Northvolt qui troll nos journalistes québécois!

On tag la @fpjq pour être certains qu’il va y avoir un scandale!

Commentaire inutile à m’envoyer: l’invitation a été perdu par Poste Canada!

17 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Lord Mountbatten
Lord Mountbatten
1 mois il y a

Le jour J serait arrivé un jour plus tôt si Churchill avait eu plus de temps pour porter son enfant à la garderie.

effondrement des anglosaxons
effondrement des anglosaxons
1 mois il y a
Répondre à  Lord Mountbatten

Il a choisi le mauvais côté.

smartass
smartass
1 mois il y a

Je sais pas pourquoi tu t’offusque clique.
Si tu lances des invitations a 2h de préavis, t’es soit tata ou ben tu veux pas que le monde soit la.

Et a voir l’horaire, ça l’air d’une belle campagne de lichage qu’ils veulent.
Rien qui dépassage, personne qui voit rien.
Ça en dit long.

bouton dans le front
bouton dans le front
1 mois il y a
Répondre à  smartass

ou ils ne veulent pas le cadrage malhonnête habituel des journalistes.

Clément Jolicoeur
Clément Jolicoeur
1 mois il y a
Répondre à  bouton dans le front

C’est parti. Ils ont déjà compté les arbres qui vont tomber.

L'indépendantiste non aligné
L'indépendantiste non aligné
1 mois il y a

Pauvres victimes que ces deux journalistes. Ils ne seront pas là pour couvrir les sujets proposés. Le scandale est plutôt provoqué par notre bon gouvernement qui pense que les Québécois sont trop innocents pour devenir les propriétaires d’un tel genre d’entreprise. Nos élus préfèrent donner des subventions aux petits amis du régime qui, par la suite, engrangeront la totalité des profits. Pourquoi devenir des propriétaire alors que nous sommes si bien en tant que locataires ? Imaginez, parmi les investisseurs soutenant les projets de Northvolt, on retrouve le géant américain BlackRock, Investissements RPC, l’Investment Management Corporation of Ontario et le Régime de retraite des employés municipaux de l’Ontario (OMERS), déjà actionnaire de Northvolt. Un vrai cancer du colon; pour ne pas dire du colonisé.

Le cheuf de la Tribu!
Le cheuf de la Tribu!
1 mois il y a

Notre bon gouvernement qui pense que les Québécois sont trop innocents pour devenir les propriétaires d’un tel genre d’entreprise:
Ce n’est pas pas vrai: François!

C. Paul Lajoie
C. Paul Lajoie
1 mois il y a

C’est donc ben triste ton histoire.

L'indépendantiste non aligné
L'indépendantiste non aligné
1 mois il y a
Répondre à  C. Paul Lajoie

C’est ça le Québec d’aujurd’hui.

le connard déchaîné
le connard déchaîné
1 mois il y a

Crois-tu vraiment que Northvolt s’occupe, et a le temps, de choisir les journalistes? Ils devraient se plaindre a leurs répartiteurs plutôt. Ou sinon, c’est leurs répartiteurs qui sont plus intelligents ($$$).

bouton dans le front
bouton dans le front
1 mois il y a

Pourquoi ils vous inviteraient? Votre texte est déjà écrit. C’est mal, c’est l’apocalypse, c’est du jamais-vu, c’est historique.
Repeat.

Pète et répète!
Pète et répète!
1 mois il y a
Répondre à  bouton dans le front

Comme si les journalistes écrivaient leur texte.
Depuis la Covid, ils lisent le fil de presse et répète.
Les éditorialistes par contre

Fact checkers
Fact checkers
1 mois il y a

Le milieu  »naturel » en question a McMasterville (et non Beloeil) a depuis longtemps été détruit par la C-I-L, fabricant de munitions de guerre puis fabricant de munition pour le civil.
Des produits chimiques manipulés depuis les années 40 ont fait en sorte que ce terrain est fortement pollué.
D’ailleurs, devinez quels cons vont payer pour dépolluer ce grand terrain?

Frankyb
Frankyb
1 mois il y a

Pleureuse! Son collègue du Téléjournal y était et bien que mentionnant la CIL, était tout aussi biaisé et poussant un agenda « environnemental ». C’est un terrain industriel contaminé, revenez-en !

avec le temps
avec le temps
1 mois il y a
Hérode
Hérode
1 mois il y a
Répondre à  avec le temps

Couper 9000 arbres dans une communauté, c’est normal que les gens veulent écrire ou lire sur le sujet. Surtout dans une communauté comme Saint-Basile où les boisés se font de plus en plus rares. Qu’est-ce qui n’est pas sérieux là-dedans? On devrait taire le coût écologique de la construction de l’usine? Ça ne veut pas dire que la construction ne se fera pas pour autant ou que le journaliste est personnellement contre le projet. Mais 9000 arbres, c’est digne de mention, franchement. Et s’ils les coupaient dans le plus grand secret, je te garantie que Northvolt n’aurait pas promis d’en replanter.