C’est lui le prof qui enlève les pancartes sur le terrain de l’école!

Tu parles d’un clown!

Commentaire inutile à m’envoyer: il a l’air cool!

27 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Le Conte Diderot
Le Conte Diderot
1 mois il y a

Il devrait poursuivre le dentiste qui lui installé ça dans la bouche… Y’a l’air de Jean-François Breault …🤢

Gilles
Gilles
1 mois il y a
Répondre à  Le Conte Diderot

Moi j’aimerais avoir sa dentition peut-être toi aussi .

Le Conte Diderot
Le Conte Diderot
1 mois il y a
Répondre à  Gilles

Non, mais merci de t’en inquiéter !!! J’ai des dents naturelles… Bonne chance avec ton dentier, Gilles. Y parait que c’est un charme à laver !!!

Pierre-André
Pierre-André
1 mois il y a

Si c’est ça vos profs wokes, je comprends les jeunes de décrocher.

C’est quoi qu’il enseigne ? L’abêtissement ?

Le Conte Diderot
Le Conte Diderot
1 mois il y a
Répondre à  Pierre-André

Et il prêche par l’exemple !!!!!

Alexandre
Alexandre
1 mois il y a

Lui le « système binaire », il doit penser que c’est un système mathématique patriarcal hétéro raciste ,qu’il faut abolir .



Le policier du peuple qui se sauve du peuple
Le policier du peuple qui se sauve du peuple
1 mois il y a

On a d’un côté un parti conservateur avec, à sa tête, un chef qui s’inspire des pires libertariens américains, versus un prof woke à l’os qui s’inspire lui aussi des pires tendances de gauche américaine. Yark.

Incroyable
Incroyable
1 mois il y a

Ce qui est immoral, c’est ce que t’as mis sur les murs de ta classe ! C’est vraiment rendu n’importe quoi les écoles publiques . Le clown est politisé à l’os et ça fait sa morale dans les écoles ces jambons d’extrême gauche là !

Doc Mayoù
Doc Mayoù
1 mois il y a
Répondre à  Incroyable

Ils y sont depuis longtemps. Les réseaux sociaux les exposent maintenant. Ou des
zélés comme lui, s’exposent eux-mêmes..

avec podcast
avec podcast
1 mois il y a

comment image

Un woke avec un wok
Un woke avec un wok
1 mois il y a

Ils sont une nuisance. Ils ont des pensées de licorne. Juste avoir Valérie woke est sa bande à la tête de la ville de Montréal. Les criminels sont roi.

Les wokes
Les wokes
1 mois il y a

Il faut être tolérant = Sauf pour les propos qui sont différents de ceux d’extrême gauche !

Il faut accepter les autres et leurs différences = sauf si tu ne penses pas comme moi !

La politique, c’est la démocratie = seulement si tu ne votes pas pour la droite !

L’intolérance a justement commencé dans les universités américaines, avec des profs et étudiants radicalisés au communisme et au radicalisme religieux au Pakistan ! 

Les universités américaines en sont remplies depuis les années 60, et maintenant propagé ici , ils empêchent tous discours qui va à l’encontre de leur agenda politique, ils ne veulent plus avoir de débats et discuter des idées, seule leur idéologie prévaut sur toutes les autres .

Comme les talibans….. (mot qui signifie « étudiants »).

Les faits
Les faits
1 mois il y a

Encore deux poids, deux mesures. Imaginez un peu la réaction si le prof avait des drapeaux de Trump, des patriotes, un crucifix, etc. dans sa classe.

Rodo Dendron
Rodo Dendron
1 mois il y a

BLM sur ton mur, ça c’est immoral, pauvre moufette…

féministe bipolaire sur médication
féministe bipolaire sur médication
1 mois il y a

Manque juste des affiches qui appellent à la disparition des blancs à travers le métissage généralisé avec les peuples du tiers-monde pour créer une nouvelle utopie.

bizarro
bizarro
1 mois il y a

Où sont les jambonneux d’extrême-droite qui avaient prédis que le prof serait un militant antifa?

Ils avaient raison.

Gardien de zoo
Gardien de zoo
1 mois il y a

Pour être enseignant moi-même, je trouve cela correct de miser sur l’inclusion, en toute objectivité, on ne peut pas être contre la vertu. Des jeunes non genrés ont besoin de modèles, de jeunes Noirs ont besoin de voir que tous les Blancs ne sont pas racistes. La conscience de l’autre ne m’angoisse pas, et si je suis woke parce que je veux une société pacifique, où nous prônons l’égalité, bien j’en suis.

Pour ma part, mes murs sont blancs et je ne la joue pas à « Joe Cool » pour conscientiser mes élèves. Je leur dis quand même qu’ils auront à voter en citoyens responsables, donc de s’informer et de garder leur pensée critique afin de faire un choix éclairé qui reflète les valeurs auxquelles ils ont adhéré toute leur vie, les empêchant de sombrer dans la haine du système et des institutions (malgré toutes nos failles, évidemment).

La société a un rôle à jouer, j’ai choisi de défendre la langue française. D’où mon surnom ici… J’accepte la critique, j’adore la clique du plateau et certains ont de bonnes opinions, d’autres sont ce qu’ils sont, avec l’éducation qu’ils auront reçue.

Merci de m’avoir lu guys, je retourne maintenant à mon beau programme avec mes chers élèves.

Yannick
Yannick
1 mois il y a
Répondre à  Gardien de zoo

J’ai bien aimé ton commentaire.

Il reste que j’ai quand même un problème avec les bannières politiques que ce professeur affiche dans sa classe. Tu es mieux placé que quiconque pour savoir qu’un enseignant peut avoir un grand ascedant sur ses élèves, surtout au primaire. Il leur impose ses valeurs politiques. Je n’aime pas plus ça que si c’était des drapeau de La Meute, de Trump, ou que sais-je.

Je crois que ton approche est beaucoup plus saine. Encourager la pensée critique, pas leur imposer dans leur champ de vision pour des centaines d’heures des slogans, aussi vertueux soient-ils. Nous avons décidé que les signes religieux obstentatoires dans les classes n’avaient pas leur place, il doit en être de même pour les signes politiques.

Je ne dis pas de ne pas parler politique avec les enfants, on parle bien des religions, mais il me semble essentiel que l’enseignant dégage une impression d’impartialité.

Doc Mayoù
Doc Mayoù
1 mois il y a
Répondre à  Yannick

Les jeunes « racisés » sont très conscients que le racisme est quelque chose de rare
dans l’enfance. Ce sont les profs comme
lui ou des mouvements racialistes qui implantent dans la tête, dès l’école secondaires (de plus en plus au primaire),
que le racisme « existe », cela créer des clivages et des ressentiments fantomatiques dans l’inconscient des jeunes. Le texte de « gardien de zoo » est
la technique du: noyer le poisson. C’est encore pire pour les étudiants étrangers qui eux se font « enseigner » ce que seraient les peuples d’accueils.

Alain le pas fin
Alain le pas fin
1 mois il y a

fake: c’est pas un adulte ça, donc pas un prof

El Latino
El Latino
1 mois il y a

on dirait le lutteur 1-2-3 Kid!

degeneration X
degeneration X
1 mois il y a
Répondre à  El Latino

SUCK IT

Le Conte Diderot
Le Conte Diderot
1 mois il y a

J’ai eu un espoir, subreptice, que la nouvelle Clique, maintenant de gauche (nouvelle administration) aurait rétabli la « notation » des commentaires… Eh ben non. 🤷‍♂️

On fait dur que ça leur plaise ou non
On fait dur que ça leur plaise ou non
1 mois il y a

Prof d’anglais ? milk that shit

Hé! Hé!
Hé! Hé!
1 mois il y a

Je ne l’ai pas écouté, mais il a raison!

Beurre de suintage
Beurre de suintage
1 mois il y a

Surprenant qu’il n’ait pas écrit anglais avant le français, l’édenté de Val-Bélair.

Œil de lynx
Œil de lynx
1 mois il y a

Il est enseignant ? Vraiment ? Il a de la misère à bien s’exprimer. En plus, il est méprisant. Il vient de faire une faute et il en rajoute. Un insignifiant..,