Archives par étiquette : MICHELLE COUDÉ-LORD

Luck Mervil parle des Blancs!
13 février 2012 - gros ego

Michelle Coudé-Lord est experte pour faire parler le monde qui, sans elle, n’aurait jamais la parole, genre les Respectables! Aujourd’hui c’est Luck Mervil et il nous parle des problèmes en Alaska, il dit que c’est notre faute s’il fait trop frette! Ben non, c’est une joke, il parle (roulements de tambour…) de Haïti!

Il dit, tenez-vous bien : Les riches Blancs ont débarqué sauvagement en Haïti. Un débarquement aux conséquences terribles. Le séisme fut un facteur de richesse pour les pays déjà riches.

Les riches Blancs? Hé ben, on peut en dire des choses! Ça veux-tu dire que s’il y a un vol de banque à Montréal, on pourrait dire : le vol à été commis par de pauvres Noirs? Si on dit un, on peut dire l’autre, non?

En passant, les problèmes qu’avait Haïti avant le séisme étaient la faute aux riches Blancs ou au riches Noirs? Démêles-nous ça Luck, svp, on comprend rien à matin nous là!

En plus, il est dans le rouge! Il va devoir recommencer à chanter pour se renflouer! Noooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooon! Qu’on lui donne d’l’argent au plus cr***

Commentaire inutile à m’envoyer : c’est pas du racisme de dire un riche Blanc!

Arrête de bouder, Drama Queen!
15 décembre 2011 - gros ego, journaliste, La vie d'artiste

La reine Véronique Cloutier et son pion Morissette n’accordent pas d’entrevues au Journal de Montréal depuis un boutte! Michelle Coudé Lord a ressorti sa vielle dactylo de son grenier pour nous sortir un papier.

Ça faisait longtemps, on commençait à s’ennuyer! Les répercussions de l’émission Enquête se font sentir!

Bref, Coudé-Lord donne 5 coups de poing ce matin!

Coup de poing numéro 5:

Le refus de cette année prouve que Véronique Cloutier continue de régler ses comptes avec le Journal et avec nos lecteurs. Et, malheureusement, avec la complicité de la Société d’État.

Coup de poing numéro 4:

Véronique Cloutier a visiblement de la misère avec la critique. Qu’est-ce qu’elle n’a pas aimé? Les critiques du Bye Bye? Les papiers sur son père condamné pour pédophilie? Les photos de ses enfants qu’il n’a jamais été question de publier?

Coup de poing numéro 3: Boum!

Ainsi, cette année encore, l’animatrice et son homme, le producteur Louis Morissette, ont décidé de choisir les médias qui parleront du Bye Bye. Et évidemment, la télévision publique, qui semble à genoux devant ses producteurs et se soumettre à tous leurs caprices, se cache sans gêne derrière leur refus.

Coup de poing numéro 2: Véro commence à être étourdie…

Est-ce que la direction de Radio-Canada est à la solde de ses producteurs? Est-ce que Radio-Canada accepterait que sa vedette du Bye Bye ne parle pas à La Presse?

Coup de poing numéro 1: l’ultime K.O!

En 2010 encore, elle ne parlait pas au Journal, mais était offusquée de ne pas s’être retrouvée à la une avec son trophée Artis. D’un côté, Véronique Cloutier lève le nez sur nos lecteurs, mais proteste parce qu’elle ne fait pas les manchettes.

Outch, outch et re-outch…

Ok, maintenant dans 3-2-1, chroniqueurs de la Presse et de Rad-Can, défendez Véro…

Bêêêê, bêêêêê, bêêêêêêêêê

Commentaire inutile à m’envoyer : Ça me surprendrait que les chroniqueurs réagissent; le mot rigueur est inscrit en fond d’écran sur leur ordi!

À quand une émission “Enquête” sur Radio-Canada?
4 novembre 2011 - gros ego, La vie d'artiste



Bienvenue dans un post portant sur une guerre, qui comme l’émission Enquête d’hier, intéresse peu M. et Mme tout le monde, mais plutôt les gens des médias!

Finalement, c’était bon? Oui, mais ce sont toutes des choses qu’on savait déjà, on a rien appris, hier soir! Le plus gros hic du reportage… c’est Radio-Canada qui a fait Enquête! Radio-Canada pense avoir une bonne conscience en dénonçant l’autre. C’est comme si un voleur dénonçait un autre voleur qui vole plus que lui : c’est pas juste, chaque fois qu’il vole une banque, il en prend plus que nous!

Richard Therrien écrit : heureusement, le reportage de Guy Gendron ne ressemblait pas à un règlement de comptes! HA HA HA HEIN?!?!?!?! Si c’était pas un règlement de compte, on se demande bien ce que c’était! Tsé, quand tu dis que le gars est pris dans une fausse réalité! C’était du vrai Quebecor Bashing! À chaque fois qu’on voyait une image de PKP ou de Julie Snyder, c’était toujours sous leur mauvais jour! On vous le dit, la première image du reportage c’est PKP qui rit comme s’il était quasiment le démon! Ce n’est sûrement pas un hasard, ça!

Voyez par vous-même…


Celle qui est en partie est à l’origine du blogue de la Clique en a mangé toute une, hier! Michelle-Coudé Lord s’est fait remettre à sa place! Outch! On lui a remis un courriel où elle aurait demandé de changer les noms de personnalités les plus influentes au Québec! Juste le fait de la mettre devant ce email, Rad-can lui disait: tiens-toi, c’est pour toutes les fois où t’as démoli nos émissions! Alors, si ça ce n’est pas un règlement de compte…



Autre chose! Pu capable de voir les anciens du Journal de Montréal parler contre leur ex-employeur et Pkp! Heille les twits… s’il n’ y avait pas eu de lock-out, vous continueriez d’écrire ce que Quebecor vous disait d’écrire! VOUS CONTINUERIEZ D’ÉCRIRE QUE LE STAR ACADÉMIE D’HIER ÉTAIT BON! Le plus drôle, c’est qu’ils dénoncent ça, mais ils sont presque tous rendus à la Presse, alors au lieu d’écouter maintenant PKP, ils écoutent Desmarais! Des vrais moutons qui font ce qu’on leur demande de faire… allez les moutons, sautez dans la rivière, bèèè, bèèè, bèèèè! C’est de ça que la profession de journaliste devrait avoir honte!

Vous savez ce que TVA devrait faire? Le même reportage, mais sur l’entente entre Gesca et la Radio-Canada! Le stock que vous auriez serait hallucinant! Vous en auriez pour une heure juste à parler des journalistes de la Presse qui encensent les émissions de Rad-Can! Vous ne nous croyez pas? Faites le test! Demandez à un chroniqueur télé de Gesca de démolir complètement, à chaque jour, une émission différente de Rad-Can! On ne lui donne même pas une semaine… Si les chroniqueurs accordaient le même traitement aux émissions de Rad-Can qu’à celles de TVA, on aurait des crimes de bons papiers, fiez-vous sur nous!

C’est ça qu’on aime avec la Clique, c’est qu’on est complètement indépendant, il n’y a personne pour nous dire quoi écrire!

Ça vous fait suer les moutons??? Bon maintenant allez encenser d’un bord Rad-Can et les autres, TVA, bèèè bèèèè!



Commentaire inutile à m’envoyer : Et Rémillard, lui, il en a de l’influence?

Primeur!
6 janvier 2011 - La vie d'artiste


En exclusivité, la réaction de Michelle-Coudé Lord lorsqu’on lui a refusé l’accès à la conférence de presse du Bye Bye, il y a deux semaines.


Idée de Francis Gilbert

Commentaire inutile à m’envoyer : on rit, mais ça doit pas être loin de la vérité. (Rue Frontenac)


Seules les critiques positives seront acceptées!
21 décembre 2010 - gros ego



Comme ça, la gang du Bye Bye a invité seulement ses amis journalistes à la conférence de presse! Est-ce qu’un bouncer vous disait : tu peux entrer, mais à la condition que tu parles en bien du Bye Bye. Qui devait être là, hmm, les incontournables, Hugo Dumas, Richard Therrien… Ha oui, sûrement la critique la plus cruelle du milieu, Thérèse Parisien, et surtout Tanya Lapointe.

Ça devait être beau à voir, ils devaient tous rire en même temps des joke de Véro, applaudir en même temps et surtout poser de belles questions pas trop méchantes. Michelle Coudé Lord, à qui on a refusé l’entrée, a un bon point concernant les noms qu’on vient de vous nommer, ça va comme suit : De peur des critiques, on choisit ses amis journalistes. S’ils règlent ainsi leurs comptes avec les médias avant le Bye Bye, on peut se poser la question : « De quoi aura l’air ce Bye Bye 2010 ». Venant d’elle c’est un peu bizarre, sachant qu’elle fait pareil, mais elle a tellement raison.

En plus ce matin on peut jouer au jeu : 2 journalistes, même matin, 2 propos complètement opposés.

Richard TherrienCe n’est pas nouveau, le couple ne parle plus au Journal depuis deux ans. La différence cette fois-ci, c’est que toute une équipe, celle du Bye Bye, en fera autant, y compris les trois comédiens invités, Joël Legendre, Hélène Bourgeois Leclerc et Michel Courtemanche, qui se montrent solidaires devant ce boycottage.

Michelle-Coudé Lord :  Durant toute l’année, Véronique Cloutier, Louis Morissette, Joël Lengendre, Michel Courtemanche, Hélène Bourgeois-Leclerc n’ont refusé aucune entrevue à l’Agence QMI, à 7jours.ca, à Canoe, au Journal de Québec et au cahier week-end quant à leurs différents projets.

Parenthèse

Hugo Dumas ce matin traite d’injuste le traitement que Véro et Louis ont eu à leur retour de vacances une semaine après le Bye Bye 2008. On le cite : Et comme dans les tabloïds américains ou britanniques, un photographe du Journal de Montréal avait été dépêché à l’aéroport de Dorval pour croquer Louis Morissette et Véronique Cloutier à leur retour de Floride, où ils se reposaient avec leurs enfants. Du paparazzi à son meilleur.

La photo du JM:

Message à toi mon Hugo : nous on ne s’y connaît pas ben ben en paparazzi, mais comment t’appelles ça la photo prise par un photographe de la Presse  dernièrement de Guillaume Latendresse… Explique-nous donc ça!



Commentaire inutile à m’envoyer : est-ce que le Bye Bye, c’est encore le 31 cette année?

Michelle Coudé-Lord
2 décembre 2010 - n'importe quoi

Michelle Coudé-Lord est la directrice de la section Arts et Culture du Journal de Montréal.  C’est elle qui nous pond parfois des articles complaisants sur l’Empire et parfois assez méchants sur Radio-Canada. C’est la Hugo Dumas et Richard Therrien de Quebecor, sauf qu’elle est toute seule! À chaque fois qu’il y a un article positifs sur les Respectables, ben ça vient de Michelle Coudé-Lord, vous voyez le genre.

Hier, Dutrizac s’est entretenu avec elle dans une discussion intéressante (c’est rare avec Dutrizac) concernant les propos de David Patry envers Quebecor.

Alors, la Clique vous a fait un top 5 des meilleures citations de Michelle Coudé-Lord pendant l’entrevue.

Cinquième position : Après deux ans de conflit, malheureusement, si le journal est populaire encore et si le lecteur a décidé de lire encore ce journal, c’est parce que l’information qu’on lui donne tous les jours, c’est une information juste et qui est près de lui.

Quatrième position : On ne m’a jamais dit :on ne dit pas ça, on ne publie pas ça.

Troisième position : Si convergence veut dire faire de l’information pour aller rejoindre nos lecteurs là où ils sont, je dis que c’est gagnant. Si convergence pour la tête d’un syndicat ça veut dire que M.Péladeau nous appelle le matin et nous dit que demain matin, il veut ça dans son journal, je vous dis que ça, ça n’existe pas.

Deuxième position : Les journalistes et le syndicat faisaient le journal pour leur syndicat au lieu de faire le journal pour leur lecteurs, c’est extrêmement dommage.

Première position et non la moindre: Je suis une journaliste d’expérience!

Commentaire inutile à m’envoyer : c’est qui elle?

Journal de Montréal/Québec:Pire journaliste et/ou chroniqueur (Round 3)
24 novembre 2009 - n'importe quoi

TVA sondage

Bon bon, le sondage TVA est maintenant terminé. Alors, les trois qui vont aller rejoindre Stéphane Laporte, Réjean Tremblay et Marie-Claude Lortie sont en ordre:

  1. Claude Poirier
  2. Denis Lévesque
  3. Denise Bombardier

C’est vraiment une belle brochette tout ça.

Maintenant la prochaine catégorie va être le Journal de Montréal et de Québec.

On pense savoir déjà qui va être le gagnant, bizarre hein?

Vous avez encore le droit à trois choix.

Commentaire inutile à m’envoyer: est-ce qu’on peut voter? (RueFrontenac)
Commentaire d’Hugo Dumas (invité de la semaine) : coudon, est ce que je suis en train de faire deux semaines, moi là?