TLMEP 13 octobre 2013

guyadent

Martin Petit :plogue Rad-Can #2 un invité qui vient ploguer quelque chose # 8: on a parlé de l’adaptation de Starbuck au USA… en Inde et en France. On a montré la bande-annonce de la version américaine, ensuite celle de la version française. On avait du temps à écouler?On a enchainé avec la promo des Pêcheurs. Et finalement, on a parlé de son nouveau DVD qui vient de sortir. La totale, coté promotion! Guy A. lui fait des jokes concernant le chalet dans les Pêcheurs, genre est-ce que Petit aurait les moyens d’acheter le chalet de l’émission etc… He he he, si le monde savait

Isabelle Richer et André Cédilot plogue Rad-Can # 3: segment le plus intéressant de l’émission. Isabelle Richer a l’air sensible pas mal, non? Elle a crié lorsqu’elle a apprit que le policier Benoit Roberge a été arrêté, elle n’en dort pas la nuit et plus tard avec Marie Laberge elle nous raconte que cette dernière la fait pleurer au théatre. Martin Petit a fait une joke concernant le policier arrêté Benoit Roberge en disant: on pourrait appeler ça Le Cas Roberge. Martin Petit a beaucoup lu sur Twitter pour sortir cette joke-là, on a vu ça toute la semaine!

Marie Laberge personne n’en parle, une invitée qui vient ploguer quelque chose # 9: l’histoire de prêtre et d’église de son livre a lieu dans tel village et elle prend la peine au début du livre de dire que l’action se passe-là, mais que le reste est inventé. Ridicule! Quoiqu’elle n’a pas ben ben le choix de dire ça maintenant, car après l’épisode de Fermont et de sa mairesse, on prend pas de chance avec le monde pas vite vite. Bon à savoir, peu importe que t’achètes ton livre au Wal-Mart ou bien chez un petit libraire indépendant, l’auteur a le même pourcentage.

Un revenant est venu servir le nouveau vin de la SAQ ce soir… ti-mé en personne! Gênant… avec ses vieilles jokes.

Mathieu Roy et Marcel Sabourin plogue Rad-Can #4, personne n’en parle, un invité qui vient ploguer quelque chose # 10: les semaines précédentes, on venait ploguer des films que personne ne va voir, la Clique croit qu’on continue avec le film L’autre maison. En passant, en voyant la bande-annonce, on dirait vraiment que c’est une copie conforme du film Camion avec Julien Poulin.

François Chartier : personne n’en parle, un invité qui vient ploguer quelque chose # 11: lui, y m’énarve! On niaise tout le long de son entrevue et lui a vraiment l’air de se prendre au sérieux. Il vient nous ploguer son vin de cuisson! Ce qui est bien avec lui, c’est que peu importe ce qu’il dit sur un vin, on l’écoute et on se dit : s’il le dit, ça doit être vrai. Il pourrait nous inventer quelque chose comme : un vin à des odeurs de feuilles mouillées, mélangées avec un soupcon de citrouille et de compote de pommes et on serait tous là après avoir goûté: ouin, il a raison, je le goûte aussi. Il est vraiment là pour ploguer sa piquette (beu non, c’tune joke), redondant.

Bernard Landry et André Pratte personne n’en parle: Les deux sont là pour parler de Desmarais… en fait non, un des deux pour parler de Desmarais et l’autre de son maître.

Commentaire inutile à m’envoyer: c’est pas son père!