Joey Côté voulait impressionner la juge.

Capture d’écran 2014-11-06 à 08.40.53

Ce matin, un texte de Michelle Ouimet qui parle d’une agression qu’elle a subie quand elle avait 21 ans. Et un texte, complètement à l’opposé, sur un ti-caille qui veut que sa peine soit réduite. Le monde à l’envers.

Notre champion du jour a été reconnu coupable d’agression sexuelle sur une jeune fille qui dormait.

Il s’est dit: comment je pourrais bien réussir à faire réduire ma peine?

Ben crime, il a envoyé une photo de lui, nu, à la Cour d’appel en pensant que sa peine allait être réduite. HA HA HA, tu pensais qu’en te montrant nu, la juge allait dire: ouin, beau corps, 2 mois de moins à ta sentence.

Capture d’écran 2014-11-06 à 08.41.32

Joey n’était pas seul pendant l’agression, il était aussi avec son frère.

Misère.

Joey pensait qu’en échangeant des textos avec la fille, elle serait consentante.

Définitivement, Joey, c’est pas une lumière.

Commentaire inutile à m’envoyer: moi, mon frère, je l’appelle «bro »