Archives par étiquette : Oasis

Pas habitué à se faire dire non!

Une petite controverse sur Twitter concernant Renaud-Bray et le port du carré rouge. En gros, la librairie ne veut pas que ses employés épinglent le carré rouge à leurs vêtements lorsqu’ils sont au travail. Ben là, c’est la moindre des choses!! Ça va être quoi la prochaine étape: un couteau à job ou bien un fusil? Tant qu’à aller dans les signes dangereux…

Blague à part, certains pleurent sur les médias sociaux en se plaignat que ce soit injuste! Voyez-vous, nos étudiants, comme à leur habitude, ne sont pas habitués à se faire dire non! Que ce soit par un professeur, un employeur ou le gouvernement, le “non” ne passe juste pas. La Clique vit encore dans un monde où c’est l’employeur qui décide, et oui, encore en 2012. Renaud Bray ne veut pas de carré rouge dans ses magasins, alors tu l’enlèves avant ton quart de travail… pas compliqué.

En plus, c’est pas juste les carrés rouges qu’ils ne veulent pas, ce sont aussi les autres symboles politiques. Alors un employé qui porte le carré vert ne pourra pas le porter. Ben maudit, c’est pas juste de l’acharnement sur les rouges! Pis vous savez quoi? Les symboles religieux aussi sont refusés. Coudon, Renaud-Bray fait-elle ce qu’une bonne majorité des autres entreprises fait déjà? Est-ce qu’il y aurait 2-3 personnes sur Twitter, qui n’ont jamais été employés par une compagnie, seraient en train de chialer pour rien sur Twitter? Pense ben que oui!

Même Lagacé essaie de recréer un petit scandale à la “Oasis” en demandant des réponses de Renaud-Bray. Message à Renaud-Bray: ne succombez pas à la pression, vous n’avez pas besoin de donner de réponse ou d’émettre un communiqué, vous n’accpetez pas ces symboles et c’est tout, tenez votre bout! Il n’y a pas de SCANDALE, point. Ça va être quoi la prochaine étape? Tu vas demander du jambon à l’épicerie et l’employé de la charcuterie qui va te servir va porter le carré rouge? Tsé à un moment donné garde-le donc pour la rue ton carré!

Imaginez, un des employés de Renaud-Bray sur un blogue donne le lien de la section commentaires pour que le monde puisse se plaindre à la compagnie. Il a même parié avec son employeur qu’il y aurait une centaine de commentaires de gens en désaccord! Ben vous savez quoi? La Clique vous donne le lien aussi pour que vous envoyiez des félicitations à Renaud-Bray. Il y a ben des limites à défier la décision d’un employeur!

Commentaire inutile à m’envoyer : moi ce que j’aime chez Renaud Bray c’est qu’ils vendent les DVD 3 fois plus cher que chez leurs concurrents!

 

Le web: 1, Oasis: 0.
8 avril 2012 - n'importe quoi

Ça c’est fort.

En gros, l’entreprise les jus Lassonde (jus Oasis) poursuivait une petite compagnie de savons qui s’appelle Olivia”s oasis, parce que cette dernière utilisait le mot oasis. Évidemment qu’ils ont perdu, mais les Industries Lassonde sont allées en Cour d’appel pour ne pas payer les frais d’avocats (100 000$) d’Olivia’s oasis.

Évidemment, le web s’en est mêlé à coups de messages Facebook et Twitter. Ce qui est fort, c’est que Lassonde s’est rétracté rapidement et a dit qu’ils allaient rembourser les frais d’avocats. Le web a encore gagné.

On pouvait lire sur la page Facebook de Lassonde: «C’est avec diligence, respect et dignité que Lassonde compte compenser adéquatement madame Kudzman pour ses frais juridiques engagés jusqu’à maintenant»

Ils nous disent aussi, le plus sérieusement du monde, que l’objectif n’a jamais été de nuire à une autre entreprise québécoise. Wow, nous prendre pour des valises plus que ça… La saga judiciaire a duré 7 ans.

Mais dans un autre sens, Lassonde est hypocrite en crime; remettons-nous 10 ans en arrière et sans les réseaux sociaux, jamais ils n’auraient changé d’idée.

Anecdote: Guy A. sur son Twitter écrivait hier: Moi j’en bois plus du jus Oasis bon. Ma façon de protester. Hé hé hé, comme si t’en buvais avant? Ça doit être le genre à boire du jus de carotte bio à 12$ le litre. C’est comme s’il écrivait: je ne mange plus de Kraft Dinner. Ma façon de protester. Ben oui, Guy A., ben oui…

Mais bon, en espérant que Lassonde ne s’est pas juste fier sur le tweet de Guy A., mais bien sur les commentaires du vrai monde.

Commentaire inutile à m’envoyer: les jus Oasis sont d’habitude 3 pour 1$.