Les américains en une photo…

Débile…

Commentaire inutile à m’envoyer: pourquoi elle porte un masque?

26 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Le diable est dans les détails
Le diable est dans les détails
19 jours il y a

Je lui souhaite de tomber enceinte de son cousin un peu débile et de devoir s’occuper d’un trisomique le restant de ses jours.

D.licious
D.licious
19 jours il y a

…et ainsi répéter le cycle dans lequel ses parents sont pris? Naahhh…

zzzzzz
zzzzzz
19 jours il y a

C’est chien pour ta mère !

Le diable est dans les détails
Le diable est dans les détails
19 jours il y a
Répondre à  zzzzzz

C’est toi que j’ai vu hier demander de la peinture carrotée chez home dépôt ?

Fils d'un chinois d'Inde
Fils d'un chinois d'Inde
19 jours il y a

Ben d’accord, moi, si ma copine tombe enceinte et que c’est une fille, ma copine avortera, même si elle est à huit mois. Nous voulons un gars, pas une fille. Les anti-féministes sont des cons.

Bugs Bunny
Bugs Bunny
19 jours il y a

Maudit que ce serait le fun avoir la liberté d’expression ici aussi au Québec… Maudites chanceuses…

y peuvent-tu au moins trouver quelqu’un d’autre que Guy-Â(ne) pour nous donner la ligne du parti une foi par semaine, me semble ça ferait du bien un peu de graisser les couleuvres avant de les avaler…

Peter Parker
Peter Parker
19 jours il y a
Répondre à  Bugs Bunny

Tu jouis de la même liberté d’expression. C’est pas parce que tu te fais critiquer et haïr que tu n’as pas de liberté d’expression.

Dans le fond, toi, tu voudrais seulement beugler ce qui te passe par la tête sans que jamais personne ne te critique.

Lâche internet si c’est trop dur pour toi.

Bitch Garbage
Bitch Garbage
19 jours il y a

Effectivement, comme les statistiques montrent que les noir(e)s se font beaucoup plus avorter que les blanches (Plus du tiers des grossess interrompues par des noires, contre environ une sur dix pour les blanches: http://www.johnstonsarchive.net/policy/abortion/usa_abortion_by_race.html Abortion percentage (relative to total live births and abortions) by race/ethnicity, United States, 1965-2017) la blondinette est conséquente dans ses positions: elle respecte les vies noires…

L’autre pourrait réfléchir aux bénéficies de formation adéquate au sujet des méthodes de contraception éprouvées?

Rodo Dendron
Rodo Dendron
19 jours il y a
Répondre à  Bitch Garbage

Enfin un message objectif et raisonné sur le sujet. Ça fait du bien à lire, contrairement aux délires qui fusent de partout.

👍

Take a woke on the wild side
Take a woke on the wild side
19 jours il y a
Répondre à  Bitch Garbage

Tu t’exposes à une levée de boucliers de la part des wokes. Toute vérité n’est pas bonne à écrire. Encore moins à dire.

Bugs Bunny
Bugs Bunny
19 jours il y a

Un moment donné, faut assumer: si au Québec aussi, on a un taux d’interruption volontaire de grossesse comparable à celui des noires aux USA, est-ce que c’est le titre du livre de Vallières qui nous décrit toujours?

Marie-Pier
Marie-Pier
19 jours il y a
Répondre à  Bitch Garbage

Effectivement, tu apportes un bon point.

Certains progressistes devraient se pencher plus sérieusement sur l’histoire de l’eugénisme américain promulgué depuis longtemps par des penseurs ‘libéraux’ et qui visait (et vise encore) principalement les communautés noires.

Dans l’article Eugenics, Past and Future, Ross Douthat écrivait en 2012 dans le NYT :

 »But these same eugenicists were often political and social liberals — advocates of social reform, partisans of science, critics of stasis and reaction. “They weren’t sinister characters out of some darkly lighted noir film about N@zi sympathizers,” Conniff writes of Fisher and his peers, “but environmentalists, peace activists, fitness buffs, healthy-living enthusiasts, inventors and family men.” From Teddy Roosevelt to the Planned Parenthood founder Margaret Sanger, fears about “race suicide” and “human weeds” were common among self-conscious progressives, who saw the quest for a better gene pool as of a piece with their broader dream of human advancement […] it’s easy for us to look back and pass judgment on yesterday’s eugenicists. It’s harder to acknowledge what we have in common with them » (1)

D’ailleurs, en 2020, la division new yorkaise de l’organisation Planned Parenthood décida de retirer le nom de Sanger du Manhattan Health Center dù à son racisme et son idéologie eugéniste (2). L’avortement promulgué par l’organisation fut, en effet, utilisé pour contrôler la natalité de la population noire américaine, connue sous le nom du Negro Project (3)

C’est cette mentalité qui, il n’y a même pas 100 ans, amena la Cour Suprême américaine dans Buck Vs Bell à la conclusion que la stérilisation contrainte était constitutionnelle pour les inaptes et les faibles d’esprit :

 »It is better for all the world, if instead of waiting to execute degenerate offspring for crime, or to let them starve for their imbecility, society can prevent those who are manifestly unfit from continuing their kind. The principle that sustains compulsory vaccination is broad enough to cover cutting the Fallopian tubes. Jacobson v. Massachusetts, 197 U. S. 11, 25 S. Ct. 358, 49 L. Ed. 643, 3 Ann. Cas. 765. Three generations of imbeciles are enough » (4)

Ce jugement mena à 70 000 stérilisations forcées (5) et n’a jamais été renversé. Selon Thomas C. Leonard, professeur à Princeton, ce sont ses réformateurs illibéraux sous couvert de progressisme qui menèrent à l’adoption de ce genre de lois :

 »The driving force behind this and other such laws came from progressives in the halls of academia — people who combined “extravagant faith in science and the state with an outsized confidence in their own expertise.” “Illiberal Reformers” is the perfect title for this slim but vital account of the perils of intellectual arrogance in dealing with explosive social issues. Put simply, Leonard says, elite progressives gave respectable cover to the worst prejudices of the era — not to rabble-rouse, but because they believed them to be true. Science didn’t lie » (6)

Il suffit de regarder les commentaires qui passe parfois sur ce blogue pour comprendre que cette façon de penser est largement répandu dans les milieux éduqués et libéraux. Des personnes souvent endoctrinées dans les mêmes universités qui s’imaginent que tout ceux qui ne voient pas le monde à leur manière sont des sous-éduqués ignarent qui devraient être rééduqués ou ne pas avoir d’enfants. Et si je me permet de l’écrire, c’est que plus jeune, moi aussi j’avais ce genre de discours prétencieux. Sauf que moralement et philosophiquement c’est une position indéfendable pour quiconque comprend réellement la maxime de Socrate ‘Je sais que je ne sais rien’.

Il semble ironique aujourd’hui de voir des groupes être associés au racisme lorsqu’ils défendent la vie de tous au lieu de tomber dans le sectarisme du post-modernisme. Nous voyons le même paradoxe avec le ‘Defund the police’, un mouvement qui nuit principalement aux communautés noires où le manque de présence policière augmentent la criminalité et la violence (le ‘black on black crime’ est passé sous silence) dans certains quartiers.

(1) https://www.nytimes.com/2012/06/10/opinion/sunday/douthat-eugenics-past-and-future.html
(2) https://www.plannedparenthood.org/planned-parenthood-greater-new-york/about/news/planned-parenthood-of-greater-new-york-announces-intent-to-remove-margaret-sangers-name-from-nyc-health-center
(3) http://www.blackgenocide.org/negro.html
(4) https://www.nytimes.com/2016/03/20/books/review/imbeciles-and-illiberal-reformers.html
(5) https://www.law.cornell.edu/supremecourt/text/274/200
(6) https://www.npr.org/sections/health-shots/2016/03/07/469478098/the-supreme-court-ruling-that-led-to-70-000-forced-sterilizations

Donald Dump
Donald Dump
18 jours il y a
Répondre à  Marie-Pier

wowwwwwwwww
J’ai arrêté a  »Effectivement » et je suis sur que personne n’a lu ton roman
PS : T’as oublier welovetrump

Donald Dump
Donald Dump
18 jours il y a
Répondre à  Marie-Pier

Ta vie doit tellement être vide…ca fait presque pitié. Il fait 30, va a la plage et regarde les gens…il n’y a personne de terrorisé

vilain garcon
vilain garcon
18 jours il y a
Répondre à  Donald Dump

…dis le gars qui commente deux fois plutôt qu’une. Innocent rare.
Du copier-collé, ca prends 30 secondes

Stephane Gaudette
Stephane Gaudette
16 jours il y a
Répondre à  Marie-Pier

Quand j’te lis en plus d’etre pour l’avortement avant la naissance je commence a l’etre pour apres la naissance

Merci
Merci
19 jours il y a
Répondre à  Bitch Garbage

Tu viens de me convaincre d’être pour !

Gilles Lettré
Gilles Lettré
19 jours il y a
Répondre à  Bitch Garbage

Pourquoi le (e) à noires, mais pas le (he) à blanches ?

Tu penses?
Tu penses?
19 jours il y a

comment image

cool story bro
cool story bro
19 jours il y a
Répondre à  Tu penses?

comment image?w=874&h=590&strip=all&quality=80

phil
phil
19 jours il y a

On dirait la fille de Fugueuse, mais avec du linge.

Maxencius
Maxencius
19 jours il y a

N’zotes aukébek on est éclairés, les bébés on tue ça parce qu’on est moralement supérieurs. Pis si quelqu’un trouve ça odieux de tuer des bébés, ben on sait qu’c’t’un osti de con. Notre grande fierté des 10 dernières années c’est qu’on tue maintenant les vieux, les faibles et les malades. Parce qu’on est MORALEMENT SUPÉRIEURS OK?! Plus tu tues, plus t’est moral, on a compris ça au kébik.

Euh...
Euh...
19 jours il y a

Bon, une Jesus-freak » à l’aéroport…

vilain garcon
vilain garcon
18 jours il y a

Les medias qui aiment bien dire que les américains sont hyper polarisés…2 visions, assis l’un à côté de l’autre, sans se chamailler…peut on en dire autant de beaucoup de pays, y compris le Canada, haut lieu de la pensée unique?

La neuvaine des commentaires
La neuvaine des commentaires
17 jours il y a

Sont contre les avortements mais pas de problèmes a fournir les armes pour qu’ils se fassent tirer dessus a la maternelle 5 ans plus tard… Tant qu’à faire aussi bien de pas en faire.