Martine Delvaux sur le « geste désespéré » du gars qui s’est fait sauter!

Même chose si c’est une femme?

Commentaire inutile à m’envoyer: une femme ça ne fait pas une bombe!

31 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
La truite joufflue
La truite joufflue
6 jours il y a

Pourtant quand c’est une mère qui noie ses enfants dans le bain, c’est toujours un geste désespéré, et non un meurtre. Ah les féministes, pas à une contradiction près.

Yannick
Yannick
6 jours il y a

On parle de l’événement comme étant un geste désespéré, parce qu’on parle d’un gars qui s’est fait sauter avec ses enfants, sacrament! Oui, dans le sens le plus strict du terme, c’est un meurtrier, mais un meurtrier motivé par une détresse extrême. Il faut être solidement dans le trou, être sans repère et désespéré pour arriver à la conclusion que te faire exploser avec tes enfants est la meilleure option qui s’offre à toi. On s’en calisse du sexe de la personne qui a commis le geste!

Il faut vraiment être petit dans son combat pour utiliser un tel événement, à peine 24 heures après les faits, pour pousser son agenda de combattante anti-sexiste.

14012022
14012022
6 jours il y a

ça se dit-tu au féminin, charognarde ?

Ben non! Je préfère chialer à la place
Ben non! Je préfère chialer à la place
6 jours il y a

Si tu tentes de tuer tes enfants ou quelqu’un, tu vas en prison que tu sois un homme ou une femme. Pour ce qui est du geste désespéré bien nous devrions peut-être offrir de l’aide pour les gens qui vivent des ruptures difficiles plutôt que se lancer dans une guerres des sexes, nous n’éliminerons pas totalement le phénomène, mais peut-être le réduire.

La prévention aussi pourrait peut-être aider en enseignant aux gens qu’il est normal de se sentir dépasser par les événements et nos émotions et qu’il n’y a pas honte d’aller chercher de l’aide tout en offrant bien sûr des ressources.

Nous nous faisons enseigner dans la vie qu’il faut être fort et garder tout pour soi et ne pas soûler les autres avec nous problèmes. Tout seul tu réfléchis mal et tu risques de te guider vers de mauvaises solutions surtout en état de faiblesse.

Quand il arrive des événements difficiles, il faut apprendre à développer du recul, c’est facile à dire mais difficile à faire parce que le recul se développe avec le temps et l’expérience de vivre avec des émotions difficiles que tu veux souvent refouler pour pas souffrir. Alors au lieu de parler du fait qu’il s’agit d’un homme ou une femme, nous devrions parler plutôt d’une personne en difficulté et voir comment nous pouvons l’aider parce que cela n’est pas un fait divers, mais un fait de société qui nous concerne parce qu’il touche notre éducation sociale.

Dr. Vinny Boombatz
Dr. Vinny Boombatz
6 jours il y a

Que ce soit un homme ou une femme. la personne qui tue une autre personne est un meurtrier ou une meurtrière. Un divorce, une dépression, etc, rien ne peut justifier un tel geste. Qu’un père tue ses enfants ou qu’une mère tue ses enfants, pour moi ça reste un meurtre.

Mais pour faire exploser sa maison, il faut être malade sur un moyen temps.

Kevin-Donatien Ng-Patel
Kevin-Donatien Ng-Patel
6 jours il y a

Martine Delvaux… rien à ajouter.

Les faits
Les faits
6 jours il y a

Tandis que quand c’est une femme qui commet le geste (on se rappelle de cette madame de Laval qui avait tué ses deux filles) alors là c’est pas un geste violent, ce n’est que de la pure détresse selon les Martine Delvaux de ce monde…

Batoche
Batoche
6 jours il y a

Je vois pas trop son point. On aurait aussi parler d’un geste désespéré si c’était la femme qui aurait fait ça. En prime, on aurait surement eu droit à un immense débat de société avec « experts » et féministes qui viennent nous dire que la femme au Québec est opprimée et désespérée et blablabla

un mouche poilue
un mouche poilue
6 jours il y a

Si une femme avait fait la même chose, elle serait une pauvre victime, une femme en maque de ressource qui vit dans la pauvreté.

claque
claque
6 jours il y a

Tayeule cunt-splaineuse.

Pourquoi qu’elle ne mentionne pas le taux de suicide plus élevé chez les hommes que chez les femmes? Le taux d’incarcération?

Tout un privilège masculin!

Torrio
Torrio
6 jours il y a

Des exemples de femmes qui commentent l’irréparable en tuant leurs enfants avant de se suicider il y en a eu une couple et le terme, « profonde-dépression » est toujours employé. Faut tu être de mauvaise foi rien qu’un peu ! Honte à toi Delvaux.

Les vraies nouvelles
Les vraies nouvelles
6 jours il y a

C’est bien de ne pas montrer que l’article à été écrits par ….. journalistes femmes hahaha

https://www.lavoixdelest.ca/2022/01/12/explosion-mortelle-a-arvida-la-surete-du-quebec-confirme-lacte-criminel-53bc6dc65e54fcbc17f48c977a0841e8?nor=true#Echobox=1642008893

Martine devrait p-e aussi s’occuper des nouvelles qui concernent toutes les femmes

Charia en Indonésie Cent coups fouet pour la femme adultère,
15 pour l’homme

https://www.lapresse.ca/international/asie-et-oceanie/2022-01-13/charia-en-indonesie/cent-coups-fouet-pour-la-femme-adultere-15-pour-l-homme.php

whawha
whawha
6 jours il y a

il y a eu plusieurs mères qui ont tué leurs enfants l’an dernier et à part la belle-mère de Granby les médias ont toujours utilisé le strict minimum pour parler de ces événements

Tivia
Tivia
6 jours il y a

Et quand une femme tue ses enfants, c’est à cause de l’homme.

-Féministe hystérique

C.C.
C.C.
5 jours il y a

assez désespéré comme poste féministe…

Eh ben!
Eh ben!
5 jours il y a

Certainement pas ,le journaliste aurait sûrement
écrit: un geste commis par une femme (désespérée )😉

Superflex
Superflex
5 jours il y a

Bien justement, quand une mère tue ses enfants, on va dire qu’elle était dépressive. Le peuple va trouver cela bien triste, mais il n’y aura pas de colère.

MARTINE DELFAUX
MARTINE DELFAUX
5 jours il y a

C’EST CURIEUX…

L’ANTIMASCULINE À DELVAUX A DÉJÀ OUBLIÉ…

LA TUEUSE DE LA PETITE MARTYRE DE GRANBY !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!