À ne pas inviter aux mêmes partys!

Liza Frulla, Mario Dumont et Martin Pelletier.

Alain Saulnier, ancien directeur général de l’Information, a été remercié de Rad-Can en février dernier. La grosse affaire, l’équipe l’a applaudi pendant près de 5 minutes en direct à RDI.

Mario Dumont a commenté son départ à V.

Les deux ont des bons points. Tout ce tralala juste pour le départ d’un employé. Seulement à Rad-Can comme dirait l’autre.

Liza Frulla n’a pas aimé ça, évidemment et elle en a parlé à C’est juste de la télé (à 1:09 :46). Sur un ton hyper prétentieux elle dit : Jugeant l’élan de solidarité, on fait référence justement au passé communiste péquiste. Alors je voudrais dire à Mario Dumont qu’il semble encore très amer de son passage, pas toujours réussi en politique! À ce, Martin Pelletier, dont la seule crédibilité à l’info c’est d’avoir été participant à Occupation Double que c’était vraiment, vraiment mal placé et honnêtement non-approprié.

Évidemment qu’il n’y a personne autour de la table qui lui a dit : ben là, Liza, c’est vrai que c’était exagéré comme réaction.

Message à la plus prétentieuse des prétentieuses Liza Frulla : du monde qui se fait mettre à porte, il y en a plein et on n’en fait pas un cas pour autant. Le boucher de chez Métro qui se fait mettre dewors après 20 ans, personne n’en parle. C’est quoi la différence?  On sait bien que tu travailles là, mais à un moment donné, reviens sur terre. Arrive dans le vrai monde.

Commentaire inutile à m’envoyer : est-ce que je peux arrêter d’applaudir là? (un employé de la salle de nouvelles de Rad-Can encore debout)