Excellente réflexion de cette chroniqueuse du Devoir sur Lemercier

Dans le mille….

Commentaire inutile à m’envoyer: coudon, tout le monde suit la Clique sur Twitter!

33 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Du plomb dans la tête
Du plomb dans la tête
1 mois il y a

C’est tu comme si les Haïtiens était les représentants des blacks? Bien je dirait qu’ils sont dans m@rde!

Un piéton
Un piéton
1 mois il y a

Excellente réflexion à propos de quoi au juste? L’appropriation culturelle dans le cinéma québécois? Ça se peut pas, au Québec on fait juste des drames braillards et des films sur l’ancien temps.

Elle parle d’un problème pratiquement inexistant, en inventant une situation imaginaire, dans l’espoir de pousser les gens à s’autoflageller pour des fautes qu’ils n’ont même pas commises.

Mais bon… « excellente réflexion » je suppose…

Moustachios
Moustachios
1 mois il y a

Elle existe encore elle ?

Monosourcil
Monosourcil
1 mois il y a

Dans le mille? Ce n’est que le délire d’une chroniqueuse monomaniaque qui cherche à justifier l’injustifiable, soit les accusations débiles d’appropriation culturelle. Voyons donc! Comment trouver bon ce commentaire ridicule? Le film Aline est bon ou mauvais, Valérie Lemercier joue bien ou mal, et le film est une fiction librement inspirée de la vie de Céline. Les adultes savent faire la différence entre le cinéma et la réalité. Mais la monomaniaque doit faire des contorsions pour ploguer son obsession du racisme systémique, etc. Quel torchon le Devoir est-il devenu…

Borne Loser Culbec
Borne Loser Culbec
1 mois il y a

l’utilisation, par un Lvice Grascon, d’éléments culturels appartenant à une autre culture, généralement minoritaire, d’une manière qui est jugée offensante, abusive ou inappropriée

Bière Faitlardo
Lowfils National du Navet

Martin
Martin
1 mois il y a

Magnifique réflexion de Mme Nicolas.

Ah bon !
Ah bon !
1 mois il y a

Elle est au Devoir…jamais vu une chroniqueuse aussi mal écrire…faut deviner ce qu’elle veut dire…pauvre Devoir…

Les préoccupations identitaires du patriote
Les préoccupations identitaires du patriote
1 mois il y a

Sérieux vous êtes fatiguant avec vos sujets pas importants les jambons. Vous devriez vous concentrer sur le système d’éducation et de santé qui sont dans la dèche plutôt que le hockey, ce film plate, Céline Dion, les wokes, la loi 21 contre les étranges, pas vouloir mettre un petit au dépanneur et autres niaiseries d’Elvis Gratton.

Le Conte Diderot
Le Conte Diderot
1 mois il y a

Rachel Dolezal ???

Cochon Payeur
Cochon Payeur
1 mois il y a

Ça fait des décennies que je finance des mauvais films pour des gens qui se crissent de moi. Qu’est-ce qu’il y a de neuf?

Rick
Rick
1 mois il y a

Je suis pas raciste donc je comprends pas trop ce qu’elle veut dire…

Jo Bidon
Jo Bidon
1 mois il y a

Clique qui louange Émilie Nicolas, la représentation même du gauchisme? Quelle surprise!

Moi
Moi
1 mois il y a

N’importe quoi. Rien a voir avec l’appropriation culturelle.

D’abord que des « non quebecois » fassent un film mauvais sur des quebecois mon seulement devons nous nous en balancer, mais c’est leur droit
le plus strict de tenter de reproduire le quebec et ses habitants sur film.

cela dit son propos est plutot l’hypothese ou les seuls dollars quebecois disponibles pour financer du cinema quebecois serverait a financer des francai qui font des films ordinaire, ou pas, sur les quebecois.

ca n’a rien a voir avec l’appropriation culturelle. C’est une question de financement.

si les japonais ne financent pas le cinema japonais, et moi je veux faire un film sur des japonais, en quoi est ce mon probleme?

ou peut etre que cest ca l’appropriation culturelle, l’absence de promotion de la culture en cause par ses « membres »?

jamais entendu ce genre de propos par contre.

Parlant de discours douteux
Parlant de discours douteux
1 mois il y a

Elle essait vraiment de nous faire croire le plus sérieusement du monde que les minorités visibles et/ou les personnes racisées se font refuser systématiquement tout financement pour faire leurs propres films.

Pouhaha!!!

Oui oui Émilie, on comprends, on comprends…

Est-ce vraiment de l'appropriation ?
Est-ce vraiment de l'appropriation ?
1 mois il y a

Peut-on dire qu’il y a appropriation culturelle ? Il y aurait la langue,. mais pour le restant ? On retrouve la représentation d’une famille, probablement déformée, mais est-ce qu’il s’agit bien dans ce cas d’une appropriation culturelle ?. Et puis Céline est une vedette de style international.
Nicolas est contre toute forme d’appropriation culturelle. Ok. Mais qu’est-ce qu’elle fait elle-même ? Si ce n’est qu’elle s’approprie peut-être trop rapidement d’un film (qu’elle n’a peut-être même pas encore vu) pour juger immédiatement les intentions des auteures afin d’émettre sa propre ligne de pensée.

Will Lessard Dean A.
Will Lessard Dean A.
1 mois il y a

pour ma part, les Français peuvent bien s’approprier Céline

50-50
50-50
1 mois il y a

Un message rempli de suppositions se range à la même place qu’un suppositoire…

Juste un peu de haine ici
Juste un peu de haine ici
1 mois il y a

Imaginez si un blanc avait foncé dans les gens avec un véhicule.

Les journaux en feraient leurs choux gras, et les anti nous ferais des cacas nerveux.

Hagen
Hagen
1 mois il y a

Elle a appris le français où cette dame? Dans une école en plein air en Haïti? C’est tellement emberlificoté que je ne comprends rien (par contre je devine où elle veut en venir). Heureusement, au Devoir elle rejoint environ 10000 personnes dans tout le Québec (+ les 7 intervenants de La Clique qui ont chacun 17 pseudo).

Sophie Stiquet et Rudy Mentaire
Sophie Stiquet et Rudy Mentaire
1 mois il y a

tiens, bizarrement, le gars des sophismes ne vient pas commenter.. ah c’est correct, elle est dans sa gang