Qu’est-ce qu’il raconte le bonhomme qui veut faire son show?

La sécurité semble nerveuse autour!

Commentaire inutile à m’envoyer: Valérie est où?

guest
15 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
La Clique des losers
La Clique des losers
2 jours il y a

va chercher une autre dose mon vieux vulnérable, et laisse la mairesse mettre des wokes faibles à la tête de sa police faible.

Francois L.
Francois L.
1 jour il y a
Répondre à  La Clique des losers

imbecile.

Horace
Horace
1 jour il y a
Répondre à  La Clique des losers

Ça paraît que tu connais pas Fady Dagher.

Jean Déboulonné Lapierre
Jean Déboulonné Lapierre
2 jours il y a

On a rien fait,,,comme toujours!

Spectre du tourbe de l’automatisme
Spectre du tourbe de l’automatisme
2 jours il y a

À toutes les fois que quelqu’un a le courage de prendre la parole quand l’occasion se présente, ça vire au coup d’éclat pour déballer son délire. Les décideurs peuvent bien dénigrer les petites gens.

phil
phil
2 jours il y a

Sans doute un autre anti-vaccin

S'tis d'wokes
S'tis d'wokes
2 jours il y a

Ça va devenir une habitude, tant et aussi longtemps que les wokes ne débarrasseront pas le plancher de l’Hôtel de Ville.

Ta y'eule le blondinette
Ta y'eule le blondinette
2 jours il y a
Répondre à  S'tis d'wokes

Ces gens défendent nos droits, on ne peut pas en dire autant de toi.

S'tis d'wokes
S'tis d'wokes
1 jour il y a

Tes droits… comme dans : traiter le peuple québécois de raciste ?

Les coucous sont des wokes
Les coucous sont des wokes
1 jour il y a

Ces gens sont des parasites de la société qui n’apportent rien pantoute, comme les petits jambons qui vandalisent des oeuvres d’art centenaires pour sauver la planete.

Le woke qui fait du racisme positif
Le woke qui fait du racisme positif
2 jours il y a

Au autre délirant de « Qzezon » et de « citoyen souverain » ….

Roger
Roger
2 jours il y a

C’est certain que c’est un coucou, certain, certain, CERTAIN!

Robert le Constructeur
Robert le Constructeur
2 jours il y a

Du temps de mon grand-père, les policiers réglaient pas mal de dossiers avec une pelle à charbon dans la ruelle. Dans les années 1950, des gars saouls qui battaient leur femme et leurs enfants il y en avaient pas mal plus qu’aujourd’hui. Les policiers n’allaient pas tous les arrêter. Ils leur donnaient une bonne leçon à coup de poing et pour les durs de comprenure, c’était la pelle à charbon. Si un policier allait trop loin, ce qui arrivait à l’occasion, il était muté comme gardien de parc.

Je sais qu’aujourd’hui on ne chauffe plus au charbon, les pelles à charbons sont donc rares. Mais il faut que les policiers inspirent le respect et l’autorité. Ceux qui dénoncent sans cesse la police et le profilage peuvent bien aller se gratter.

Euh…
Euh…
1 jour il y a

Ton temps est révolu et c’est tant mieux!

Syvain Rénove
Syvain Rénove
1 jour il y a
Répondre à  Euh…

Ben oui le désordre c’est beaucoup mieux!