Ajout: En 1923, la Mère ordinaire n’aurait rien dit et elle n’aurait pas chialé!!!!!

Si on pouvait retourner en 1923 aussi!😂😂

AJOUT: c’est fake ç’a l’air!

Commentaire inutile à m’envoyer: encore là… c’est trop strict!

31 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Rico l'égo
Rico l'égo
1 mois il y a

La règle IV est ma préférée: ne pas fréquenter les bars laitiers. Parce que, comme on le sait, quand on commence à boire du lait et à manger de la crème glacée, ça dégénère vite.

La vérité choque
La vérité choque
1 mois il y a

Ahh, le bon vieux temps.

Georges
Georges
1 mois il y a

Je crois plutôt qu’en 1923, la mère ordinaire serait la première à dénoncer la professeure qui ne respecterait pas ces règles.

smartass
smartass
1 mois il y a

 »Ne pas fréquenter les bars laitiers du centre-ville »
C’était wild le centre-ville dans le temps.

Mais est-ce que ça veut dire qu’elles avaient le droit de fréquenter les autres bars laitiers ?

Mohammed Duhaime
Mohammed Duhaime
1 mois il y a

Bien d’accord avec ça. Des bonnes valeurs conservatrices. Enfin un point commun entre les conserves et les mumus!

vilain garcon
vilain garcon
1 mois il y a

Dire que les femmes d’aujourd’hui se sentent oppressés
Toutes ces règles, on dirait un melange de mesures sanitaires pandémiques et une visite en Iran

Mais pourquoi les bars..laitiers? C’était des haut lieux de dévergondage en 1923?

Émilie Bordeleau
Émilie Bordeleau
1 mois il y a

Dans le temps il s’agissait d’une vocation basée sur les engagements des soeurs…

La société se portait mieux
La société se portait mieux
1 mois il y a

Les gens étaient heureux

Je suis un héro, j'ai pris ma 4e dose
Je suis un héro, j'ai pris ma 4e dose
1 mois il y a

je pense que c’est le temps de retourner en 1923.

Darth Vador
Darth Vador
1 mois il y a

La mère ordinaire….

Elle fait en effet trrrrrres ordinaire par ses commentaires arrièrés…

Ha non, j’oubliais, elle utilise “iel”….

CQFD
CQFD
1 mois il y a

Ça existe encore aujourd’hui sous le régime Taliban en Afghanistan…

Yannick
Yannick
1 mois il y a

Autre époque, autres mœurs. Regardez ça avec notre grille de valeurs contemporaines, en disant que ça n’avait pas de bon sens, tout en se tapant dans le dos pour nous féliciter de nos valeurs progressistes ne sert absolument à rien.

C’est un beau rappel par contre de ce que donne un gouvernement où la religion a un trop grand ascendant. Une grande, très grande partie de ces obligations venait de l’église. Ils avaient leur nez fourré partout. À garder en tête quand une religion veut prendre plus de place dans l’espace politique et législative.

Incroyable
Incroyable
1 mois il y a

Quand même plus de droits qu’en certains pays présentement ,d’une certaine idéologie et les wokes voudraient bien nous ramener là !

Eh bien !
Eh bien !
1 mois il y a

Les radicaux religieux doivent se dire ,  »make quebec great again  »

Lurker
Lurker
1 mois il y a

Les bars laitiers, lieux de perdition! Au moins, elle pouvait boire du gros gin.

Marc
Marc
1 mois il y a

Quelle est la différence entre la société québécoise d’il y a 100 ans et la société afghane de 2022?

Fier patriote du peuple pour le peuple
Fier patriote du peuple pour le peuple
1 mois il y a

Il s’agissait de la belle époque avant que la gauchiasserie diversitaire féministe islamo woke LGBTQ anti-québécoise de traître à la nation ne vienne prendre le pouvoir pour détruire nos valeurs ainsi que l’homme blanc hétérosexuel binaire. Je représente 95% de la population, ce sont eux les racistes pas ouvert au débat face l’unique solution contre la pensée unique. Les mesures sanitaires sont l’œuvre de satan. Liberté et faites vos propres recherches à l’école de la vie. Vive Poutine, Trump, Duhaime et Bernier.

Commentaire sur la Clique, 2022
Commentaire sur la Clique, 2022
1 mois il y a

Déjà en partant, un contrat vaguement intitulé « Contrat de l’institutrice, 1923 », écrit avec la même fonte que le reste du texte, c’est suffisant pour deviner que c’est fake.