parce qu'on nous prend pour des clowns

Quel courage?

Sophie Durocher a « écrit » sa rétrospective 2011! Vous savez, le meilleur et le pire de l’année! Oui oui, on vous parle bien de la rétro où le meilleur pour elle a été le chanteur Maxime Landry (misère!) et le pire… Radio-Canada! Quelle surprise!

Bref, dans le lot, une catégorie intéressante nous saute aux yeux!

Le rocker le plus courageux! Hum, intéressant, qui ça pourrait bien être? Le claviériste de Noir Silence ou bien le chanteur de Nickelback?

Hé bien non, c’est Lucien Francoeur!

On peut lire: En dénonçant, dans les pages du Journal de Montréal l’état pitoyable du système d’éducation au Québec, il a eu le front de brasser la cage et de tirer la sonnette d’alarme. Il s’est vidé le coeur en criant: «L’éducation, c’est le bordel.» C’est «aut’chose» que ce qu’on entend d’habitude.

Lucien Francoeur un rockeur? Plus has-been que ça, tu meurs! (Facile d’être un poète dis donc).  À part être un chroniqueur d’une émission à VOX, dont on a oublié le nom de l’animatrice, on ne le voit nulle part, lui!

De plus, de quel courage Sophie parle au juste? Tout le monde le dit depuis des années que le système d’éducation au Québec est pourri! Il n’a fait que répéter ce qu’on entend partout dans nos médias! C’est vrai qu’il a dit ça dans le JDM… Il y a d’autres journaux, tu sais Sophie! Il a brassé la cage et sonné l’alarme?!?!?! Faites-nous rire….

Commentaire inutile à m’envoyer: rocker le plus courageux? J’aurais mis Éric Lapointe pour avoir eu des enfants, moi!


publié le
26 décembre 2011 9:29
catégorie
gros ego, Pauvre gars
mots-clefs
, ,

Votre réaction




* REQUIS

Billets en relation

haut de page