Archives par étiquette : Adonis Stevenson

Adonis pense quitter le Québec…
1 décembre 2013 - gros ego

1483340_600718879983777_2117762701_n lesol

Top 6 des meilleurs citations lu dans la Presse!

#6

Yvon Michel: Ça aurait pu attendre à la semaine après le combat. Je comprends qu’on veut sortir des cochonneries comme ça au moment où une personne est mise en vedette quelque part.

#5

Yvon Michel: «Il a l’impression que les Québécois lui tournent le dos»

#4

Adonis Stevenson:Il n’y a personne qui va essayer de dire quoi que ce soit, de me décourager, d’essayer de me salir dans les journaux. Je suis beaucoup trop fort. Je suis l’exemple du Québec. Je suis le premier Noir qui a eu des problèmes et qui maintenant est champion du monde.

#3

Yvon Michel: On essayait qu’il ne lise rien, qu’il n’aille pas sur les réseaux sociaux. Mais il ne pouvait pas s’empêcher et il était attristé par ce qu’il lisait. Ç’a été dur pour lui.

#2

Adonis Stevenson: On a revu mon passé. Ça fait 17 ans. On a essayé toutes sortes de tactiques pour me déconcentrer pour que je ne puisse pas gagner. Je suis en train de réfléchir pour avec ma famille quitter le Québec.

#1

Adonis Stevenson: Je parais en première page quand c’est négatif. Mais quand je suis devenu champion du monde, je ne parais pas dans les premières pages. C’est du racisme ça.

Commentaire inutile à m’envoyer: j’te comprends (Mike Tyson)

Pimp ma fille!
30 novembre 2013 - gros ego

Capture d’écran 2013-11-30 à 09.57.08

On peut lire dans la Presse, un excellent article sur Adonis Stevenson.

En gros…

À l’âge de 21 ans, Adonis Stevenson avait une agence d’escortes. Les filles avaient entre 17 et 25 ans et travaillais 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Aucun droit de sorties, elles sont comme des esclaves.

Adonis est hot, c’est un pimp.

Plus le temps passe, plus les filles se font battre et violer. Stevenson dit même à une des deux filles, armé d’un couteau: ou elle se rentre l’objet dans l’an**, ou elle se fait sodomiser.

Rien de moins.

Ensuite… ben les filles continuent de se faire défoncer avec des coups de poings de tous les boys, dont Adonis Stevenson.

Finalement, nos génies continuent l’humiliation en organisant des combats de boxe entre les deux filles.

La grande classe.

Ce soir, Adonis a un combat à Québec.

Il y a des milliers de gens qui ont payé cher pour voir leur idole Stevenson se battre ce soir. C’est pas grave son passé, il a eu 4 ans de prison et il a eu son pardon. Il a bien le droit de se reprendre en main, comme dirait son grand défenseur Réjean Tremblay.

Et c’est là que ça devient intéressant et paradoxal.

Prenez n’importe quel redneck-colon qui va être au Colisée ce soir en train d’applaudir Stevenson. Ensuite, prenez ce même redneck-là, enlevez lui sa fille ou bien sa soeur et faites-lui revivre les mêmes traitements qu’Adonis a fait aux filles. Les coups de poings, le couteau et l’humiliation.

Ben on vous parie que ce redneck-là va vouloir le retour de la peine de mort et de la prison à vie contre l’agresseur de sa fille/soeur. Tsé, ce sont les mêmes qui pensent que Guy Turcotte trouvait le verdict injuste. Veux, veux pas, ceux qui sont là ce soir se disent: les filles qui ont mangé une volée, je les connais même pas et ça fait longtemps, alors ça me touche pas.

Pour revenir à Réjean… tu lui pardonnerais si ç’avait été ta fille, tu serais quand même à Québec ce soir?

Heille, regardez le boxeur sur le ring présentement, crime yé bon, c’est lui qui, il y a quelques années, à presque battu à mort ma fille. Yeah baby!

Réjean Tremblay qui défend Stevenson, c’est l’équivalent de Gilles Proulx qui défendait les Hilton.

Trucs de fous hein?

Encore plus fou, les filles sont encore marquées par ça, tandis que Stevenson joue le fendant et la comédie lors de la pesée officielle.

Commentaire inutile à m’envoyer: c’est un idole pour les jeunes (un redneck)

TLMEP du 26 février.
27 février 2012 - TLMEP

Observation: coudon, les invités qui viennent ploguer Rad-Can se font de plus en plus rare! Ça va avoir servi à quelque chose finalement de les énumérer! Ça fait du bien, mais dans un sens c’est un peu logique, ils sont tous en train de se faire mettre à la porte!

Ariane Moffatt: On s’en sacre de son orientation sexuelle! Vraiment, en 2012!! On le sait ben que c’est Guy A. qui a ouvert la porte, mais quand même! T’as elle et Dany qui jasent comme s’ils étaient dans leur salon, revenez-en! On aimerait ça que le prochain invité hétéro vous lui demandiez: on a vu des photos de toi avec ta blonde, ça fait quoi de t’afficher en tant qu’hétéro? Ridicule! Pour le reste, entrevue correcte, elle nous tape moins sur les nerfs qu’avant! Ça doit être la maturité comme elle dit…

Emmanuel Bilodeau et Paul Piché (personne n’en parle): Pas vrai, pas vrai, pas vrai!! Encore ces deux-là? Dany dit à Emmanuel: vous pensez pas que le monde est rendu ailleurs? Tellement bien dit! Deux has been qui veulent se remettre sur la map avec, oui oui, encore en 2012, l’indépendance… Sérieux, dans quelle réalité ça vit ce monde-là? 95% des gens sont passés à autre chose et t’as toujours les mêmes qui reviennent sur les grosses tribunes avec encore le même discours que dans les années 80. Décrochez gang! Emmanuel Bilodeau est plus drôle au Tricheur qu’hier à TLMEP!

Adonis Stevenson: intéressant! Anyway, à la vitesse où il met son adversaire au tapis, on va quand même pas rire de lui!

Paule Baillargeon(personne n’ en parle): zzzzzz

Andrée Deissenberg: correct. Elle dit que dans la salle il y a plus de femmes que d’hommes, on a des doutes. Des femmes nues, ça reste des femmes nues… Tsé veux dire!

Mathieu Bock-Côté (personne n’en parle): Ha tiens, c’est lui qui a perdu toute crédibilité le jour où il a accepé de faire une chronique hebdomadaire à CHOI FM. Crime qu’il parle lui, c’est hallucinant! Buck-Côté parle de l’indifférence du Parti Libéral face à l’anglicisation de Montréal. L’auditoire se met à applaudir et Paule Baillargeon dit “yes” et applaudit à son tour! Dah…

Gabriel Nadeau-Dubois et Arielle Grenier : Le dossier le plus chaud de la dernière semaine a été la grève étudiante. On les a mis à la fin complètement de l’émission, ridicule! Qu’on soit pour ou contre la hausse des frais, on va se dire les vraies affaires: c’est clairement deux faces à claques qui étaient à TLMEP hier. Plus l’entrevue avance, plus Arielle Grenier commence à être énervante. Madame MOI MOI MOI!

Malgré ça, c’est quand même elle qui a eu le dessus sur Nadeau-Dubois. Arielle dit quelque chose, tout le monde applaudit; Gabriel Nadeau-Dubois dit quelque chose, deux filles applaudissent et crient en arrière. Hehehe!!

Maudit montage encore…

Commentaire inutile à m’envoyer: Est-ce que Paul Piché est pour ou contre la hausse des frais de scolarité?