Émilie Côté fait sa diva!

Capture d’écran 2014-07-03 à 07.42.29
On peut lire sa critique de Lady Gaga au Centre Bell hier.

Lady Gaga a une fois de plus refusé la présence des journalistes et des photographes au Centre Bell, mercredi soir.
Une belle occasion ratée de faire augmenter sa cote de sympathie au Québec, alors qu’elle a accompagné Tony Bennett sur scène au Festival de jazz la veille et qu’elle se produira au Festival d’été de Québec vendredi soir. Surtout que sa popularité et sa crédibilité sont en baisse partout dans le monde et que les billets de sa tournée ArtRave peinent à se vendre.

Dans un coin du Centre Bell avec une vue de côté obstruée, des journalistes étaient néanmoins présents au Centre Bell pour voir Lady Gaga parmi 14 000 spectateurs.

Pauvre petite, bouhouhouhou!!! On s’achète pas de billets, alors on est dans un p’tit coin sombre en arrière… Bouhouhouhou! Heille, elle a vu un spectacle comme monsieur et madame tout le monde qui paient pour des billets moins chers, l’horreur toi! Sa vue était obstruée, bouhouhou!!!

pleure

La phrase épique est tellement « Une belle occasion ratée de faire augmenter sa cote de sympathie au Québec ». Heuuu… en quoi le fait que les journalistes aient accès ou non vient jouer dans la cote de sympathie de Lady Gaga au Québec? Attends, est-ce que ça veut dire que si t’avais eu accès, ta critique aurait été plus favorable? Hé ben!!

C’est ca les journalistes, ils ont le contrôle sur ce qu’ils écrivent et s’ils n’aiment pas le comportement de ceux qu’ils interviewent ou le spectacle qu’ils voient, ben ils peuvent les clancher! Lagacé se fait bousculer par l’attaché de presse de Sam Hamad, ben Lagacé est sur son dos depuis!

Message à tous: traitez Émilie Côté aux petits soins dans vos prochains spectacles. Elle n’aime pas être assise dans l’noir.

Faudrait que les critiques de spectacles arrêtent de se faire inviter et qu’ils paient avec leur propre argent les spectacles qu’ils vont voir, on aurait peut-être droit à des critiques honnêtes, enfin!

Commentaire inutile à m’envoyer: moi, Lady Gaga c’est ma chanteuse préférée, mais j’avoue que lorsque je vois le traitement qu’elle fait aux critiques, ma cote de sympathie diminue vraiment; conséquence, j’ai brulé tous mes disques de Gaga! #teamemiliecote