disparition de l’homme hétérosexuel blanc binaire.

    11
    31
  3. L'épinette

    Horreur et damnation! Arrêtez les presses! Ça, les enfants, c’est grave. C’est un «attentat», une «tentative de meurtre», un «appel à la haine» , une véritable « persécution »… Rien de moins.

    On arrive presque à comprendre l’effroi suscité par une telle attaque «haineuse» au sein d’une communauté habituée depuis des années à s’afficher de façon si ostentatoire et où un exhibitionnisme écoeurant est devenu une forme de norme qu’on souhaite imposer à tous.

    37
    6
  4. Plus inclus que les autres

    “Nous soutenons la communauté” est-il un message moins inclusif ou plus mauvais que “Nous soutenons la communauté LGBTQ2+”

    Choisir de nommer un groupe c’est choisir de ne pas nommer les autres.

    38
    1
  5. Un tir ami, comme disent les militaires

    C’est peut-être quelqu’un qui n’est pas hétérosexuel, mais qui préfère un autre acronyme que LGBTQ+ pour s’y reconnaître.

    19
    2
    1. Oui. J'aspire à devenir directeur de la santé publique.

      “J’ai hâte qu’on s’appelle tous des humains et qu’on arrête de s’embêter avec des acronymes comme ça, quand 95% du monde au Québec ne sait même pas ce que signifie un service aussi élémentaire qu’un ChéHècheHècheLD.”

  6. Beau tibia

    On peut m’expliquer en quoi “on” doit soutenir cette communauté? En tant que société on doit soutenir les gens dans le besoin monétaire, dans une carence académique (retour a l’école, analphabète, etc.), les gens malades, etc. En quoi on doit soutenir une communauté qui affiche ses préférences génitales et sexuelles?
    Encore un faux débat de diversion au lieu de parler des choses qui nous affectent vraiment, ex: taux de glyphosate permis que le gouv du Can veut tripler dans notre nourriture. Clique, aidez dont la société au lieu de poursuivre sa division.

    49
    4
  7. Ça existe, des homophobes ? Ah, ouin !?!

    La Terre va tourner à l’envers sur son axe dans 3, 2, 1… (Retenez vot’ souffle.)

    Ah ! Ben, non.

    20
    4
    1. On l'a vu souvent.

      Dans un groupe d’ados celui qui crie des propos homophobes le plus fort quand sa gang est avec lui ou qui incite son groupe à “casser du ta-pette” est souvent celui qui, à l”âge adulte se révèle être un homosexu-el “full patch”.

      2
      1
      1. Non a la brocophobie

        Tu as raison. Plus jeune, j’avais une haine et un dégoût profond pour les brocolis. Je parlais contre eux, je maltraitais les brocolis quand ils en avaient chez moi.
        Plus tard, j’ ai compris que j’étais un brocoli refoulé depuis, je suis sortie du garde-robe.

  8. mea culpa

    Et la gendarmerie royale…souvenez vous du tueur fou qui a eu le temps de faire tout ce qu’il voulait pendant qu’eux étaient encore au premier meurtre à se poser des questions..des machines !

    5
    6
  9. Ma vieille jument est pas ce qu'à déjà été

    Tant qu’à être dans la simplicité, la Clique est contre le message modifié disant que la ville soutient TOUTE la communauté??

  10. Je me pose la question

    Donc tu es un fasciste, pour un acte isolé, tu associes les gens de Québec au complet. En plus, TON IDÉÉ est la meilleure. Je me demande qui je déteste le plus, les fascistes comme toi ou les antiskhsfdbviabvxyz

Les commentaires sont fermés.