Pourquoi Le Devoir et La Presse ne parlent pas du nouveau livre de MBC?

Quebecor voulait le monopole de MBC… ben ils l’ont!

Arrête de pleurer Dufour…

Commentaire inutile à m’envoyer: parce que le livre n’est pas publié dans les Éditions La Presse!

53 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
le petit castor
le petit castor
1 mois il y a

À la Grande Bibliothèque, ils ont achetés 45 exemplaires du dernier livre de Kevin Lambert, mais seulement 4 exemplaires du dernière livre de MBC. Même les bibliothèques évitent de favoriser MBC.

Endstille
Endstille
1 mois il y a
Répondre à  le petit castor

La dernière fois, il en ont acheté une dizaine de son livre « L’empire du politiquement correct » et ils moisissent sur une tablette de la section « Nouveautés », au rez-de-chaussé. Normal, le public pour de pareilles élucubrations sans appui ni recherche est rare… et ne lis que sur Internet.

John Doe
John Doe
1 mois il y a
Répondre à  le petit castor

Faudrait comparer des pommes avec des pommes. K. Lambert a écrit un roman policier et MBC fait de la prose sociale et se répète depuis des années.

Peut-être que MBC n’est pas un auteur en demande et que ses sujets de livres intéressent peu de gens?

Ah bon !
Ah bon !
1 mois il y a

L’intellectuel québécois….LOL!

La belle verge d'or
La belle verge d'or
1 mois il y a
Répondre à  Ah bon !

Eh oui, l’intellectuel québécois. Ça te choque ?

L'ordre des diasporas intégristes
L'ordre des diasporas intégristes
1 mois il y a
Répondre à  Ah bon !

LOL!

Différentes églises
Différentes églises
1 mois il y a

C’est surtout un essais idéologique essentiellement militant plutôt qu’intellectuel. Tant qu’à faire pourquoi les médias de Quebecor parlent pas des auteurs que nous voyons dans d’autres médias aussi et parlent sans cesse de MBC? Dufour à l’indignation à géométrie variable parlant surtout pas sa gang et lui-même. Le truc de la France comme appel à la popularité n’est pas nécessairement un gage de qualité, il y des débiles aussi en France comme Zemmour, le RN et autres clowns du même niveau que Duhaime, Bernier et ACT.

Un extrémiste cycliste
Un extrémiste cycliste
1 mois il y a

Être intellectuel n’inclut ni n’exclut d’être millitant.

Istanbul Cherokee
Istanbul Cherokee
1 mois il y a

Hahaha ! Un essai idéologique essentiellement militant plutôt qu’intellectuel.

Le seul argument qu’un woke insignifiant qui n’a jamais lu MBC est capable de nous sortir. Argument niaiseux qui plus est, car il n’y a rien dans son livre qui pourrait correspondre à de l’idéologie ou à du militantisme.

Le gars est idéologique et militant le clown
Le gars est idéologique et militant le clown
1 mois il y a
Répondre à  Istanbul Cherokee

Tu dois pas avoir fait des études en sciences pour dire ça et tu dois pas avoir été à l’université ou sinon dans un programme bidon.

Istanbul Cherokee
Istanbul Cherokee
1 mois il y a

Commence par lire un de ses livres et ensuite viens nous expliquer en quoi son essai est idéologique et militant.

Bien sûr tu ne le feras pas. Alors à quoi bon perdre son temps à discuter avec un woke insignifiant comme toi ?

Et toi tu liras une vraie étude de recherche
Et toi tu liras une vraie étude de recherche
1 mois il y a
Répondre à  Istanbul Cherokee

Tu es vraiment pas brillant pour ne pas voir la différence entre un ouvrage idéologique d’un ouvrage qui n’est pas idéologique pauvre pas vite. Faut vraiment être endoctriné pour penser que tu es en face d’un ouvrage scientifique en lisant MBC.

Les sciences sociles sont idéologiques, le clown
Les sciences sociles sont idéologiques, le clown
1 mois il y a

Tu sais pas de quoi tu parles toi non plus, car par définition en sciences sociales il est théoriquement impossible d’analyser le monde qui nous entoure sans utiliser une lunette idéologique quelconque; c’est d’ailleurs pourquoi telle étude sera de tendance marxiste, telle autre sera de tendance libérale, ou anti-colonialiste, constructiviste, et ainsi de suite. Seuls les ouvrages qui étudient les différentes tendances, ou qui les comparent, pourraient se vanter d’être totalement « objectives », et même encore là.

Commence par apprendre à faire la différence
Commence par apprendre à faire la différence
1 mois il y a

MBC est un auteur militant qui fait dans le pamphlet et non pas un travail de chercheur en sciences sociales. Juste le titre du livre montre que ce n’est pas une étude sérieuse.

bouton dans le front
bouton dans le front
1 mois il y a

« essais idéologique essentiellement militant plutôt qu’intellectuel »
Et depuis quand que cette prémisse n’est pas la base des choix de livres de la Presse et du Devoir?
Ah, oui, tant que c’est à gauche…

La bouette dans mes yeux
La bouette dans mes yeux
1 mois il y a
Répondre à  bouton dans le front

Le même truc s’applique à Quebecor. Quand tu es pas dans la gang de Péladeau nous parlons pas de toi ou du moins si nous parlons de toi cela sera pour te dénigrer.

Xxxl
Xxxl
1 mois il y a

Ben oui mon woke, ben oui.

Pas large du cerveau
Pas large du cerveau
1 mois il y a
Répondre à  Xxxl

Ce sont des études scientifiques en effet mon coucou.

Bourrassa numéro 2
Bourrassa numéro 2
1 mois il y a

Encore au Québec il existe une culture du mépris des intellectuels qui ont du succès. MBC n’est pas la seul victime de ce phénomène. La presse et le devoir ne sont que les témoins de ce phénomène.

Un incell frustré souveraineux
Un incell frustré souveraineux
1 mois il y a

MBC c’est un Dieu . Il plaide l’extrême droite entre les lignes . Et dans ce cas ci c’est pas grave parce que ça sert notre cause.

L'aigle royal
L'aigle royal
1 mois il y a

Tiens, un woke multiculturaliste frustré qui est fâché fâché contre ceux qui rejettent son idéologie. Suce ton pouce, mon petit.

Ah bon !
Ah bon !
1 mois il y a

C’est dans de petits gestes comme celui-là et non dans les grands écrits éditoriaux qu’on reconnaît le vrai visage de ces grands médias supposés défenseurs de la liberté de pensé et de parole….

Lecteur Moyen de la Clique
Lecteur Moyen de la Clique
1 mois il y a

Ciboire que t’es gossant clique avec tes « pleurer, pleureuse » et autres termes de fond de rang.

L’information ou plutôt désinformation par omission c’est aussi ça le nouveau « journalisme ». Et ça si notre presse (pas La Presse) était en santé, ça ne devrait pas arriver. Mais il y a longtemps que ce n’est plus le cas.

La liberté est une tare
La liberté est une tare
1 mois il y a

Coucou ! Kémion ! Touristata ! GRRRR !

Gare Gonzola
Gare Gonzola
1 mois il y a

Va te faire soigner, l’ignare.

La liberté est une tare
La liberté est une tare
1 mois il y a
Répondre à  Gare Gonzola

Oufff, venant du PIRE conspi-tata que tu es, ça ne vaut pas cinq sous, ce que tu dis.

Aucun
Aucun
1 mois il y a

Combien de livres publiés de nos profs d’université chaque année dont Quebecor ne parle jamais dans ses médias pour le fun ?

Trahan
Trahan
1 mois il y a
Répondre à  Aucun

As-tu une liste ? Je demande ça sérieusement, j’aimerais les lire.

Voilà
Voilà
1 mois il y a
Répondre à  Trahan

Tu peux trouver ça sur les sites des universités. Il faut écrire en fait quand tu cherches sur le web publications des presses universitaires de l’université de ton choix. Par exemple Presse universités de l’université Laval ou Presse universitaire de France ou Presse université UQAM etc… Tu as vraiment beaucoup de trucs de bien des universités dans le monde et souvent même en français.

Demande de précision
Demande de précision
1 mois il y a
Répondre à  Voilà

La question était: « Avez-vous une liste de livres de prof d’université qui n’ont pas été mentionnés par Québécor? »

Thulé le Magnifique
Thulé le Magnifique
1 mois il y a
Répondre à  Trahan

Tu n’y comprendrais probablement pas grand chose…

bouton dans le front
bouton dans le front
1 mois il y a
Répondre à  Aucun

Le problème est pas là.
Omettre quelqu’un d’aussi populaire et. connu, c’est un choix idéologique.
Et pour tous les défauts de JDM, il y a plus de differences d’opinions que les deux autres, qui présente toujours MBC comme un fou furieux- surtout la toutoune insignifiante Chantal Guy, qui nous parle toujours de son appart hérité, de ses chats et qui est à la littérature ce que Simon Boulerice est à l’heterosexualitê.

Quand tu critiques l’empire, tu es dehors
Quand tu critiques l’empire, tu es dehors
1 mois il y a
Répondre à  bouton dans le front

Tu en parleras à Léo Paul Lauzon et Catherine Dorion de la prétendue liberté d’opinion du journal de Montréal.

Gare Gonzola
Gare Gonzola
1 mois il y a
Répondre à  bouton dans le front

Elle est effectivement aussi insignifiante que toutoune.

Lâche pas
Lâche pas
1 mois il y a

Clique,Quebecor n’a jamais dit qu’il «voulaient le monopole de MBC»…

Steven
Steven
1 mois il y a

Juste le titre est mauvais. Le totalitarisme a toujours été lié à des pratiques répressives comme le Goulag.

Le totalitarisme sans goulag n’est pas du totalitarisme.

Suggérer le contraire constitue un abus de langage qui a pour but de plaire et de vendre aux « intellectuels de droite ».

Personnellement, j’ai toujours trouvé que MBC avait tendance à obscurcir les sujets plutôt qu’à les éclairer.

J’adore voir le personnage s’exprimer et se trémousser avec aisance, mais sa pensée est généralement conceptuellement trop malpropre pour moi.

Lire les origines du totalitarisme
Lire les origines du totalitarisme
1 mois il y a
Répondre à  Steven

Ce n’est pas Hannah Arendt qui sait traiter du totalitarisme contrairement à lui. MBC est surtout un militant idéologique bien plus qu’un intellectuel qui fait une analyse.

L'indépendantiste non aligné
L'indépendantiste non aligné
1 mois il y a

Monsieur Christian Dufour est un fédéraliste jusqu’au bout des ongles. Il était même favorable à ce que Robert Bourassa signe les yeux fermés l’accord du lac Meech. Pourtant, le plus grand indépendantiste que le Québec n’ait jamais connu fut monsieur Robert Robert Bourassa lui-même. Pour tout vous dire, il était plus indépendantiste que Pierre Bourgault, Pierre Falardeau, Pierre-Karl Péladeau et Mathieu Bock-Côté réunis. Le summum: pendant que Jacques Parizeau préférait le dollar américain, Robert Bourassa a quitté René Lévesque parce que ce dernier refusait de créer la Banque centrale du Québec.

D’ailleurs, dans son dernier livre intitulé: Attendez que je me rappelle, René Lévesque écrivit ceci: …rien n’excluait qu’un ultime examen du projet ait pu révéler aussi des risques ou des failles qui n’avaient été suffisamment perçues. C’est la raison que, pour sa part, Robert Bourassa avait invoquée pour nous laisser tomber. Au moment décisif, il avait découvert que la question monétaire ( qui devait demeurer, soyons de bon compte, une de ses plus tenaces obsessions jusqu’en 1976 ) n’avait été fouillée à sa satisfaction…  

Mets ça dans ta pipe les coucous et les wokes sont des loosers.

PS … Si tu veux me troller, tu es mieux d’être plus ferré en matière intellectuelle parce que je vais te manger tout rond mon ti-clin.
Sans rancune.

bouton dans le front
bouton dans le front
1 mois il y a

On s’coute parler ici

L'indépendantiste non aligné
L'indépendantiste non aligné
1 mois il y a
Répondre à  bouton dans le front

Non, on se regarde écrire et citer.

Bruno Drolet
Bruno Drolet
1 mois il y a

Robert Bourassa le plus grand indépendantiste ! Pourquoi n’ a t il pas fait de référendum apres Meech, qu’ il aurait gagner ?

L'indépendantiste non aligné
L'indépendantiste non aligné
1 mois il y a
Répondre à  Bruno Drolet

Je ne sais pas. Peut-être a-t-il chié dans ses culottes. Pourtant, la porte était grande ouverte.

Chose Bine
Chose Bine
1 mois il y a

Et pourtant, autant La Presse que Le Devoir que Radio-Canada se définissent comme étant objectifs, impartiaux et sans parti pris…

Gare Gonzola
Gare Gonzola
1 mois il y a
Répondre à  Chose Bine

LaPresse impartiale? Avec Rima, son petit chien-chien et l’autre toutoune ? Trop drôle!

L’ex-cité
L’ex-cité
1 mois il y a

Ce n’est quand même pas Casivi, le pauvre intellectuellement, qui est capable d’analyser ce livre, il ne comprend même pas le premier paragraphe .

Bruno Drolet
Bruno Drolet
1 mois il y a
Répondre à  L’ex-cité

C’ est difficile Mr de lire un livre et ce regarder sans cesse dans un miroir.

Patricia
Patricia
1 mois il y a

Parce qu ils ne le comprennent pas

Cleenewerck de Crayencour
Cleenewerck de Crayencour
1 mois il y a

Ils auraient pu en parler pour le descendre, au moins ils en auraient parler. Mais non, même ça ils n’osent pas. Ça montre à quel point les wokes ont peur de MBC. Ils savent qu’ils vont perdre la face avec leurs pauvres arguments.

Marty
Marty
1 mois il y a

Ils veulent peut-être mettre sa lecture préalable dans l’agenda du journaliste qui le commentera contrairement à tva.

Rapidos
Rapidos
1 mois il y a

Parler de cet ouvrage ne doit pas être un travail intéressant du tout.

Ça vient nécessairement avec les insultes d’un paquet « d’intellectuels » mal élevé.

Eurk !

plateaupitheque
plateaupitheque
1 mois il y a

S’il en parle pas(Le devoir) ça reviendra à morde la main qui te nourris ou te maintient en vie.

Capitaliste
Capitaliste
1 mois il y a

« L’intellectuel Québecois » ! wow le gros mot !!
Quand on dit intellectuel, on dit honnêteté intellectuelle et le Monsieur est prêt à sacrifier sa mère pour la gloire de sa propagande, avec un mélange de rage qui frôle la haine.