Archives par étiquette : Julie Bélanger

TLMEP Halloween 2010!
1 novembre 2010 - TLMEP

Ça aura été long, mais enfin un bon TLMEP (diversité des invités et questions pertinentes)

Les journalistes André Cédilot et André Noël: Très bon et très crédible!!! Excellente idée de commencer l’émission avec un sujet sérieux et intéressant.

Joël Legendre: On vit à une drôle d’époque. Un animateur gay victime d’un coming out, invité à TLMEP animé par un des membres d’un ancien groupe d’humoristes qui ne se gênaient pas, à une certaine époque, pour rire et ridiculiser les gays!  Qu’est-ce qui est pire, un journaliste qui dit que tel animateur a un amoureux ou un humoriste qui traite un chanteur de grosse tap… Mais c’est pas pareil, c’était fait avec humour. Essayez aujourd’hui de dire que telle vedette c’est une grosse tapette, voir qu’est-ce qui va arriver…

C’est pas évident de sortir du placard en 2010, surtout quand c’est provoqué par un autre, ÇA PREND BEAUCOUP DE COURAGE! J’me suis senti comme quelqu’un qui venait de se faire violer: faudrait pas exagérer quand même.  Il traite de torchon le Journal de Montréal, heu oublie pas que c’est grâce à ce torchon entre autres, que t’es sur la map.  Regarde donc ça, son passage à TLMEP lui permet de ploguer son nouveau livre de recettes, son émission radio et son émission de télé… tu parles d’un adon! C’est pas tous les “outés” qui ont le privilège d’avoir une tribune pour montrer leur indignation, mais aussi, tant qu’à y être, ploguer toutes leurs sources de revenus!

Joanne Marcotte et Éric Duhaime: Correct, mais les deux ont plus l’air de deux petits clinclins de Québec qu’autre chose. Ça nous a fait penser un peu lorsque le maire d’Hérouxville est allé faire son tour. Qu’on soit d’accord ou non avec Duhaime, , il sait de quoi il parle, bien que ce soit un peu répétitif. La Marcotte nous tombait sur les nerfs, elle aurait dû laisser parler Duhaime.

Montage bizarre qui a crée un malaise!



Julie Bélanger: Hein???? C’est pas une joke? Rock Détente ne peut pas jouer une chanson de Julie Bélanger juste parce qu’elle est animatrice à un autre poste? Sérieux, c’est une des choses les plus ridicules qu’on a entendue depuis longtemps. Est-ce qu’une station de radio peut se foutre plus que ça de ses auditeurs? Imaginez, le monde appelle pour entendre la nouvelle chanson de Julie et ils ne la mettent pas! Entrevue correcte, Julie Bélanger a fait ce qu’elle sait faire le mieux: rire.

Daniel Lanois: intéressant…qui sera le prochain invité sur ce plateau à ne pas savoir vraiment ce qui se passe autour?

Jonathan Duhamel:  Entrevue intéressante!!! Belle promotion pour le poker en ligne! C’est ça qui est drôle avec le poker, demandez à ceux qui jouent en ligne et ils vont tous vous dire qu’ils perdent jamais et qu’EUX gagnent toujours. Tellement pathétique!

Jean-Thomas Jobin: tiens,tiens, le chum de poker de Guy.A. Il est tellement insignifiant lui; Duhamel devait trouver le temps long. Mais que voulez vous, Lepage le trouve drôle. C’est clair que la liste d’invités est complétée et t’as Guy.A qui entre dans le bureau en disant: vous ajouterez mon chum Jobin, il a un nouveau show, c’est comme ça. En plus, c’est pas la première fois qu’il va à TLMEP; dire que d’autres humoristes n’y sont jamais allés. Message aux humoristes: C’est ça que ça prend pour être invité à TLMEP, soyez chum avec l’animateur.  Quoiqu’à la place de Jobin, on en profiterait, car son humour est tellement plate, qu’un petit coup de pouce de l’autre, ça peut pas nuire. L’entrevue Survivor à la fin. Guy A. lui pose des questions hyper précises sur Survivor, long et plate pour l’auditeur, mais c’est absurde, et l’absurde ça fait rire la clique du plateau.

Commentaire inutile à m’envoyer : Quelqu’un peut-il m’expliquer pourquoi un gay pleure si facilement????

Finale des Chefs
7 septembre 2010 - Non classé



Un des meilleurs shows de la dernière année vient de se terminer.

Quelques observations :

  • Les candidats : Disons que c’est pas le même calibre que ceux qu’on voit à Ma maison Rona! Les candidats des chefs savaient s’exprimer . Ils ne nous faisaient pas honte.
  • Pour la prochaine saison, vous devriez choisir des candidats amateurs ou des sous-chefs qui ont étudié dans le domaine. Un ou l’autre, car avec les juges choisis, un candidat sans techniques culinaires n’avait aucune chance de se rendre bien loin.
  • De plus, donnez donc un rôle de juge à Daniel Vézina , car il ne fout rien à part dire à chaque semaine : Dans TROIS, DEUX, UN , c’est parti!!!
  • Vous auriez pu faire au moins 2 heures pour la finale. Nous montrer la délibération des juges aurait été grandement apprécié. Au lieu de ça, les juges finissent de goûter et hop en direct du Château…


En passant, la Clique disait, en juin dernier, le lendemain du premier épisode : dernière chose, le participant qui s’appelle Guillaume à une bonne longueur d’avance sur les autres. Il est sous-chef au Panache…  un des meilleurs restos au Canada. Qui a gagné… ben Guillaume!!! Est-ce que la Clique a un certain mérite dans cette prédiction? Non aucun, c’était juste trop évident. Message à  la production : pour la prochaine saison, vous ne devriez pas nous dire où travaillent les candidats, car être sous-chef au Panache c’est sûrement très exigeant, alors la déduction était tellement facile.

Vivement la prochaine saison.

Commentaire inutile à m’envoyer : Les trois candidats pour la finale étaient tous originaires de Québec… Ouch!!!
Commentaire de Jean-Luc Mongrain (invité de la semaine) : moi, mes spécialités:  le macaroni au fromage et le pouding chômeur!

C’est pas un peu long?
28 juillet 2010 - Pauvre gars


**Extrait de hier soir à BBDF où Julie Bélanger nous parle d’animer une émission de radio toute la journée.**



“C’est pas un peu long”???

Tu parles d’un clown toi! Bienvenue dans la vie de 95% de la population mon Joël!!!

Qu’est-ce qui se passe avec ceux qui animent Bons baisers de France?  Ils perdent la notion de la vraie vie ou quoi?

On doit quand même avouer que Julie Bélanger est plus terre à terre en lui disant que c’est ben normal, et que c’est la même chose que quelqu’un qui travaille de 9 à 5.  Rassurant de voir qu’il reste des gens encore allumés dans l’industrie!

Et là, Joël qui se cale encore plus : “T’as raison…”

Pauvre Joël, tu ne peux pas être plus déconnecté que ça.

Commentaire inutile à m’envoyer : J’espère qu’elle à droit à des breaks…

Les Chefs!
15 juin 2010 - Non classé



La Clique a vraiment aimé la première émission des Chefs à Radio-Canada. Évidemment, on n’invente rien de nouveau, mais l’adaptation québécoise est franchement intéressante. Ça ressemble un peu à Hells Kitchen, mais en moins sauvage.

— On aime les trois juges qui participeront toute la saison. Petit bémol cependant à Laurent Godbout qui se prend vraiment trop aux sérieux. L’idée d’entendre les commentaires des trois juges pendant les épreuves, dans un salon à part, est très bonne.

— On aime l’idée d’avoir un invité chaque semaine. Cette semaine, c’était Normand Laprise (Toqué). Lui, contrairement à Godbout, nous le trouvons vraiment sympathique et très terre-à-terre. On aurait bien aimé qu’il soit juge toute la saison.

— Bonne idée aussi de prendre le temps de nous présenter le produit vedette utilisé dans chaque recette.

— L’émission est tournée à Québec. Ça fait changement des habituels paysages montréalais.

— On nomme les trois gagnants d’une épreuve, mais aussi on choisit les 2 pires participants de la compétition. Chose qui, dans l’univers télévisuel québécois, est très rare. Bravo pour l’initiative…

— Finalement, l’idée de mettre la recette du vainqueur sur internet, le lendemain, est très bonne.

Bémol :

— On aimerait que Daniel Vézina soit un peu plus sévère. Sans gueuler comme un fou, mais peut-être mettre plus de pression sur les participants. À date, à les regarder, ça ne semble pas stressant pantoute dans cette cuisine. Il nous semble que deux heures pour faire 8 bouchées c’est un peu trop long, non?

Dernière chose, le participant qui s’appelle Guillaume à une bonne longueur d’avance sur les autres. Il est sous-chef au Panache…  un des meilleurs restos au Canada.

Hâte de voir la suite…

Commentaire inutile à m’envoyer : moi, être de la compétition, c’est moi qui aurait gagné (le cuisinier rebelle)
Commentaire de Lise Thibeault (invitée de la semaine): tous ces chefs juges sont passés dans ma cuisine pour préparer des petits fours pour mes nombreuses réceptions.

Porte-parole pour les nuls!!!
20 mai 2009 - matante, n'importe quoi

cidre 

Julie Bélanger porte-parole du cidre du Québec?????  Moi, sérieusement, Julie Bélanger je l’aime bien.  Elle était la seule qui était capable d’animer à 2 filles le matin.  Mais porte-parole du cidre du Québec… mettez donc Jean-Marc Parent porte-parole du jambon en tranches tant qu’à y être!

– Alors madame Bélanger, parlez-nous un peu du cidre!!!

– Ben, vous savez qu’une gorgée suffit pour comprendre l’immense intérêt qu’on lui porte depuis quelques années.

– Ha oui?  Intéressant… autre chose?

– Plus raffiné que jamais, jusqu’à devenir l’un de nos fleurons, le cidre du Québec nous ravit, nous enchante, nous rassemble et nous distingue.

– Est-ce que c’est tendance?

– Oui, la tendance est au cidre. 

– Diriez-vous qu’il est à la fois sympathique, chaleureux et original?

-Vous m’enlevez les mots de la bouche!!!

 

Commentaire inutile à m’envoyer: Invitez-le!